Prime mensuelle de 500 € pour les policiers et gendarmes de haute montagne

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 22/02/2022

Dans le cadre du Beauvau de la sécurité, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé une prime mensuelle de 500 euros pour les policiers et gendarmes de haute montagne.

Un hélicoptère survole une zone montagneuse enneigée
Les CRS Montagnes et des gendarmes des pelotons de gendarmerie de haute montagne (PGHM) exercent leur métier dans des conditions de technicité et de dangerosité élevées.
Une prime de 500 € mensuelle sera versée dès le mois d’avril aux 170 agents des deux CRS montagne Alpes et Pyrénées, et aux 300 militaires des différents PGHM.
Coût annuel pour l'État : 3 millions d’euros.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction