Prévenir les violences sexuelles dans le sport

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 14/06/2021

Le ministère des Sports lance un plan de prévention des violences sexuelles accompagné d’un kit de sensibilisation à destination des encadrants, éducateurs, bénévoles et familles.

« Tous concernés. » La ministre des Sports lance un plan de prévention des violences sexuelles et un kit de sensibilisation . Destiné aux dirigeants, éducateurs, bénévoles et familles, il détaille les différentes caractérisations des violences sexuelles, les signaux de détresse à repérer ou encore la nécessité de signaler tout abus . Cette initiative est le fruit d’une co-construction avec le mouvement sportif, les collectivités locales, les associations de prévention et d’aide aux victimes, les services territoriaux du ministère ainsi que les branches professionnelles.

Le kit de sensibilisation

Plusieurs outils de communication sont mis à la disposition des locaux et équipements sportifs Télécharger la fiche pratique

Télécharger la fiche pratique
« Alors que fort heureusement la parole commence à se libérer, le monde sportif a désormais rendez-vous avec l’histoire. Pour ne plus rien laisser passer. Pour ne plus laisser une victime seule. Pour tout mettre en œuvre afin de garantir la sécurité et favoriser l’épanouissement de toutes celles et ceux qui rejoindront nos clubs en métropole et en outre-mer à la rentrée. Et nous souhaitons qu’ils soient nombreux et en confiance » , écrit la ministre des Sports Roxana Maracineanu.

Qui contacter Le 17 ou le 114 en situation d’urgence. Pour les mineurs : le 119 « Enfance en danger » ; le 3020 « Non au harcèlement ». Pour les majeurs : le 3919 « Violences femmes info » ; arretonslesvoilences.gouv.fr ; service-public.fr/cmi.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction