Plan interministériel contre les violences en bande

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 17/06/2021

Le Gouvernement met en œuvre un plan interministériel, associant 11 ministères, pour agir contre les violences en bande.

Pour répondre à l'augmentation des affrontements violents de jeunes en bande et à l'impact des réseaux sociaux et des messageries instantanées, le Gouvernement met en œuvre un plan interministériel, associant 11 ministères.
Sa stratégie vise à :
  • renforcer le suivi et l’action policière face aux bandes et groupes se livrant à des actes de violence : veille sur les réseaux sociaux et sur les messageries instantanées, surveillance et présence sur la voie publique pour détecter les conflits latents, observation préventive et recueil de renseignements ;
  • améliorer les réponses judiciaires et pénales en élargissant le périmètre des investigations : exploitation de la vidéoprotection, des téléphones portables, photographies, police technique et scientifique ; développement des groupes locaux de traitement de la délinquance (GLTD), etc. ;
  • prévenir l’apparition de regroupements violents : sensibilisation auprès des familles, création de 366 postes d’intervenants sociaux en commissariat et en gendarmerie, insertion des jeunes à l’emploi (« 1 jeune, 1 solution »), etc.

Connaître le détail du plan interministériel contre les violences en bandes

Des mesures de sécurité, de justice et de prévention : gouvernement.fr

gouvernement.fr

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction