France 2030 | Concours d'innovation de l'Etat : ouverture de la vague 10 de i-Nov

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 11/07/2022 |Modifié 12/07/2022

Lancé en 2017, le Concours d’innovation i-Nov est financé par l’Etat via France 2030 et opéré par Bpifrance et l’ADEME. Il permet de soutenir l’émergence accélérée d’entreprises ayant le potentiel pour devenir des leaders d’envergure mondiale dans leur domaine. Pour les lauréats, c’est une opportunité d’obtenir un cofinancement de leur projet de recherche, de développement et d’innovation, dont les coûts totaux se situent entre 1 et 5 millions d’euros. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 28 septembre 2022.

Il s’inscrit dans le continuum du « Concours d’innovation » se déclinant autour de 3 volets complémentaires : i-PhD, i-Lab et i-Nov. Le concours d'innovation marque un engagement de l'Etat via des financements, une labellisation et une communication renforcée permettant de soutenir le développement d’entreprises fortement innovantes et technologiques, écoresponsables et œuvrant pour une société plus durable. En amont, les concours i-PhD et i-Lab visent à encourager l’émergence et la création de start-up deeptech nées des avancées de la recherche de pointe française. En aval, le concours i-Nov soutient les projets de développement innovants portés par des start-up et des PME.
Le Concours i-Nov compte déjà 462 lauréats.
Dans la continuité des vagues précédentes, la 10e vague du concours i-Nov vise à soutenir des projets innovants portés par des start-up et des PME et à favoriser l’émergence d’entreprises leaders dans leur domaine, pouvant prétendre à une envergure mondiale.
Pour cette édition, 4 thématiques sont définies :
  • numérique ;
  • santé ;
  • transports, mobilités, villes et bâtiments durables ;
  • énergies, ressources et milieux naturels.
Le périmètre et les orientations retenues pour chacune des thématiques sont détaillées dans le cahier des charges.

Partager la page