Nouvelles aides à Mayotte pour faire face à la Covid-19

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 17/02/2021

Le Gouvernement a annoncé des mesures d'accompagnement économiques et sociales spécifiques pour l'île, confinée au moins trois semaines en raison de la situation épidémique.

Mayotte fait face à une situation épidémique inquiétante (taux d’incidence de 834 cas pour 100 000 habitants, le 15 février 2021). Depuis le 5 février, un confinement total a été instauré pour une durée d’au moins 3 semaines. Les écoles et établissements scolaires y sont fermés, et la population mahoraise a l'obligation de travailler à domicile, sauf impossibilité.
Dans ce contexte, et dans le prolongement des renforts sanitaires et sécuritaires déjà annoncés , le Gouvernement a décidé de mesures d’accompagnement économiques et sociales spécifiques pour ce territoire parmi lesquelles :
  • le doublement du plafond de l’aide du fonds de solidarité pendant la durée du confinement, pour le porter à 3 000 € ;
  • le maintien de l’aide du fonds de solidarité pour les entreprises fermées administrativement ;
  • la prise en charge de la totalité de l’activité partielle pour les entreprises mahoraises les plus touchées par le confinement et la crise sanitaire ;
  • le report de charges fiscales et sociales pour toutes les entreprises ;
  • l'exonération des cotisations patronales pour certaines entreprises.
Par ailleurs, l’État assurera la distribution d’une aide alimentaire d’urgence et d’un accès à l’eau potable pour les populations les plus démunies.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !