« Ma cantine », un outil au service des professionnels de la restauration collective

Publié 21/09/2022

« Ma cantine » est créé par le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire pour réussir la transition alimentaire des établissements de restauration collective.

Partager la page

Des plats dans une cantine
Source : Getty
Améliorer la qualité des repas de la restauration collective avec un taux d’approvisionnement de 50% de produits durables et de qualité, dont 20% issus de l’agriculture biologique : c'est l'objectif de la loi EGAlim de 2018 et de la loi climat et résilience de 2021.
Pour accompagner les gestionnaires d’établissement de restauration collective dans cette transition alimentaire, une plateforme numérique a été créée par le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire. Afin de mieux manger de la crèche... à l’EHPAD.
Développée avec l’appui de la Direction interministérielle du numérique (Dinum), la plateforme offre une boîte à outils complète aux gestionnaires d’établissement, chefs de cuisine, directeurs de restauration et acheteurs pour suivre les avancées et informer les convives, et une communauté d’entraide.

Au menu de « Ma cantine »

  • Un accompagnement pour la mise en œuvre des obligations des lois EGalim, Anti-gaspillage pour une économie circulaire, et Climat et Résilience.
  • Des outils pratiques de pilotage et de gestion (autodiagnostic, suivi des achats alimentaires, calculette de scores EGalim, etc.).
  • Des supports de communication et d’information pour valoriser auprès des usagers l’engagement et les initiatives prises.
  • Un accès aux guides et documents produits par le Conseil national de la restauration collective (CNRC).
  • Un outil de déclaration annuelle de la valeur des aliments achetés permettant à l’État de réaliser un suivi des objectifs de la loi.

Un volet grand public

La plateforme est aussi accessible au grand public. Elle constitue un vecteur pour informer les consommateurs des actions mises en œuvre par chaque restaurant collectif en matière d’approvisionnement en produits durables et de qualité, d'action contre le gaspillage alimentaire, de diversification des sources de protéines, de substitution aux plastiques.