L’intelligence artificielle au service de la gestion de l’eau

Publié 11/10/2022

Aquasys a développé des solutions informatiques pour gérer les ressources en eau et anticiper les risques liés au changement climatique.

Partager la page

L’eau n’est plus une ressource gratuite et infinie. Désormais, il faut suivre l’état des ressources pour décider des usages de l’eau et anticiper son évolution. Le changement climatique provoque des épisodes de stress hydrique de plus en plus fréquents (sécheresse, inondation), avec des conséquences sur la quantité et la qualité de l’eau.
Aquasys, entreprise installée à Port-Saint-Père (Loire-Atlantique), développe des solutions informatiques pour gérer la ressource en eau.

« En France, il y a des millions de capteurs qui ont été installés, qui produisent des milliards de données. Nous récoltons toutes ces données, nous les mettons en forme et nous les restituons sous forme d’indicateurs, de cartes, de graphiques, etc » 

Stéphane Barthon

Président fondateur d’Aquasys

L’intelligence artificielle au service de la gestion de l’eau

Comment prévoir une inondation ? Ou les niveaux de sécheresse ?

Lauréat du concours i-Nov

L’intelligence artificielle développée par Aquasys permet aussi de prévoir et d’anticiper les risques hydriques. En 2021, l’entreprise a remporté le concours i-Nov de France 2030 pour ce projet, appelé Smart Water Grid.

« Maintenant, on n’est plus dans le constat. Il faut pouvoir anticiper. »

Stéphane Barthon

Président fondateur d’Aquasys

Des logiciels pour les collectivités

Les logiciels d’Aquasys sont utilisés par les collectivités en charge de la distribution de l’eau potable, mais aussi par les gestionnaires de l’irrigation collective ou encore par des groupes industriels, tels que les producteurs d’eau en bouteille.
Aquasys participe aux Rencontres du développement durable (RDD) à Nantes le 14 octobre. Cette rencontre a pour thème « digitaliser et transiter ».

Le choix de la rédaction