Les véhicules neufs équipés d’un limiteur de vitesse intelligent

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 06/07/2022 |Modifié 19/01/2024

Depuis ce 6 juillet 2022, tous les véhicules neufs nouvellement homologués en France et en Europe sont équipés d’un système d’information et d’adaptation de la vitesse, l’AIV (Adaptation intelligente de la vitesse). Objectif : réduire les excès de vitesse et les accidents sur les routes.

Conducteur au volant de sa voiture

Qu'est-ce que l'AIV ?

L'AIV est un système destiné à aider le conducteur à maintenir la vitesse autorisée sur la route.
Un système d’adaptation intelligente de la vitesse (ISA) comporte une fonction d’information concernant la limite de vitesse et soit une fonction d’avertissement concernant la limite de vitesse, soit une fonction de régulation de la vitesse.

Comment ça fonctionne ?

Le système d’adaptation intelligente de la vitesse s’enclenche si vous roulez, sans vous en rendre compte, au-delà de la vitesse autorisée sur la voie de circulation empruntée (route départementale, nationale, autoroute…).
Concrètement, l’AIV va vous informer de la limite de vitesse et vous avertir en cas de dépassement de celle-ci. Pour les véhicules équipés, la fonction de régulation de vitesse (SCF) va provoquer automatiquement une décélération progressive du véhicule en réduisant sa puissance ou en « durcissant » la course de la pédale d’accélérateur. En parallèle, une alerte visuelle et sonore se déclenchera.
L‘AIV contrôle les vitesses maximales autorisées avec une détection des panneaux avec des caméras embarquées et/ou à l’aide du système GPS du véhicule.
Pour autant, l’automobiliste reste maître à bord de son véhicule et peut toujours « forcer » les accélérations.

Quel calendrier ?

La mise en place de l’AIV se déroule en deux temps :
• À partir de juillet 2022, tous les nouveaux modèles homologués de véhicules vendus en Europe posséderont obligatoirement l’AIV. 
• À partir de juillet 2024, l’ensemble des véhicules neufs mis sur le marché et immatriculés pour la 1ère fois devront être équipés de l’AIV, y compris les modèles commercialisés avant juillet 2024.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction