Le Train de la relance fait étape en gare de Caen

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 10/09/2021

Les 10 et 11 septembre 2021, pour son troisième arrêt, le train de la relance fait étape en Normandie. Rendez-vous en gare de Caen.

Avec France relance l’État se mobilise pour sortir de la crise tout en investissant pour construire la France de 2030 : plus écologique, plus compétitive, plus solidaire.
Troisième étape du Train de la Relance à Caen
Le plan de relance associe l’ensemble des Français à la transformation du pays. Ses investissements économiques, créateurs d’emplois et de progrès donnent à tous les citoyens, entreprises et industries les armes nécessaires pour participer et se projeter dans la France de 2030.
Paul Bourgeois, Sous-préfèt de la relance
Paul Bourgeois, Sous-préfèt de la relance / Photo : Préfecture de la région Normandie

« Forte d’un passé industriel qui se conjugue au présent et au futur, territoire agricole de premier ordre pour la production de beurre, de lin et de produits cidricoles, bénéficiant d’une façade maritime importante ouverte sur la Manche et la mer du Nord et du second port français au Havre, la Normandie s’exprime également par son histoire et ses sites touristiques classés au patrimoine mondial de l’UNESCO qui attirent chaque année les voyageurs du monde entier. Depuis un an, ce territoire d’exception a su tirer parti du plan de relance pour consolider ces atouts : c’est ainsi que plus de 100 entreprises industrielles ont perçu des subventions afin d’investir, soit pour moderniser leurs outils de production, soit pour s’engager dans la voie de la transition énergétique, toujours pour créer ou sauvegarder des emplois ; la mesure friche a naturellement connu un succès très important dans une région marquée par son histoire industrielle ; les agriculteurs ont su se saisir des mesures du volet agricole du plan de relance, tandis que les collectivités ont répondues présentes à l’urgence écologique en candidatant massivement aux appels à projets relatifs à la transition énergétique des bâtiments. En poste depuis le début de l’année 2021, il m’est difficile de faire le tri parmi les souvenirs marquants face à l’étendue de ce qui a déjà été accompli. Je retiendrai néanmoins une visite que nous avions menée à la Mission Locale Dieppe Cote d’Albatre, à l’occasion de la centième promotion «garantie jeune» du département. Accompagnés depuis plusieurs semaines, la dizaine de jeunes présents étaient prêts à s’engager dans le monde professionnel : conscients de leurs forces et confiants dans leurs capacités, ils savaient également ce qu’ils devaient à ce dispositif qui leur permettait pour beaucoup de rebondir suite à un parcours scolaire parfois chaotique. Cet exemple, si besoin en était, ne pouvait que me conforter dans le bien-fondé de ma mission. »

Paul Bourgeois, Sous-préfet de la relance

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction