Le théâtre de Chaillot entre dans la danse de la sobriété énergétique

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 20/01/2023 Économies d'énergie

À Paris, le Théâtre national de la danse Chaillot s'engage pour consommer moins et mieux. Immersion vidéo.

La façade du Théâtre national de Chaillot, construit dans les années 1930.
« Le monde de la culture s'engage pour la sobriété énergétique ! » 
LeThéâtre national de la danse Chaillot (Paris), construit dans les années 1930, s'engage dans la sobriété énergétique.
Si la température dans les bureaux et les espaces publics a baissé pour atteindre 19 °C - sauf dans les studios de danse - des travaux de rénovation thermique ont également été menés.
Prochaine étape pour le théâtre, la rénovation complète de la salle Jean Vilar, pour aller un cran plus loin dans la sobriété.

L'objectif à horizon 2025, c'est de parvenir à une réduction de nos consommations énergétiques de l'ordre de 22 % par rapport aux consommations sur les années 2018-2019.

Réda Soufi

  • Administrateur général du Théâtre national de la danse Chaillot

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction