1. Santé
    2. Recherche

Lancement de l'Agence de l'innovation en santé

Publié 02/11/2022

Mesure phare du plan « Innovation Santé 2030 », l'AIS a vocation à piloter, en lien avec les ministères et les opérateurs concernés, la mise en œuvre du volet santé de France 2030.

Partager la page

L'Agence de l'innovation en santé (AIS) sera en charge de la mise en œuvre du volet santé France 2030.
Source : Getty
Accélérer la mise sur le marché des innovations françaises. Telle est la vocation de l'Agence de l'innovation en santé (AIS), lancée le 31 octobre 2022 à l'occasion du comité de pilotage ministériel France 2030 Santé.
En lien avec les ministères et opérateurs concernés, cette agence sera en charge de la mise en œuvre du volet santé France 2030.
Concrètement, elle :
  • coordonnera les travaux sur la prospective en santé pour caractériser les besoins à venir du système de santé ;
  • anticipera leurs impacts sur le système de prévention et de soin.

« En s’appuyant sur la recherche fondamentale, les moyens déployés par France 2030 nous permettent de faire bénéficier à tous des innovations thérapeutiques et diagnostiques. Ce projet de très grande ampleur nous permettra d’avoir un réel impact sur la santé des Français et notre souveraineté. »

Sylvie Retailleau

  • Ministre de l’Enseignement Supérieur

Les missions de l'AIS

Parmi les missions de l'AIS : 
  1. Le suivi des mesures du plan « Santé France 2030 », via la mise en place d’indicateurs de suivi de la compétitivité et de l’attractivité de la France sur les différentes dimensions.
  2. L’animation de travaux sur la prospective en santé, de façon à mieux caractériser les besoins à venir du système de santé et à beaucoup mieux anticiper l’impact des innovations sur le système de prévention et de soin.
  3. La structuration d’un processus d’identification et d’accompagnement d’un nombre limité de projets choisis selon des priorités stratégiques à définir, afin de leur permettre une accélération des process à chaque étape du développement, selon le niveau de maturité du projet.
  4. La gestion de différents dossiers prioritaires demandant une coordination dans le temps long à la fois entre acteurs publics, et entre acteurs publics et privés (simplification et accélération des inclusions, numérisation et innovations méthodologiques en matière d’essais cliniques...).
Pour piloter ces chantiers, la Dr Lise Alter, jusqu’ici directrice de l’évaluation et de l’accès à l’innovation de la Haute Autorité de santé (HAS), est nommée directrice générale de l’AIS.
L’Agence de l'innovation en santé sera rattachée au Secrétariat général pour l’investissement pour démarrer sa mission. Elle regroupera des expertises et compétences diversifiées, pour une montée en charge rapide.

Le choix de la rédaction