La revalorisation des pensions agricoles des conjoints

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 18/06/2021

La pension des conjoints et aidants familiaux des agriculteurs pourrait être revalorisée de 100 euros par mois en moyenne.

La situation des épouses, des conjoints collaborateurs et des aidants familiaux va bénéficier d’une revalorisation avec l’adoption à l’unanimité en 1ère lecture d’une proposition de loi par l’Assemblée nationale, ce jeudi 17 juin 2021. Une proposition de loi appuyée par le Gouvernement.
Il existe, aujourd’hui, deux dispositifs de pension majorée de référence (PMR) : une PMR1 (699,07 euros) pour les chefs d’exploitation et une PMR2 (555,50 euros) pour les conjoints collaborateurs et les aides familiaux. Le nouveau dispositif prévoit d’instituer un dispositif unique de Pension majorée de référence (PMR) pour tous les non-salariés agricoles.
210 000 personnes, dont deux-tiers de femmes, pourraient bénéficier de cette mesure qui augmenterait de 100 euros par mois en moyenne leur pension.

Déjà, une pension minimum à 85 % du Smic

Pour rappel, la garantie d’un minimum de pension des exploitants agricoles à 85 % du Smic - inscrite dans la loi le 3 juillet 2020 - entrera en vigueur le 1er novembre 2021, anticipant l’entrée en vigueur initialement prévue en janvier 2022.
227 000 chefs d’exploitants agricoles verront leur pensions augmenter de 100 euros par mois en moyenne.
L’annonce a été faite par le Premier ministre, Jean Castex, le 23 avril dernier.
EN DIRECT | Revalorisation des retraites agricoles : déclaration du Premier ministre Jean Castex.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction