La grande distribution s'engage à mettre en place un « trimestre anti-inflation »

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 07/03/2023 |Modifié 16/03/2023 Pouvoir d'achat

L'objectif est, pendant trois mois à compter de mars, de mettre en rayon des produits du quotidien à des prix préférentiels pour les consommateurs.

Un caddie rempli d'achats.
Le Gouvernement a trouvé un accord, lundi 6 mars 2023, avec la grande distribution qui s'est engagée à mettre en place un « trimestre anti-inflation », à partir du mois de mars.
Pendant trois mois, sur une gamme importante de produits alimentaires du quotidien qu'ils auront choisie librement, les distributeurs français (Intermarché, Carrefour, Système U, Auchan, Casino, Cora, Lidl, Aldi) s'engagent à aller au-delà de leurs promotions habituelles de printemps.
L'objectif : mettre en rayon des produits du quotidien à des prix préférentiels pour les consommateurs.
Pour que les consommateurs puissent les identifier facilement, ces opérations seront labellisées par un identifiant visuel « Trimestre anti-inflation » aux couleurs tricolores : bleu, blanc, rouge.
Le Gouvernement salue l'accord et l'effort de la grande distribution pour participer à l'actio contre la vie chère : c'est un effort consenti sur ses marges, et non sur celles des agriculteurs, comme le président de la République l'avait souhaité.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction