La France et l'Algérie regardent vers l'avenir

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 10/10/2022

En viste officielle en Algérie, la Première ministre Élisabeth Borne s'est exprimée le 10 octobre 2022 pour remercier son homologue et le président algérien de leur accueil. Elle s'est félicitée de la qualité des engagements pris à l'occasion du 5ème Comité intergouvernemental de haut niveau pour fonder « une nouvelle étape » des relations franco-algériennes « faite de visites et d'échanges réguliers au niveau économique, politique et technique », notamment au bénéfice de la jeunesse.

Cette visite s'inscrit dans le cadre de la Déclaration d'Alger pour un partenariat renouvelé entre l'Algérie et la France, adoptée à l'occasion de la visite du président de la République en Algérie les 25, 26 et 27 août 2022.
Déclaration d'Élisabeth Borne depuis le palais d'El Mouradia en Algérie.

Déclaration d'Élisabeth Borne en visite officielle en Algérie.

Mesdames et Messieurs,

Je tiens à remercier le président TEBBOUNE pour l'entretien que nous venons d'avoir, au lendemain de la tenue du 5ème Comité intergouvernemental de haut niveau.

Il y a un peu plus d'un mois, le président TEBBOUNE et le Président MACRON ont affirmé, dans une déclaration conjointe, la volonté de bâtir une relation renouvelée, fondée sur des ambitions fortes, des coopérations solides et une attention particulière aux jeunesses de nos pays.

Ma venue à Alger, avec une importante délégation ministérielle, la qualité de l'accueil du président TEBBOUNE et de l'ensemble du gouvernement algérien, et la richesse de nos échanges, sont la preuve de notre détermination à agir et à construire ensemble. Hier, le CIHN a permis d'initier une nouvelle étape de notre travail. Une étape faite de visites et d'échanges réguliers au niveau économique, politique et technique.

Nous regardons vers l'avenir. Nous voulons que la déclaration d'Alger s'incarne dans des actes, et dans un engagement durable et bénéfique pour nos deux pays et pour nos deux peuples.

Je veux profiter de cette occasion pour remercier le premier ministre, Monsieur BENABDERRAHMANE, pour son accueil chaleureux. J'ai le sentiment qu'ensemble, nous avons avancé et que ce CIHN nous a permis de fonder un partenariat renouvelé, inscrit dans la durée, et qui profitera à nos jeunesses. Les discussions vont maintenant se poursuivre autour d'un déjeuner avec le président TEBBOUNE, que je souhaite remercier très sincèrement pour cette invitation et cet honneur.

 Je veux lui redire qu'il peut compter sur la mobilisation et la détermination de mon Gouvernement. Notre coopération est essentielle. Nous la mettrons au service de nos deux pays.

Je vous remercie.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction