L’État confirme son engagement en faveur des tiers-lieux

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 27/08/2021

Un budget de 130 millions d’euros, dont la moitié provient de France relance, est alloué au développement de cet écosystème solidaire et responsable.

Partager la page

Photo : MakelCI
« Les tiers-lieux sont le visage de la France qui se réinvente au quotidien. » Le Premier ministre Jean Castex, en visite officielle ce vendredi 27 août 2021 dans le Calvados, a confirmé l’engagement de l’État français en faveur des tiers-lieux. À l’occasion de ce déplacement, le Premier ministre s’est vu remettre un rapport de l’association « France Tiers-Lieux » qui se penche sur le développement de cet écosystème ; il a également échangé avec plusieurs acteurs des tiers-lieux créés ces dernières années. Le Premier ministre a annoncé un budget total de 130 millions d’euros – dont la moitié provient de France relance - qui se traduit concrètement par 5 mesures en faveur de la structuration de ces tiers-lieux sur le territoire :
  1. Création de 100 manufactures de proximité (tiers-lieux dédiés à la production) ;
  2. Soutien au développement de la formation professionnelle dans les tiers-lieux ;
  3. Financement de 3 000 missions de service civique dans les tiers-lieux ;
  4. Formation des Conseillers numériques France services au sein des tiers-lieux ;
  5. Renforcement du maillage national et territorial du réseau des tiers-lieux.

None

Un fort ancrage territorial ; une communauté d’acteurs engagés ; une gouvernance partagée ; une hybridation d’activité ; une dynamique d’expérimentation et d’innovation. cohesion-territoires.gouv.fr

cohesion-territoires.gouv.fr