L'accompagnement des "grands exclus" au coeur d'un groupe de travail animé par la Dihal

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 08/07/2020 |Modifié 09/07/2020

La Dihal a réuni le lundi 29 juin le premier groupe de travail sur l'accompagnement de personnes "grands exclus". Composé de services de l’État et d’associations, l'objectif de ce groupe de travail est de capitaliser les enseignements de la crise et de réfléchir à la pérennisation de dispositifs nés pendant le confinement.

En effet, des projets pertinents ont été montés notamment en Haute-Garonne, dans le Bas-Rhin ou en Ile de France pendant la crise et ont permis à des personnes qui auparavant refusait l'accès à une structure d'hébergement de se poser et d'aller vers l'accès aux droits, la santé ou l'insertion. Les participants du groupe de travail ont fait le bilan des avantages de ces dispositifs, souvent installés dans le cadre de projet d'habitat modulaire, et ont réfléchi aux modalités de poursuite de ses dispositifs, avec la publication d'un appel à manifestation d'intérêt au mois de septembre.

Partager la page