Industries culturelles et créatives françaises

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 01/07/2021 |Modifié 21/10/2021

Le Gouvernement a pour ambition de soutenir, à travers une démarche transversale de soutien à l’innovation, la filière des industries culturelles et créatives (ICC), qui comprend l’audiovisuel, le cinéma, le spectacle vivant dans toutes ses disciplines, la musique dans toutes ses composantes, les musées et le patrimoine (y compris les archives), les arts visuels, le design, l’architecture, les métiers d’art, la mode, la communication, le jeu vidéo, le livre et la presse. Dans le cadre de France Relance et du 4ème Programme des investissements d’avenir (PIA 4), Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, ont lancé le 28 septembre 2021 une stratégie nationale d’accélération des industries culturelles et créatives dotée de 400 M€ sur 5 ans (2021-2025).

STRATÉGIE D’ACCELERATION DES INDUSTRIES CULTURELLES ET CRÉATIVES : UNE STRATÉGIE AU SERVICE DE L’INNOVATION ET DE LA CULTURE FACE AUX DÉFIS DES TRANSITIONS NUMÉRIQUE ET ÉCOLOGIQUE

Aboutissement d’une démarche initiée par le Président de la République au printemps 2019, cette stratégie d’accélération, pour laquelle le Gouvernement s’engage à mobiliser 400 millions d’euros dans le cadre de France Relance et du 4ème Programme des investissements d’avenir (PIA 4), est le fruit d'un intense travail de concertation avec les acteurs de la filière, les administrations intéressées et plus de sept cents personnes ayant contribué aux consultations en ligne et aux Etats généraux des ICC (novembre 2019 – mars 2020).
Cette stratégie d’accélération repose sur 5 axes :
  • Renforcer la solidité et la compétitivité des entreprises de la filière (­146 M€ de PIA4)
  • Accélérer la transformation numérique des entreprises et des offres culturelles (­150 M€ de PIA4)
  • Soutenir le développement des ICC françaises à l’international
  • Accentuer le rôle  des ICC dans les dynamiques de transformation territoriale (86 M€ de PIA4, avec l’axe international)
  • Accompagner la filière pour devenir une référence en matière de responsabilité sociale et environnementale (­18 M€ de PIA4)

Coordinateur : Fabrice CASADEBAIG
[Consultation clôturée le 18 janvier 2021]

Partager la page