Impôt sur les revenus 2021 : dans quels cas peut-on bénéficier d’un remboursement en 2022 ?

Publié 02/08/2022

À la suite de la déclaration sur les revenus 2021 et du calcul définitif de l’impôt, certains cas ouvrent droit à un remboursement. Explications.

Partager la page

En 2022, 35 % des contribuables recevront un remboursement.
Source : Getty
Peut-être faites-vous partie des 13,7 millions de contribuables qui vont, cette année, recevoir un remboursement par l’administration fiscale ? Tout dépend de l’évolution de votre situation en 2021.

Parmi les 34,5 millions de foyers ayant déclaré cette année leurs revenus 2021 :
  • 13,7 millions de foyer fiscaux (35 %) bénéficient d’un remboursement ;
  • 14,2 millions de foyers fiscaux (37 %) n’ont aucune démarche à faire ;
  • 10,7 millions de foyers fiscaux (28 %) ont un reste à payer.
Le détail du calcul de votre impôt sera indiqué sur votre avis d’impôt, qui sera mis à votre disposition entre fin juillet et début septembre 2022, dans votre espace en ligne ou par courrier.

Les cas où un remboursement est possible

Plusieurs situation peuvent donner lieu à un remboursement :
  • La restitution de réductions ou crédits d’impôt pour certaines dépenses effectuées en 2021 (dons, dépenses d’emploi à domicile, de gardes d’enfants, investissements locatifs). Le montant remboursé correspondra au solde des réductions et crédits d’impôt auxquels le contribuable a droit, du fait de l’avance de 60 % qui peut déjà avoir été versée en janvier 2022 ;
  • Les prélèvements à la source, effectués tout au long de l’année dernière, ont été supérieurs au montant final de l’impôt (baisse de revenus pas signalée à l’administration fiscale, déclaration tardive de la naissance d’un enfant qui donne droit à une demi-part supplémentaire...). Dans cette situation, le montant remboursé correspondra au trop versé d’impôt prélevé à la source en 2021.

Les modalités du remboursement

Si vous bénéficiez d’un remboursement, aucune démarche à faire. Il suffit juste de guetter son compte bancaire ou sa boîte aux lettres.

Le trop-perçu par l’administration fiscale sera versé le 21 juillet et le 2 août soit par virement ou par chèque.

  • Si l'administration fiscale a connaissance de votre compte bancaire, le remboursement s’effectue par virement qui aura pour libellé «REMB IMPOT REVENUS» et sera indiqué comme provenant de «DGFIP FINANCES PUBLIQUES». 
  • Si l'administration n’a pas connaissance de votre compte bancaire, le remboursement se fait par chèque, adressé au domicile du contribuable dans les semaines à venir.

Je souhaite passer au virement

Pour renseigner ou modifier vos coordonnées bancaires, il suffit de vous connecter à « Votre espace particulier » sur impots.gouv.fr et d'utiliser le service « Gérer mon prélèvement à la source ».

Je me connecte à mon espace particulier