France 2030 | Ouverture de l'appel à projets « Résilience et capacités agroalimentaires 2030 »

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 20/04/2022 |Modifié 21/04/2022

Dans le cadre de France 2030, le Gouvernement annonce l’ouverture d’un nouvel appel à projets « Résilience et capacités agroalimentaires 2030 » visant à renforcer le secteur agricole et agroalimentaire notamment dans le contexte de la guerre en Ukraine.

Dans le cadre du déploiement du volet agricole de France 2030, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et le secrétariat général pour l'investissement (SGPI) ont annoncé l'ouverture de l’appel à projets « Résilience et capacités agroalimentaires 2030 » afin de soutenir les projets qui permettent de renforcer la souveraineté agricole et alimentaire de notre pays, d’accompagner la transformation du secteur agricole et alimentaire et de mieux répondre aux attentes des consommateurs.
Doté de 300 millions d’euros, l’appel à projet permet de financer des investissements dans des actifs matériels et immatériels. Il s’agit par exemple :
  • Des dépenses d’infrastructures, de foncier, d’immobilier, d’immobilisations incorporelles (brevets, licences...)
  • D’achat d’équipements et de machines
  • De dépenses d’industrialisation
  • De dépenses d’amélioration énergétique et environnementale des outils de production
  • De dépenses de prestation de conseil associées ou de formation professionnelle.
Il se structure autour de quatre thématiques :
1 - La relocalisation des maillons industriels stratégiques.
Il s’agit de soutenir les projets industriels de production de biens permettant de réduire une dépendance extra-européenne avérée. Il s’agit par exemple de projets industriels relatifs aux matières premières riches en protéines végétales pour l’alimentation animale et aux ingrédients et additifs pour l’agriculture et l’agroalimentaire.
2 - L’industrialisation répondant aux besoins alimentaires de demain.
Cette thématique vise à soutenir le déploiement industriel des innovations visant à répondre aux besoins alimentaires de demain, notamment en lien avec l’alimentation durable et favorable à la santé : produits alimentaires répondant à des besoins spécifiques comme par exemple la nutrition préventive, produits issus de démarches environnementales supérieures, et outils de traçabilité.
3 - L’industrialisation pour réussir la transition agroécologique.
Cette thématique correspond aux projets d’industrialisation des solutions innovantes en matière d’équipements agricoles. Il s’agit de permettre la diffusion des équipements intelligents, de solutions fondées sur la nature ou valorisant la diversité des ressources génétiques : robots agricoles et autres agroéquipements innovants, biointrants, produits innovants pour la santé et/ou le bien-être animal, sélection variétale.
4 - Les démarches collectives de transition et de résilience des filières agricoles et agroalimentaires.
Cette thématique vise à soutenir des démarches collectives impliquant plusieurs acteurs complémentaires dont des acteurs agricoles. L’objectif est d’encourager à répondre de manière coordonnée aux enjeux de compétitivité et de résilience du secteur. Une priorité sera donnée en particulier aux enjeux suivants : démarches de qualité (produis sous signe de qualité et d’origine, agriculture biologique…), nouvelles sources de protéines végétales, traçabilité, valorisation des engrais organiques, développement du biogaz, gestion collective de l’eau, santé animale (cf. « sexage in ovo »…).
Délai : Dépôt des dossiers jusqu’au 3 novembre 2022, avec une première relève le 19 juillet 2022

Partager la page