France 2030 : Annonce de 9 lauréats "Compétences et métiers d'avenir" en faveur de la souveraineté numérique

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 20/06/2023 |Modifié 20/06/2023

Vendredi 16 juin à l’occasion du salon Viva Technologies et dans le cadre du soutien à l’enjeu de la souveraineté pour le numérique portés par le Président de la République, 9 nouveaux projets lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et métiers d’avenir » de France 2030 ont été dévoilés par la Première ministre pour un montant total de subvention de l’État de 71 millions d’euros.

9 projets lauréats de France 2030 ont été dévoilés par la Première ministre, illustrant concrètement l’engagement de l’Etat en faveur de la formation professionnelle dans les métiers d’avenir (5G, IA, Cloud, Cybersécurité, verdissement du numérique, quantique) et de l’attractivité de ces filières.
Ces 9 lauréats représentent un financement de 71 millions d’euros de subvention de l’Etat pour 154 millions d’euros de coût total des projets. Ils permettront d’accompagner plus de 230 000 apprenants d’ici 2030 et de sensibiliser plus de 2,6 millions de personnes.
Dans le détail, ces nouveaux financements permettront par région :
  • En Auvergne-Rhône-Alpes : la formation d’environ 58 000 personnes dans les filières des micro-nanoélectronique et du cloud grâce aux projets INFORISM (5G, Electronique, Technologies avancées pour les systèmes énergétiques) et LaTêteDansLesNuages@UGA (Cloud) pour un investissement total de l’Etat à hauteur de 15 millions d’euros ;
  • En Bretagne : la formation de plus de 10 000 personnes dans les filières de la cybersécurité et des réseaux de télécommunication Intelligents grâce aux projets CyberSkills4All (Cybersécurité)et RIS3 (5G) pour un investissement total de l’Etat à hauteur de près de 15 millions d’euros ;
  • En Ile de France : la formation de plus de 112 000 personnes dans les filières de l’intelligence artificielle, la cybersécurité et les réseaux de télécommunication Intelligents grâce aux projets Caire (Intelligence Artificielle), TAL-CYB (Cybersécurité) et IMTFor5G+ (5G) pour un investissement total de l’Etat à hauteur de plus de 30 millions d’euros ;
  • En Normandie : la formation de plus de 2 000 personnes en cybersécurité grâce au projet CYRCE pour un investissement total de l’Etat à hauteur de 5 millions d’euros ;
  • En Nouvelle-Aquitaine : la formation de plus de 47 000 personnes sur le verdissement du numérique grâce au projet Green Digital Skills pour un investissement total de l’Etat de près de 6 millions d’euros.
  • Ces projets font partie des 118 dispositifs de formation et de sensibilisation lauréats de la saison 1 de l’appel à manifestation d’intérêt en faveur des « compétences et métiers d’avenir », pour un investissement de 780M€ de l’Etat dans le cadre de France 2030.
D’autres projets lauréats de la saison 1 seront présentés prochainement par le Gouvernement.
Le Président de la République l’a affirmé : pour réindustrialiser notre pays, décarboner notre économie, réussir la transition numérique en protégeant notre souveraineté, nous avons besoin de nouveaux talents et d’une réponse forte sur l’adaptation des compétences : c’est désormais un enjeu stratégique pour la souveraineté et la résilience de notre pays.
Il a ainsi annoncé le lancement de la saison 2 de l’appel à manifestation d’intérêts dotée de 700 millions d’euros, pour soutenir la création de nouvelles formations, du CAP au doctorat, ainsi que l’attractivité des métiers, pour donner envie à nos jeunes talents de rejoindre les carrières dans l’industrie verte, l'énergie, le numérique, l'alimentation durable...
L’Etat, avec France 2030, accélère son effort pour soutenir le développement des filières d’avenir et répondre à leurs besoins, en particulier sur les métiers aujourd’hui en tension et sur ceux qui demain, seront clefs pour notre économie.
Le cahier des charges et l’ensemble des documents utiles sont disponibles sur : https://anr.fr/fr/detail/call/competences-et-metiers-davenir-cma-appel-a-manifestation-dinteret-2021-2025/
Cet appel à manifestation d’intérêt est opéré conjointement par l’Agence nationale de la recherche et la Banque des Territoires pour le compte de l’État, dans le cadre de France 2030.

Partager la page