Favoriser la pratique sportive de la nation

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 15/11/2021

À moins de trois ans des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le Gouvernement se mobilise pour que la France saisisse cette opportunité unique pour laisser un héritage social pérenne.

Partager la page

Source : Getty
Accueillir les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, c’est assurer leur héritage pour faire de la France une nation sportive. C'est pourquoi le Gouvernement s’est engagé dès 2019, pour favoriser la pratique sportive des français. À l’issue du Comité interministériel, le Premier ministre a annoncé une série de nouvelles mesures seront mises en œuvre d’ici à 2024, afin de renforcer l’héritage social des Jeux olympiques.
#Paris2024 : intervention de Jean Castex à l’issue du comité interministériel aux Jeux Olympiques

Généralisation du sport à l'école

La mesure consistant à proposer 30 minutes d’activité physique et sportive de manière quotidienne sera généralisée dans l’intégralité des écoles élémentaires d’ici à 2024 , soit près de 36 000 écoles. Un budget supplémentaire sera dédié à l’acquisition, pendant trois ans, des kits nécessaires à la pratique et à l’intervention de cadres qualifiés.

Développement du sport-santé

L’expérimentation « Retrouve ton cap » menée dans le Nord et le Pas-de-Calais, qui permet depuis 2018 d’ accompagner par le sport des jeunes de 3 à 8 ans confrontés à un risque de surpoids et d’obésité, a porté ses fruits. Il est actuellement proposé au Parlement de valider une généralisation de ce dispositif dans la France entière , ainsi que de l’ ouvrir aux jeunes jusqu’à 12 ans .
C’est trop bon de faire du sport : le sport c’est bon en salle, dans la nature, seul ou en club.