1. Santé
    2. Covid-19

Extension du « pass sanitaire » aux personnes de 12 à 17 ans

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 17/09/2021

Depuis le 30 septembre 2021, les adolescents de 12 ans et deux mois à 17 ans doivent présenter un « pass sanitaire » pour se rendre dans les lieux et événements où il est exigé.

Partager la page

Illustration : Service d'information du Gouvernement
Les adolescents de 12 ans et deux mois à 17 ans sont soumis, depuis le 30 septembre, à l’obligation de présenter un « pass sanitaire ». Ce délai de deux mois laisse le temps aux adolescents de se faire vacciner dans les deux mois suivant leur 12e anniversaire .
Le pass sanitaire est-il obligatoire à partir de 12 ans et 2 mois ?

Les preuves du « pass sanitaire »

Pour disposer d’un « pass sanitaire », il convient de présenter :
  • la preuve d’une vaccination complète (conformément à l’avis de la Haute Autorité de santé du 11 février 2021 qui tient compte de l’évolution des connaissances sur le virus, les personnes de 12 ans et plus ayant déjà eu la Covid19 peuvent se voir proposer l’administration d’une seule dose de vaccin, quelle que soit l’ancienneté de l’infection) ;
  • le résultat négatif d’un test (PCR ou antigénique) de moins de 72 heures ;
  • ou une preuve d’un rétablissement de contamination à la Covid-19.
Un certificat de contre-indication médicale faisant obstacle à la vaccination pourra prochainement permettre la délivrance d’un code QR à présenter dans les lieux où le « pass sanitaire » est exigé.
Le « pass sanitaire » peut être présenté sous forme numérique via l’application TousAntiCovid ou en version papier, remise au moment de la vaccination.

Autorisation parentale

Pour les tests et la vaccination contre la Covid-19 des mineurs de 12 ans et deux mois à 16 ans, l’accord d’un seul parent est nécessaire. Les mineurs de plus de 16 ans peuvent décider seuls de se faire vacciner , sans autorisation parentale.
Faut-il un accord parental pour se faire vacciner contre la Covid-19 quand on est mineur ?