En route vers Stellantis, quatrième groupe automobile mondial

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 05/01/2021

Bruno Le Maire et son homologue italien Stefano Patuanelli saluent la décision de la Commission européenne de permettre la création de ce champion européen ainsi que le travail des dirigeants et des salariés des deux entreprises pour ce succès.

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, et Stefano Patuanelli, ministre du Développement économique de la République italienne, saluent la fusion des deux constructeurs automobiles Peugeot S.A. et Fiat Chrysler Automobiles N.V .
L’opération aboutira à la création du quatrième groupe automobile au monde et du deuxième groupe en Europe .
La nouvelle entité Stellantis s’appuiera sur la présence des deux constructeurs dans le monde entier, en particulier en Europe et en Amérique du Sud et du Nord, mais également en Asie et en Afrique.

Des performances économiques mais aussi écologiques

Avec son emprunte industrielle solide en Europe, le nouveau groupe va renforcer les performances de l’industrie automobile européenne .
Grâce à la mise en commun des capacités d’innovation des deux constructeurs, ce champion européen contribuera pleinement à la transition écologique , qui est au centre de la stratégie de croissance économique et de relance des deux pays. Les gouvernements français et italien veilleront également à ce que Stellantis contribue également à l’emploi industriel en Italie et en France.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction