Des outils contre les violences faites aux femmes

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 25/11/2020

A l'occasion de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, n'hésitez plus : utilisez les outils mis à disposition des victimes et des témoins.

Depuis trois ans, plusieurs mesures concrètes ont été mises en place pour en finir avec les violences contre les femmes :
  • suspension automatique de l'autorité parentale du parent auteur d'un homicide conjugal ;
  • mise en place d'un bracelet anti-rapprochement destiné à assurer le contrôle à distance des conjoints ou ex-conjoints violents ;
  • création du délit d'outrage sexiste ;
  • création de 1 000 nouvelles solutions de logement et d’hébergement.
Malheureusement, les violences faites aux femmes persistent, y compris pendant le confinement. Il est temps que chacun agisse pour lutter contre ce fléau.

Des outils pour tous

Pour que chacun agisse contre ce fléau, plusieurs outils sont à la disposition des victimes et des témoins de ces actes :
  • le 3919, numéro d’aide et d’écoute anonyme et gratuit ;
  • ArretonsLesViolences.gouv.fr pour un signalement en ligne ;
  • le 17 pour alerter la police par téléphone en cas d’urgence ou en contactant le 114 par SMS.

De nombreuses personnalités vous invitent à utiliser ces outils :

Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes 2020 - #25Novembre

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !