Daniel Cordier, compagnon de la Libération

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 24/11/2020

Un hommage national sera rendu le 26 novembre 2020 à l’Hôtel national des Invalides à ce grand Résistant, ancien secrétaire de Jean Moulin, décédé à Cannes ce 20 novembre 2020, à l’âge de 100 ans.

Daniel Cordier était l’un des deux derniers Compagnons de la Libération. Ancien secrétaire de Jean Moulin, passionné de liberté, amoureux inconditionnel de la France et de ce qu’elle représente, c’est avec lui une mémoire vivante de la Résistance qui s’éteint.
Quand la France était en péril, lui et ses compagnons prirent tous les risques pour que la France reste la France. Un hommage national lui sera rendu ce 26 novembre 2020 aux Invalides, accessible sur les ArchivesGouv.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !