Connaissez-vous le dispositif d’emploi accompagné ?

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 01/04/2022 | Modifié 04/04/2022

À l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, mise en lumière sur le dispositif d’emploi accompagné qui facilite l’insertion professionnelle durable des personnes en situation de handicap, notamment des personnes avec un trouble du spectre autistique.

Partager la page

Un entretien d'embauche.
Source : Getty
Accompagnement médico-social, soutien à l'insertion professionnelle… En France, le dispositif emploi accompagné permet aux personnes en situation de handicap d'accéder et de se maintenir dans l'emploi rémunéré sur le marché du travail.

Les travailleurs handicapés (...) peuvent bénéficier d'un dispositif d'emploi accompagné comportant un accompagnement médico-social et un soutien à l'insertion professionnelle, en vue de leur permettre d'accéder et de se maintenir dans l'emploi rémunéré sur le marché du travail. Sa mise en œuvre comprend un soutien et un accompagnement du salarié, ainsi que de l'employeur.

Article L. 5213-2-1.-I

Loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels
Le dispositif donne accès à :
  • Un accompagnement de la personne en situation de handicap, mais aussi de l’employeur et des collègues de travail ;
  • Une prise en charge par l’État : aucun coût ni pour la personne ni pour l’employeur ;
  • L’intervention d’un « job coach », spécialiste de l’accompagnement professionnel, formé sur ces handicaps invisibles et en lien privilégié avec l’environnement de la personne (logement, soins, tutelle…)

À qui s'adresse l'emploi accompagné

L’emploi accompagné s’adresse à :
  • des demandeurs d’emploi en situation de handicap, pour soutenir leur recherche d’emploi ;
  • des salariés et agents en poste, pour sécuriser durablement leur emploi.
Cette forme d’accompagnement spécifique concerne majoritairement les handicaps invisibles : le handicap psychique, la déficience intellectuelle, les troubles du spectre de l’autisme, les troubles du neuro-développement.
« Par peur de mal faire, les entreprises préfèrent ne pas faire. »

Faciliter l'accès à l'emploi des personnes avec autisme

Accompagner les personnes avec autisme pour faciliter leur insertion dans le monde du travail : c'est le rôle de Julien, fondateur d'Astypic.
À l'occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, il nous explique les enjeux du recrutement de profils atypiques.

Le rôle du « job coach »

L’accompagnement vers l’emploi s’effectue selon quatre modules réalisés par un « job coach », dit référent unique :
  • évaluation de la personne ;
  • détermination du projet professionnel, si demandeur d’emploi ;
  • recherche d’emploi, si demandeur d’emploi ;
  • accompagnement et maintien dans l’emploi sans date de fin.
Le référent explique le fonctionnement de la personne à l’employeur afin de pouvoir proposer un environnement de travail qui permette au salarié de mettre en œuvre pleinement ses compétences.

L'accès au dispositif

L’accès au dispositif d’emploi accompagné se fait auprès de votre MDPH (maison départementale des personnes handicapées) CCC, conseiller Pôle emploi, Cap emploi ou mission locale CCC .
La personne demandant l’accès à ce dispositif doit avoir une reconnaissance de qualité de travailleur handicapé quand l’accompagnement débute.