« Captain Kelly », un complice pour apprendre l’anglais aux enfants

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 25/11/2021

« Hello, I’m Captain Kelly ! » Présentation d'une nouvelle ressource : l’assistant vocal pour apprendre l’anglais aux élèves du primaire.

Partager la page

Éducation nationale
« Captain Kelly » est un nouveau partenaire pour apprendre à parler anglais au élèves du primaire (du CP au CM2). Il sera aux côtés du professeur des écoles dans ses apprentissages. En fait, « Captain Kelly » est une vraie personne… virtuelle. Il vient épauler l'enseignant en tant qu’assistant vocal autour de 300 activités interactives. Avec Captain Kelly, les élèves entendent une langue anglaise authentique au quotidien. Le matériel se compose d’une tablette, d’un « smartphone » à usage de télécommande, d’un micro filaire, de « flashcards » et d’un guide pédagogique. Aucune connexion en ligne n’est requise.

Toute l'information sur Captain Kelly

Comment fonctionne Captain Kelly ? Comment télécharger l’application ? Quelles sont les ressources, complémentaires… belin-education.com

belin-education.com

L’intelligence artificielle, une chance pour les apprentissages

« Captain Kelly », ce sympathique personnage fait partie du plan d’action du ministère chargé de l’Éducation nationale pour une meilleure maîtrise des langues vivantes étrangères, le Plan langues vivantes. Parmi les 10 mesures du plan, l’une d’elle préconise d’ « utiliser toutes les ressources du numérique et de l’intelligence artificielle ».

En vidéo - Jean-Michel Blanquer : « Nous devons mettre l’intelligence artificielle au service de l’éducation »

Discours de Jean-Michel Blanquer à l'université d'été Ludovia#16