Apprentissage : un nouveau record historique en 2020

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 11/02/2021

Malgré la crise sanitaire, plus de 500 000 contrats d'apprentissage ont été signés. C'est 140 000 de plus que l'année précédente.

Un record historique. En 2020, malgré la crise sanitaire, plus de 500 000 contrats d'apprentissage ont été signés en entreprise , dont 495 000 dans le secteur privé. C'est 140 000 contrats supplémentaires par rapport à l’année précédente.
Si cette hausse est en partie liée à la réforme de 2018 , qui a libéralisé l'apprentissage à la fois sur les conditions d'entrée et sur l'offre de formation, elle est surtout le résultat de la mise en place du Plan 1 jeune, 1 solution. D’un montant de plus de 6,7 milliards € , il mobilise plusieurs dispositifs visant à faciliter l’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi , parmi lesquels une prime à l’apprentissage de 5 000 à 8 000 € pour l’embauche d’un apprenti.

Btp, industrie, artisanat

L’apprentissage s’est maintenu dans les secteurs historiques du BTP, de l’industrie et de l’artisanat. Il a également fortement progressé dans les commerces de gros et de détail, ainsi que dans les services. Ce résultat est le fruit de la mobilisation exceptionnelle des entreprises et des centres de formation d’apprentis sur l’ensemble du territoire . Il est également le reflet de la mobilisation du Gouvernement en faveur de la jeunesse .

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction