Appel d’urgence vitale pour donner son sang

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Jean Castex.

Publié 09/02/2022

L’Établissement français du sang publie un « bulletin d’urgence vitale » en raison d’une baisse drastique des réserves. Il appelle tous les citoyens à donner leur sang dès que possible.

Partager la page

Source : Getty
Le niveau des réserves de sang de la France est aujourd’hui en dessous du seuil de sécurité et cela depuis plusieurs jours, alerte l’ Établissement français du sang (EFS) dans un communiqué diffusé le 8 février 2022. L’EFS précise qu'il manque 30 000 poches de sang pour atteindre le niveau de sécurité de 100 000 poches permettant de répondre aux besoins réguliers de transfusion en France. Chaque jour 10 000 dons sont nécessaires pour soigner les patients « dont une grande majorité trouve dans les transfusions sanguines la seule alternative pour être soignés », souligne l’établissement public.

Une conséquence de la période Covid-19

Les raisons de cette tension sont à imputer aux impacts générés par le Covid-19. L’EFS cite les « annulations de collectes en entreprises et en universités, [la] plus faible mobilisation des donneurs, [les] difficultés de recrutement de personnel médical ». Il souligne également que la 5e vague a conduit de nombreux donneurs et membres du personnel de l'EFS à s'isoler, perturbant ainsi le déroulement habituel des dons de produits sanguins (globules rouges, plasma, plaquettes) . Pourtant, les besoins quotidiens en produits sanguins restent constants. Dans le cadre de la crise sanitaire et de la campagne vaccinale, la collecte de sang doit se poursuivre pour répondre aux besoins des patients.

Suis-je éligible au don de sang ?

Je m’auto-évalue en 5 minutes, grâce au questionnaire « Puis-je donner ? » Je teste mon éligilibité

Je teste mon éligilibité

Je veux donner mon sang : les précautions à prendre

La question se pose : quelles précautions doit-on avoir à l'esprit en raison du Covid-19 ? Le « pass vaccinal » n'est pas nécessaire pour donner son sang . Mais il convient de respecter scrupuleusement les règles de distanciation sociale et d'hygiène. Un masque homologué est remis dès l’arrivée dans les centres de collecte par les équipes de l'EFS. L'EFS rappelle que dans la grande majorité des cas, il est possible de donner son sang après une injection de vaccin contre la Covid-19, sans aucun délai d’ajournement à respecter.
Attention, quelques règles cependant sont à respecter. Vous ne pouvez pas vous rendre en collecte si :
  • vous avez été testé positif au Covid-19 ou présentez des symptômes. Il vous faudra patienter 14 jours après la disparition des symptômes ou après avoir été testé positif avant de pouvoir donner votre sang ;
  • si vous n’êtes pas vacciné et si vous êtes cas contact d’une personne ayant le Covid-19. Vous devrez patienter 14 jours après le dernier contact ;
  • si vous êtes asymptomatique bien que testé positif au Covid-19. 14 jours de délai sont nécessaires avant de venir en centre.

Je prends rendez-vous près de chez moi

La carte de France interactive

La carte de France interactive