Adoptez les bonnes habitudes alimentaires pour l'été

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 09/08/2023 |Modifié 09/08/2023

En été, attention aux risques d’intoxication alimentaire en raison des températures plus chaudes. Rappel des gestes de précaution pour une alimentation saine.

Une famile en pique-nique.
Adoptez de bonnes habitudes pour profiter sereinement des saveurs culinaires en période estivale.
Les risques d’intoxication alimentaire augmentent en été :
  • la chaleur favorise la prolifération des bactéries (salmonelle, E. coli, etc),
  • au cours des déjeuners et dîners à l’extérieur, en pique-nique ou en camping, les glacières s’avèrent parfois insuffisantes pour respecter la chaîne de froid,
  • les conditions en extérieur ne permettent pas de laver les ustensiles de cuisine, les assiettes, etc.

Quelques conseils

  • Ne jamais recongeler un produit décongelé.
  • Acheter les produits surgelés à la fin des courses, les transporter dans des conteneurs adaptés (sac isotherme). La rupture de la chaîne du froid doit être la plus courte et la moins brutale possible.
  • Bien respecter les indications portées sur les étiquettes des aliments pré-emballées, en particulier les consignes de durée et de température de conservation.
  • Emballer soigneusement les aliments destinés à consommer ultérieurement (pique-nique par exemple) et les conserver dans du matériel adapté (blocs réfrigérants, glacière).
  • Élaborer les préparations culinaires à base de produits d’origine animale crus (mayonnaise par exemple) au dernier moment, les conserver au frais avant de les servir et les consommer dans les 24 heures.
  • Viandes et poissons : « Saucisses, boulettes, volailles, viandes hachées, doivent être cuites à cœur car des bactéries pathogènes peuvent survivre si la cuisson n’est pas assez complète », préconise l’Anses.
  • Les produits au lait cru présentent un risque important d’infection bactérienne chez l’enfant, surtout pour les moins de 5 ans.
  • Conserver au frais les produits de traiteurs, plats cuisinés, pâtisseries à base de crème ou produits non pré-emballés et les consommer dans les 3 jours après achat.
  • Dans les pique-nique par exemple, conserver les aliments au frais (glacière…) le plus longtemps possible.

D’une manière générale, ne pas conserver les aliments préparés plus de deux heures à température ambiante.

Bien se laver les mains, les ustensiles de cuisine, ne pas casser la chaîne du froid,…

Tous les gestes à adopter pour éviter les intoxications alimentaires

Découvrez la notice complète du ministère de la Santé et de la Prévention

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction