28 start-ups du réseau SATT et issues de la recherche publique mobilisées contre le COVID-19

Ce contenu a été publié sous le gouvernement du Premier ministre, Édouard Philippe.

Publié 22/04/2020 |Modifié 22/04/2020

Les Sociétés d'Accélération du Transfert de Technologies (SATT), établissements spécialisés dans la valorisation de la recherche et crées dans le cadre du PIA, sont mobilisées dans la lutte contre la pandémie à travers 28 start-ups qu'elles accompagnent.

La mobilisation des SATT et des start-ups dans la lutte contre le Covid-19

Face à la crise sanitaire, les SATT se sont mobilisées autour de 28 startups travaillant sur des projets visant à lutter contre le coronavirus. Du développement de tests sanguin de dépistage rapide, à celui d'applications culturelles permettant d'améliorer le confinement, ou encore à celui de procédé d’utilisation des vésicules à des fins de régénérations pulmonaires pour les patients en réanimation, ces start-ups mettent leur savoir-faire au service de la lutte contre le virus.

Au total, cette mobilisation se traduit par :
  • 21 start-ups mobilisées pour diagnostiquer et soigner
  • 5 start-ups pour faciliter la vie en période de confinement et soutenir les entreprises
  • Plus de 25 projets de maturation
Ci-dessous, la liste des start-ups concernées et des SATT qui les accompagnent :
La SATT Conectus soutient :
La SATT Pulsalys soutient  :
La SATT Erganeo soutient :
La SATT Paris-Saclay soutient :
La SATT AXLR soutient :
La SATT Ouest Valorisation
La SATT TTT soutient :
La SATT Linskium soutient :
La SATT Sud EST soutient :
La SATT NORD soutient :

Partager la page