20 millions d’euros pour démocratiser le rétrofit électrique

Publié 18/10/2022

Le rétrofit électrique est une technique qui convertit un véhicule thermique en un véhicule électrique.

Partager la page

Avec France 2030 le Gouvernement soutient la filière du rétrofit électrique à hauteur de 20 millions d'euros.
Source : Getty
La décarbonation de notre économie nécessite d’accélérer la conversion du parc automobile vers l’électrification.
En 2035, année de l’arrêt de la commercialisation des véhicules thermiques, il y aura encore environ 20 millions de véhicules thermiques en France, soit la moitié du parc automobile français.
Il faut ainsi démocratiser le rétrofit électrique, une technique qui convertit un véhicule thermique en un véhicule électrique, en permettant aux détenteurs de modèles de voitures de grande diffusion de basculer vers l’électrique.
Cette technologie coûte encore cher actuellement, il faut en faire baisser le coût pour les particuliers.
C'est pour ce faire que Bruno Le Maire, ministre de l’Économie des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, et Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie, ont annoncé une enveloppe jusqu’à 20 millions d’euros à destination de professionnels du rétrofit, pour financer des solutions industrielles permettant de passer cette technologie à l’échelle afin d’en faire baisser le coût unitaire.
Le dépôt des propositions des professionnels sera ouvert à partir du 15 novembre 2022, pour deux mois.

Découvrez le rétrofit avec Transition-One

Transformez votre voiture thermique en voiture électrique avec le rétrofit !

Découvrez Transition-One, une entreprise qui convertit les voitures thermiques en voitures 100 % électriques. Une pratique écolo appelée le « rétrofit » !

Aymeric Libeau, directeur de Transition-One
On « rétrofite ». On convertit de petites voitures thermiques en voitures modernes. Elles ont électriques, conncectées et abordables.
Sur cette voiture, on enlève le moteur essence ou diesel et on le remplace par un moteur électrique, un contrôleur et des batteries. Et la voiture devient 100% électrique.
Le client qui vient avec sa voiture, cela va lui coûter à partir de 5 000 euros, aides déduites, pour converir sa voiture.       

Christophe Rougié, utilisateur du rétrofit
L'aide de l'État est déterminante dans mon choix. Elle m'a permis, tout simplement, de transformer ce véhicule à moindre coût.

Aymeric Libeau, directeur de Transition-One
On a utilisé l'embouchure du réservoir. On va avoir un chargeur que l'on va pouvoir brancher sur la prise électrique de la maison ou sur une borne de recharge pour recharger la voiture.

Aller dans cette démarche de transformation en véhicule électrique est un geste écologique pour la planète. « Rétrofiter » sa voiture, c'est gagner une tonne de CO2 pour dix mille kilomètres. On doit arriver à changer les choses maintenant. Et nous tous, chacun individuellement, on doit pouvoir agir.

#TousÉcologistes
 

France 2030

Deux millions de véhicules électriques produits par an en France d’ici 2030. C’est la stratégie qui doit permettre d’accroître le parc automobile électrifié français. Pour atteindre cet objectif, l’État investit massivement dans l’innovation et l’industrialisation, via France 2030. Un milliard d’euros est ainsi spécifiquement dédié au soutien de projets innovants dans la filière automobile, par exemple pour les batteries électriques.

En savoir plus sur cet objectif de France 2030

Dans cet article

Le choix de la rédaction