Photo de trois enfants jouant dans la rue

La nouvelle géographie prioritaire

Mis à jour le 15 mai 2017
La nouvelle géographie d'intervention de la politique de la ville concerne 1 300 quartiers, contre 2 600 auparavant afin de concentrer les efforts sur les quartiers les plus pauvres. Le Nouveau programme de renouvellement urbain 2014-2024 consacre 5 milliards d'euros pour 200 quartiers déclarés d'intérêt national. Pilier des nouveaux contrats de ville, actuellement en cours de signature, le développement économique et l’emploi sont une priorité du Gouvernement pour les quartiers. En 2016, la politique de la ville bénéficiera d’une enveloppe de 438 millions d’euros, en hausse de 4%, fléchés notamment sur la réussite éducative et la formation à la laïcité et aux valeurs de la République.
Contenu publié sous la présidence de François Hollande du 15 mai 2012 au 15 Mai 2017
Conseil des ministres2 août 2013François Lamy présente en Conseil des ministres le projet de loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, texte qui amorce une véritable réforme en profondeur de la politique de la ville
Promulgation21 février 2014La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine est promulguée.
1 300 quartiers17 juin 2014Najat Vallaud-Belkacem ministre de la Ville dans le gouvernement Valls 1 dévoile la nouvelle géographie prioritaire de la politique de la Ville. 1 300 quartiers sont désormais ciblés, une centaine le sont pour la première fois, certains sont des territoires ruraux.
PNRU 216 décembre 2014A Boulogne-sur-Mer et à Lens, le président de la République, Patrick Kanner, Myriam El Khomri et Sylvia Pinel dévoilent la carte des 200 quartiers d'intérêt national ciblés par le NPNRU.
Entrée en vigueur1er janvier 2015Entrée en vigueur de la nouvelle géographie d’intervention de la politique de la Ville. Les 100 nouveaux "territoires entrepreneurs" qui remplacent l'ancien dispositif des zones franches urbaines sont aussi créés. Les nouveaux contrats de ville seront tous signés d'ici fin 2015.
Contrats de villeFévrier 2015Le 9 février, Patrick Kanner signe les 1ers contrats de ville nouvelle génération dans la Communauté urbaine d'Arras (62). Le 13, Myriam El-Khomri signe celui de Limoux dans l'Aude, zone périurbaine d'un département rural, qui entre dans la politique de la Ville. Le 14 février, Manuel Valls vient signer celui de la Communauté d'agglomération d'Evry Centre Essonne (91). "Changer la ville, c'est changer la vie des citoyens", déclare-t-il à propos de ces nouveaux dispositifs qui doivent "casser la spirale infernale de la ghettoïsation."
Comité interministériel6 mars 2015Un comité interministériel extraordinaire consacré à la lutte contre les inégalités "La République en actes" s'est réuni conformément à ce qu'avait annoncé le président de la République lors de sa conférence de presse du 5 février.
Agence France Entrepreneur20 octobre 2015François Hollande et Patrick Kanner se rendent à la Courneuve (93) pour inaugurer la création de l’Agence France Entrepreneur, qui offrira à tous les conditions de la réussite : engagement pris en janvier dernier et engagement tenu. Elle mobilisera 110 M€ pour accompagner dans la durée 4 fois plus d’entrepreneurs dans les territoires prioritaires, en banlieue parisienne, à Lens, Auch ou Guéret. "Nous voulons montrer qu’il y a des talents. Nous devons parler à cette France qu’on ne voit pas, mais qui réussit. Les créateurs savent qu'il y a dans ces quartiers une capacité d'innovation et de création", a déclaré le président de la République.
De quoi s'agit-il ?

Pourquoi ?

Pour mettre un terme au saupoudrage des moyens, le Gouvernement a engagé dès le début du quinquennat une remise à plat totale de la politique de la ville. Il fallait simplifier les trop nombreux zonages et dispositifs qui s’étaient empilés depuis plus de vingt ans : ZUS, CUCS, ZRU, ZFU... Ils sont désormais remplacés par une seule carte.

La nouvelle géographie prioritaire rationalise et recentre la politique de la ville au bénéfice des territoires les plus en difficulté. L’identification des nouveaux quartiers prioritaires se fonde sur le critère unique de la pauvreté, c’est-à-dire la concentration des populations ayant des ressources inférieures à 60 % du revenu médian. Les nouveaux contrats de ville mettent l'accent sur le développement économique de ces territoires.

Parce que la ville évolue sans cesse, la politique de la ville aussi doit évoluer. Nous lui donnons à travers cette réforme une occasion unique d’être plus efficace, moins saupoudrée et mieux comprise.

Gouvernement.fr vous propose de recevoir des informations personnalisées sur les thématiques qui vous concernent. Abonnez-vous à infos@gouv

Les actualités liés