Logo de "Action Publique 2022"

Action Publique 2022 : pour une transformation du service public

Mis à jour le 30 octobre 2018 - Projet porté par Gérald Darmanin, Mounir Mahjoubi, Édouard Philippe
Édouard Philippe a lancé le 13 octobre 2017, le programme "Action Publique 2022" aux côtés de Gérald Darmanin et de Mounir Mahjoubi. Ce programme ambitieux vise à repenser le modèle de l'action publique en interrogeant en profondeur les métiers et les modes d’action publique au regard de la révolution numérique qui redéfinit les contours de notre société.
Lancement d'AP2022Octobre 2017Le Premier ministre, le ministre de l'Action et des Comptes publics, et le secrétaire d'État chargé du Numérique lance "Action Publique 2022"
1er CITP1er février 20181er Comité interministériel de la transformation publique
2e CITP29 octobre 20182e Comité interministériel de la transformation publique

De quoi s'agit-il ?

Le programme "Action Publique 2022" a été lancé le 13 octobre 2017. À cette occasion, le Comité Action Publique 2022, "CAP 22" a été officiellement installé. Il comprend une trentaine de personnalités : économistes, personnalités du secteur public et privé, élus. En parallèle, est également lancé, un Comité Jeune Action Publique 2022, composé d’étudiants et de jeunes actifs qui rendront leurs propositions en avril 2018.

Les trois objectifs

  1. Pour les usagers :  améliorer la qualité des services publics, en passant d'une culture du contrôle à une culture de confiance ; en travaillant à la simplification et la numérisation des procédures administratives.
     
  2. Pour les agents publics : leur offrir un environnement de travail modernisé, en les impliquant pleinement dans le définition et le suivi des transformations.
     
  3. Pour les contribuables : accompagner la baisse des dépenses publiques, avec un objectif assumé de -3 points de PIB d'ici 2022.

LES SIX PRINCIPES CLEFS

Une prise en compte de toutes les administrations publiques : l'État et ses opérateurs, les administrations de sécurité sociale, les collectivités territoriales.

Une responsabilisation des ministères : ils seront les "chefs de file" des politiques publiques qu'ils conduisent.

La priorité donnée à la transformation numérique des administrations, avec pour objectif, 100 % de services publics dématérialisés à horizon 2022.

Des moyens importants pour la transformation publique, avec un fonds dédié de 700 millions d'euros sur les cinq années à venir, dont 200 millions d'euros dès 2018.

L'implication des agents publics et des usagers du service public tout au long de la démarche, pour recueillir leurs propositions.

Un portage politique de haut niveau par le Président de la République et le Premier ministre.

La méthode

Action publique 2022 croisera au maximum les expertises et les attentes. La parole sera donnée :
  • aux personnalités qualifiées qui seront représentées dans le comité CAP 22 (Comité action publique 2022) ;
  • aux citoyens et aux agents publics dans le cadre du Forum de l'Action publique ;
  • aux organisations syndicales qui seront impliquées et consultées tout au long du programme.
Un fonds de 700 millions d'euros sur 5 ans, rattaché au ministère de l'Action et des Comptes publics, est mis en place dans le cadre du Grand plan d'investissement. C'est la première fois que l'État met autant de moyens nouveaux au service de la transformation de l'administration.

Pourquoi ?

La transformation de l'action publique est un impératif pour répondre aux transformations profondes qui traversent notre société et bouleversent les métiers et les modes d’action publique : l’irruption du numérique, le développement des nouveaux usages collaboratifs, l’évolution des attentes des usagers vers plus de proximité, le développement et l'usage de l’intelligence artificielle, l'optimisation de l'utilisation des données de masses.

Avec le lancement du programme "Action Publique 2022", en octobre 2017, le Gouvernement a pour objectif de bâtir un nouveau modèle de conduite des politiques publiques qui prenne en compte la révolution digitale et ses nouveaux usages. Les agents publics, les usagers des services publics, les contribuables doivent tous bénécicier de cette transformation numérique de l'administration.
 
"Action publique 2022 vise à redonner du sens, de la cohérence et de la lisibilité à l'action publique. Nous ne parviendrons pas à réparer durablement la France sans nous interroger collectivement sur ce que nous devons et pouvons attendre de l'État et de nos services publics."
Édouard Philippe
Premier ministre
Gouvernement.fr vous propose de recevoir des informations personnalisées sur les thématiques qui vous concernent. Abonnez-vous à infos@gouv
Où en est-on ?
29 octobre 2018 : 2e comité interministériel de la transformation publique (CITP).

1er février 2018 : 1er comité interministériel de la transformation publique (CITP). Le Premier ministre a annoncé les premières mesures relatives à la transformation de l’action publique menée dans le cadre de la démarche Action Publique 2022. Des mesures découpées en cinq grands axes.

13 octobre 2017 : lancement du programme "Action Publique 2022".