Achetez un véhicule moins polluant, l’État vous aide !

Transition Écologique
Publié le : 11/02/2021
Dessin montrant la progression entre des véhicules polluants et un véhicule écologique
Photo : Getty images

Vous envisagez l’achat d’une autre voiture, plus écologique ? Bonne idée, d’autant que l’État peut vous aider avec la Prime à la conversion. Elle peut s’élever de 1 100 à 5 000 € selon le type de véhicule. Voyons cela.

Que faire de votre ancien véhicule ? Vous le mettez à la casse et vous en achetez un autre moins polluant ! C’est le principe de la Prime à la conversion : l’État vous aide pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion moins polluant avec mise à la casse de l'ancien.

Vous serez triplement gagnant :
  • vous faites des économies en consommant moins de carburant ;
  • vous êtes acteur de l’écologie avec un véhicule moins polluant ;
  • vous êtes financièrement aidé par l’État.
Le montant de la prime varie en fonction du véhicule acheté :
  • jusqu’à 3 000 € pour un véhicule Crit’Air 1 ou 2 neuf ou d’occasion. Crit'Air est un classement qualitatif, de 1 à 6, qui tient compte des polluants émis par les pots d’échappement des véhicules (Les particules fines et oxydes d’azote (NOx) sont dangereuses pour la santé) ;
  • de 2 500 à 5 000 € pour un véhicule électrique, hybride, ou fonctionnant à l’hydrogène.
Bon à savoir ! La prime est proportionnelle à vos revenus, elle est plus élevée pour les familles les plus modestes et pour les conducteurs qui font plus de 60 km par jour pour se rendre à leur travail.

Vous avez jusqu’au 1er janvier 2023 pour bénéficier de la Prime à la conversion.

Et si vous passiez à l’électrique ?

Verdir encore plus le parc automobile ? C’est possible, le Gouvernement permet de cumuler la Prime à la conversion avec le Bonus écologique, une aide pour acheter un véhicule électrique. Les deux aides cumulées peuvent atteindre 12 000 €.
 

Lire aussi : "Des aides pour acheter un véhicule propre"

Dessin d'une voiture écologique