5 000 places supplémentaires en BTS à la rentrée 2021

Publié le : 05/07/2021
Des étudiants
Photo : AFP
Pour répondre aux nombreuses demandes, en BTS (Brevet de technicien supérieur) et FCIL (Formation complémentaire d’initiative locale), Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal ont annoncé la création de plus de 5 000 places supplémentaires.

Les filières courtes prisées

Les formations courtes sont de plus en plus demandées par les bacheliers. Ainsi bien que la majorité des bacheliers technologiques s’inscrivent en BTS, par exemple, les bacheliers généraux s’y intéressent en raison de la courte durée de la formation et de leur ancrage avec le monde du travail.

Le BTS (Brevet de technicien supérieur) se prépare en deux ans après le bac et touche de nombreux domaines : communication, assurance, photographie, notariat, biotechnologies, bâtiment, etc.

Il est de même pour les FCIL (Formation complémentaire d’initiative locale) dont la formation peut aller de 3 mois à 1 an. Elle a pour objectif de donner des compétences supplémentaires à une formation de base pour correspondre à la demande du marché local (département ou région).

Le BTS et la FCIL peuvent s’effectuer en alternance : cours théorique et stage en entreprise.

Accompagnement personnalisé

Aujourd'hui, plus de 87 % des lycéens inscrits sur Parcoursup ont déjà reçu une proposition d'admission. Après la publication des résultats du baccalauréat, le 6 juillet prochain, ils pourront faire leur inscription administrative auprès de l’établissement souhaité
 

Pour les lycéens et étudiants qui attendent encore une proposition d'admission, un contact individuel sera pris pour faire le point avec eux sur leur projet. À ceux qui souhaitent toujours s'inscrire dans l'enseignement supérieur, l'accompagnement personnalisé des commissions d'accès à l'enseignement supérieur (CAES) sera proposé.

En 2020, 35 000 candidats ont saisi la CAES et ont reçu une proposition d'admission.