Apprentis cuisiniers
5 septembre 2019

458 000 apprentis en France : une filière qui attire toujours plus

Au 30 juin 2019, la France comptait 458 000 apprentis, preuve d’un regain d’attractivé pour cette voie d'excellence et de passion.
 

L’apprentissage : une filière d’excellence

L’apprentissage repose sur un principe simple : les apprentis bénéficient d'un enseignement théorique en centre de formation des apprentis (CFA), et d'une formation pratique au métier chez un employeur. Il confirme cette année sa position de filière d'excellence : la France a remporté l’organisation des Championnats du monde des métiers qui se tiendra à Lyon en 2023.

En 2019 à Kazan, la France a également intégré la liste des 10 des meilleures nations. L'Équipe de France des Métiers a décroché 27 médailles.


Une filière qui s’adapte…

… aux jeunes en situation de handicap. Depuis le 1er janvier 2019, chacun des 965 centres de formation des apprentis en France a l'obligation de nommer un référent handicap. Son rôle : développer l’apprentissage des jeunes en situation de handicap et leur permettre d’accéder ensuite à un emploi. A titre d’exemple, l’Institut des métiers et de l’artisanat de Seine-et-Marne accompagne 55 jeunes apprentis en situation de handicap, répartis dans les neuf pôles de formation.

… aux territoires d’Outre-mer. Des dispositions particulières sont mises en place pour s’adapter aux spécificités des territoires d’Outre-mer, notamment la prise en charge des frais de mobilité des jeunes lorsque l’offre de formation n’existe pas sur le territoire ultramarin.

… aux jeunes peu qualifiés. Le dispositif « prépa-apprentissage » a été déployé pour permettre à des jeunes, aujourd’hui insuffisamment préparés, de réussir leur entrée en apprentissage. Il est principalement destiné aux jeunes de 16 à 29 ans, en décrochage scolaire ou sans diplôme ni formation, résidant dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville ou dans des zones de revitalisation rurale.