7 août 2014 - Actualité

Transformation numérique de l’État : Élection de la France au Comité Directeur de l’Open Government Partnership

Thierry Mandon, secrétaire d’État en charge de la réforme de l’État et de la simplification, et Axelle Lemaire, secrétaire d’État en charge du numérique, saluent l’élection de la France au Comité Directeur du Partenariat pour le Gouvernement Ouvert (Open Government Partnership, ou OGP). Une nouvelle opportunité est donnée à la France de faire porter sa voix sur les questions de transformation de l’action publique, en particulier numérique, au plan international.
 
Lancée en 2011, cette organisation rassemble les gouvernements et sociétés civiles de 64 pays. Elle a pour objectif de promouvoir la réforme de l’État, la transparence de l’action publique et la gouvernance ouverte, de renforcer l’intégrité publique, de combattre la corruption et de promouvoir les outils numériques pour un Etat plus réactif et efficace.

Thierry Mandon, secrétaire d’État en charge de la réforme de l’État et de la simplification, a déclaré à cette occasion : "Cette élection est une chance pour la France, mais nous serons jugés sur les résultats. En rejoignant ce Comité, nous pourrons partager avec les pays membres le fruit de nos expériences et de nos innovations. Nous contribuerons ainsi à élargir la communauté internationale des modernisateurs de l’État ; c’est une ambition à la fois belle et utile."

"La transparence de l’action publique, la gouvernance ouverte à la participation citoyenne, la réinvention des services publics parle numérique, sont des valeurs essentielles à promouvoir en France comme à l’international. La France a une voix singulière à faire entendre : elle croit en notre modèle de services publics, en son avenir à l’âge numérique et en l’alliance entre les écosystèmes innovants et citoyens", a ajouté Axelle Lemaire, secrétaire d’État en charge du Numérique.

L’élection de la France, qui a récemment adhéré à l’OGP, est une reconnaissance par nos partenaires du chemin parcouru. L’engagement du Gouvernement dans la modernisation de l’action publique et la transformation de l’État, notamment grâce aux outils et aux valeurs du numérique, est total. Après avoir inauguré en décembre 2013 une nouvelle version du portail data.gouv.fr, premier portail d’accès aux données publiques ouvert aux contributions des citoyens, puis organisé la Conférence de Paris sur l’open data et le gouvernement ouvert en avril dernier, la France poursuit ainsi ses efforts pour un État plus ouvert, plus transparent et plus efficace. Elle débutera cette année l’élaboration participative d’un plan d’action qui sera ensuite présenté à nos partenaires et évalué par l’OGP.

Thierry Mandon représentera la France à l’occasion de la passation du Comité Directeur qui aura lieu à New York, le 24 septembre 2014.

Plus d’information: www.etalab.gouv.fr
 
Transformation numérique de l’Etat : Election de la France au Comité Directeur de l’Open Government Partnership