Conseil interministériel du Tourisme

Avec 83 millions de touristes internationaux accueillis en 2016, la France est la première destination touristique mondiale. Pour conforter cette position et atteindre l’objectif d’accueil de 100 millions de touristes internationaux à l’horizon 2020, le Premier ministre a réuni un Conseil interministériel du Tourisme en présence des ministres concernés, d’élus et de professionnels du secteur. A cette occasion, il a présenté la feuille de route du Gouvernement en matière touristique et des premières mesures concrètes.
 

Accueillir plus de touristes pour créer des emplois

Les premiers résultats de 2017 sont très encourageants : les estimations prévoient une hausse de la fréquentation touristique supérieure à 5 millions de personnes entre 2016 et 2017. Au total, 89 millions de touristes étrangers devraient être accueillis en France d’ici la fin de l’année. Le Gouvernement souhaite fixer un objectif ambitieux : porter ce chiffre à 100 millions d’ici 2020 et prolonger la durée moyenne de séjour sur le territoire. Cela induirait une augmentation des recettes touristiques avec un nouvel objectif fort : 50 milliards d’euros en 2020 (40 milliards actuellement).
A terme, ce double objectif permettrait de créer 300 000 emplois supplémentaires sur l’ensemble du territoire, en métropole comme en outre-mer.
 

6 domaines d’action prioritaires

L’attractivité de la France repose sur la richesse de son offre dans tous les domaines : culture, patrimoine matériel et immatériel, vitalité de la création artistique, industries culturelles et créatives, langue, art de vivre, etc. Le Gouvernement est déterminé à renforcer cette attractivité, en prenant et en soutenant des mesures concrètes dans six domaines prioritaires :
  1. qualité de l’accueil et sécurisation des sites : facteurs essentiels de satisfaction et de fidélisation des touristes ;
  2. structuration de l’offre touristique : pour attirer un nombre croissant de touristes internationaux ;
  3. soutien étatique en matière d’investissements : volet fondamental de la stratégie du Gouvernement ;
  4. formation et l’emploi : domaines clés de la qualité de l’offre de services ;
  5. soutien à la numérisation et au partage d’information : pour renforcer la compétitivité de la filière ;
  6. accès aux vacances pour le plus grand nombre.
 

Les premières mesures pour renforcer l’attractivité de la France

A l’occasion du Conseil interministériel du tourisme, le 26 juillet 2017, le Premier ministre a annoncé les premières mesures du Gouvernement qui permettront de renforcer l’attractivité de la France et atteindre les objectifs qu’il s’est fixés :
  • limiter à 48h le délai de délivrance des visas dans 10 nouveaux pays d’ici juin 2018 ;
  • réduire le temps d’attente aux frontières dans les aéroports, à 30 minutes pour les ressortissants européens et 45 minutes pour les autres à compter du 1er janvier 2018 ;
  • établir un plan d’entretien des autoroutes entre les aéroports franciliens et Paris ;
  • préparer un plan d’investissement dans les stations balnéaires et de montagne, pour maintenir la qualité d’offre de services et du patrimoine de logements d'accueil ;
  • augmenter le nombre de contrats d’apprentissage dans le secteur, en concertation avec les professionnels ;
  • signer un accord d’engagement de développement de l’emploi et des compétences (EDEC) en 2018 pour répondre aux besoins en termes d’emplois et compétences du secteur ;
  • mobiliser l’expertise publique au profit des territoires pour accompagner les projets touristiques des collectivités territoriales ;
  • fluidifier les opérations de détaxe, notamment dans les aéroports pour limiter les files d’attente ;
  • lancer la plateforme « DATAtourisme » à l’automne 2017 pour collecter, uniformiser et diffuser en open data les données d’information produites par les acteurs touristiques territoriaux ;
  • mettre en place une convention-cadre interministérielle visant à soutenir et promouvoir la filière du tourisme culturel en France au dernier trimestre 2017 ;
  • organiser les deuxièmes Rencontres Nationales du Tourisme Outre-Mer le 25 septembre 2017 pour mettre en place un Conseil du Tourisme dans les Outre-mer.
 

La feuille de route du Gouvernement

Dossier de presse - Conseil interministériel du Tourisme - 26 juillet 2017