Thierry Mandon
4 février 2015 - Actualité

Thierry Mandon en visite à Londres pour porter la vision française de l’administration numérique

Invité par son homologue britannique, Francis Maude, pour illustrer les progrès de la France en matière d’e-administration, Thierry Mandon s’est rendu à Londres le mardi 3 février. En ouverture de la conférence SPRINT – le rendez-vous annuel sur le numérique dans les administrations à Londres –, il a développé l’approche de la France, classée première administration numérique en Europe et quatrième au monde, et échangé avec les acteurs de la transformation numérique du secteur public au Royaume-Uni.
 
En visite à Londres, Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de la réforme de l’État et de la simplification, a déclaré : "La France est reconnue comme une administration numérique très avancée, mais les usagers n’en ressentent pas encore pleinement le bénéfice. Voilà pourquoi nous accélérons ! Le dialogue avec d’autres pays en pointe est incontournable pour progresser et c’est la raison de ma visite."
 
Réunissant plus de quatre cent cinquante participants, l’événement annuel SPRINT est l’occasion de présenter les avancées du numérique au sein des administrations au Royaume-Uni. Thierry Mandon, en charge de la transformation numérique de l’action publique au sein du Gouvernement français, a souligné les points communs entre la stratégie britannique et la stratégie française : une même volonté d’améliorer les services publics grâce à l’expérience des usagers, d’agir par expérimentations et généralisations progressives et de diffuser la culture numérique au sein du management public.
 
Au cours de SPRINT, Thierry Mandon a pu rencontrer et dialoguer avec les représentants du Government Digital Service qui coordonne la politique de transformation digitale de l’État au Royaume-Uni, ainsi que les femmes et les hommes qui diffusent la culture numérique au sein de leurs services.
 
Fort des récents classements internationaux en la matière, le Gouvernement français accélère sa transformation numérique. 126 millions d’euros sont mobilisés pour le fonds "Transition numérique de l’État et modernisation de l’action publique" dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir. Trois appels à projets sont actuellement en cours, pour soutenir l’innovation dans les administrations.