François BONNEAU, Florence PECHEVIS, Thierry LEPAON
2 février 2018

Thierry LEPAON soutient Le 1/4 d'heure charentais : une action pour la prévention de l'illettrisme

 

Thierry LEPAON, Délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale a apporté son soutien à l’expérimentation Le quart d’heure charentais promue par le Département qui souhaite faire de la lutte contre l’illettrisme une priorité.

Le Département vient de lancer via un appel à projet une action de sensibilisation à la lecture s’adressant aux collèges de la Charente (publics et privés).

Depuis le 1er février dans cinq collèges, l’expérimentation Le quart d’heure charentais permet aux élèves et à l’ensemble de l’équipe éducative de bénéficier de 15 minutes de lecture quotidienne, en début d’après-midi. Un comité comprenant des membres du Département et des collèges associés sera chargé de l’évaluation et du suivi annuel de cette initiative grâce à la réalisation de questionnaires mesurant plusieurs critères tels que le climat scolaire, l’attention et la motivation des élèves, le taux de fréquentation du Centre de Documentation et d'Information du collège (C.D.I.), le nombre d’inscriptions dans les bibliothèques du territoire.

A lire : Cinq collèges charentais programment un quart d’heure de lecture quotidien pour tous

de gauche à droite sur la photo : 

François BONNEAU, Président du Conseil départemental de la Charente

Florence PECHEVIS, Vice-présidente en charge de l'éducation, de la jeunesse et du sport au Conseil départemental de la Charente.

Thierry LEPAON, Délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale

Appel à projet : Le quart d'heure charentais