Illustration article ce qui change au 1er septembre
1 septembre 2015

#Stages, #Retraites, #RSA, #SécuritéRoutière : tout ce qui change au 1er septembre

Le 1er septembre, c'est la rentrée scolaire ... mais pas seulement ! Revalorisation du RSA socle, hausse de la rémunération des internes hospitaliers et de l’indemnisation des stages, droit opposable à la retraite : découvrez tout ce qui change !
 

Le RSA socle est revalorisé


Picto représentant le logo du RSALe RSA socle bénéficie d'une revalorisation exceptionnelle de 2% passant, pour une personne seule et sans ressources, à 524,16 euros par mois (contre 474,93 en 2012), à 786,24 euros par mois (contre 712,40 en 2012) pour une personne seule avec un enfant, et à 1 100,74 euros (contre 997,36 en 2012) pour un couple avec deux enfants. Décidée dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté lancé en janvier 2013, cette hausse est la troisième étape de la revalorisation exceptionnelle du RSA de 10 % sur 5 ans, en plus de l’inflation. Au total, ces trois revalorisations représentent un gain en pouvoir d’achat, pour les deux millions de Français bénéficiant du RSA, de plus de 350 euros par an pour une personne seule, et de plus de 700 euros par an pour un couple avec deux enfants. En savoir plus
 

Les conditions de travail des internes sont améliorées


Picto représentant un interne en médecine La rémunération des gardes effectuées par les étudiants en médecine est revalorisée, passant de 26 euros à 39 euros dès le 1er septembre 2015, puis de 39 euros à 52 euros à compter du 1er septembre 2016. Cette mesure représente un effort important du Gouvernement pour reconnaître l’investissement de ces futurs médecins et améliorer leurs conditions de travail. Le régime d’indemnisation des astreintes des internes en médecine, pharmacie et odontologie sera de plus amélioré à compter du 1er novembre 2015. En savoir plus
 

Les stages sont mieux rémunérés
 

Picto représentant un stagiaire Le montant minimal horaire de la gratification des stages de plus de deux mois augmentera de 3,30 euros à 3,60 euros, soit environ 45 euros supplémentaires par mois, conformément à la loi du 10 août 2014. Cette augmentation s'ajoute à celle de 2014, soit + 90 euros au total. Plus de 350 000 étudiants en stages dans les universités en bénéficieront. En savoir plus
 

La création est encouragée


Picto représentant un un tableauDes "bourses pour la jeune création", d'un montant total de 400 000 euros, seront attribuées sur critères sociaux aux élèves des classes préparatoires publiques aux établissements d'enseignement supérieur artistique et culturel (écoles d'architecture, beaux-arts, conservatoires...). 400 000 euros supplémentaires seront dédiés à la création de ces classes préparatoires.
 

Le meublé est précisé


Picto représentant des clés Plus de mauvaise surprise à la location d'un logement meublé : la liste du mobilier minimum requis sera désormais explicitement précisée (literie, rideau ou volet, plaques de cuisson, four, vaisselle ...). En savoir plus
 

Les primes des personnels de l'éducation prioritaire sont revalorisées


Picto représentant un professeur Les primes de tous les personnels exerçant au sein de l'éducation prioritaire sont fortement revalorisées : +50% en REP, +100% en REP+ (respectivement 1 734 et 2 312 euros). Plus de 110 000 personnels en bénéficieront. En prenant en compte les diverses revalorisations engagées depuis 2012, un professeur des écoles ayant débuté durant ce quinquennat gagnera 85 000 euros de plus pendant sa carrière, voire près de 100 000 euros s’il a exercé plusieurs années en éducation prioritaire. En savoir plus
 


Le calendrier des vacances scolaires s'adapte à la nouvelle carte des régions


Picto représentant une carte de France La carte de France change. Celle des vacances scolaires aussi ! Afin de s'adapter aux nouvelles 13 grandes régions, les zones et les dates des vacances scolaires changent à compter de la rentrée scolaire 2015. La recherche géographique sur le site du ministère de l'Éducation nationale vous permet de vérifier si votre académie est concernée par le changement de zone.
 

Les pensions de retraite sont versées sans délai


Picto représentant une personne âgée Le droit opposable à la retraite entre en vigueur : il n'y aura plus de retard dans le versement des premières pensions de retraite. Dès lors qu’ils auront déposé un dossier complet au moins 4 mois avant la date prévue de leur départ, les futurs retraités du régime général pourront toucher leur dû automatiquement et sans délai. Les premières pensions en découlant devraient donc être versées dès le début de l’année 2016. Pour les travailleurs indépendants et les salariés agricoles, le texte entrera en vigueur au plus tard le 1er janvier 2017. En savoir plus
 

les conducteurs d'autocars se testent avant de démarrer ...
 

Picto représentant un éthylotestLes autocars affectés à un transport en commun de personnes doivent désormais être obligatoirement équipés d’un éthylotest anti-démarrage (EAD). Ce dispositif était déjà obligatoire pour les autocars transportant des enfants (c’est-à-dire transportant plus de 9 personnes de moins de 18 ans). L'EAD empêche le démarrage du véhicule en cas d’alcoolémie supérieure au taux autorisé (soit à partir d’une concentration d’alcool dans l’air expiré de 0,10 mg par litre). À chaque démarrage (sauf si le moteur a été arrêté moins de 30 minutes), le conducteur souffle dans l’EAD et dispose d’un délai de 5 minutes pour mettre en route le véhicule. Ce dispositif est avant tout préventif. En savoir plus
 

... et leurs passagers bouclent leur ceinture
 

Picto représentant une ceinture de sécuritéLe port de la ceinture de sécurité est désormais obligatoire pour tous les passagers des autocars, sous peine d’une amende de 135 euros. Cependant, les personnes de forte corpulence, en situation de handicap ou les femmes enceintes sont dispensées du port de la ceinture dont la longueur est inadaptée à leur morphologie. En savoir plus
 

La lutte contre le blanchiment est renforcée


Picto représentant un billet Pour lutter plus efficacement contre le blanchiment, les actions de fraude et le financement du terrorisme, les paiements en espèce au-delà de 1 000 euros sont désormais interdits. L’objectif : limiter la part des transactions anonymes dans l’économie. En savoir plus