Gouvernement.fr - Toute l'actualité http://www.gouvernement.fr Suivez toute l'actualité du Premier Ministre au quotidien, l'ensemble de son action et les réformes du gouvernement classées par thématique fr "Nous devons être un Gouvernement protecteur et libérateur d’énergies" http://www.gouvernement.fr/nous-devons-etre-un-gouvernement-protecteur-et-liberateur-d-energies-2692 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/valls_29_juillet_2015_afp.jpg?itok=W1XD5eGG" alt="Photo de Manuel Valls arrivant à l&#039;Elysée le 29 juillet 2015" title="(c) AFP" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">31 juillet 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">"Nous devons être un Gouvernement protecteur et libérateur d’énergies"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Le Premier ministre a effectué une déclaration à l’issue du dernier Conseil des ministres, avant la pause estivale, et du séminaire gouvernemental. Une idée centrale a dominé cette matinée du 31 juillet pour le Gouvernement : la poursuite du rythme des réformes pour une rentrée &quot;utile et efficace pour le pays et les Français.&quot; </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22Nous%20devons%20%C3%AAtre%20un%20Gouvernement%20protecteur%20et%20lib%C3%A9rateur%20d%E2%80%99%C3%A9nergies%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/nous-devons-etre-un-gouvernement-protecteur-et-liberateur-d-energies-2692&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;Nous devons être un Gouvernement protecteur et libérateur d’énergies&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/nous-devons-etre-un-gouvernement-protecteur-et-liberateur-d-energies-2692" title="Partager sur Facebook : &quot;Nous devons être un Gouvernement protecteur et libérateur d’énergies&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/nous-devons-etre-un-gouvernement-protecteur-et-liberateur-d-energies-2692" data-share="" data-lang="fr" data-title="&quot;Nous devons être un Gouvernement protecteur et libérateur d’énergies&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2692&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;Nous devons être un Gouvernement protecteur et libérateur d’énergies&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">"<strong><em>Certes, il y a l’été. Il faut que l’équipe gouvernementale prenne le temps du repos. Mais l’exercice de l’État, la réforme, l’action gouvernementale, c’est un travail continu qui nécessite une attention et une vigilance permanentes</em></strong>", a déclaré Manuel Valls à la sortie du séminaire gouvernemental à l’Élysée. Le Gouvernement reste "<em>mobilis</em>é" et déjà tourné vers la rentrée qui doit permettre à la France de "<em>continuer&nbsp;d’avancer</em>".<br /> <br /> <strong>L’enjeu central à la rentrée sera "<em>évidemment la situation économique</em>"</strong>. "<em>Des signes de reprise sont là, ils sont encourageants, il faut donc amplifier notre action, faire sauter les verrous, les blocages qui freinent les initiatives et découragent l’effort</em>," a indiqué le Premier ministre. "<em><strong>Nous devons être un gouvernement protecteur</strong>, protecteur contre le risque terroriste, contre la délinquance, mais aussi contre les inégalités, les discriminations, les tensions et la haine. <strong>Et nous devons aussi être un gouvernement libérateur des énergies</strong>. Nous devons être ceux qui facilitent les initiatives ceux qui permettent, autorisent, encouragent</em>."<br /> <br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">&quot;Photo de famille&quot; du <a href="https://twitter.com/gouvernementFR">@gouvernementFR</a> à l&#39;issue du séminaire gouvernemental, en présence du président <a href="https://twitter.com/fhollande">@fhollande</a> <a href="https://t.co/x3AtvvA4SZ">https://t.co/x3AtvvA4SZ</a></p>&mdash; Élysée (@Elysee) <a href="https://twitter.com/Elysee/status/627099405875847168">July 31, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> &nbsp; <h2>"C’est comme cela qu’on obtient des résultats&nbsp;: sans changer de cap"</h2> <br /> <strong>Le Premier ministre a exposé les temps forts de l’agenda gouvernemental pour la rentrée&nbsp;:</strong><br /> &nbsp; <ul> <li><strong>la préparation de la rentrée scolaire</strong> qui devra "<em>afficher clairement notre projet&nbsp;: la lutte contre les inégalités scolaires</em>" ;<br /> &nbsp;</li> <li><strong>la préparation du budget 2016</strong> avec la poursuite de la baisse des dépenses publiques, du <abbr title="crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi">CICE</abbr> et de la baisse des impôts qui va concerner, dès cette rentrée, plus de 9 millions de ménages. <strong>Cette année encore, les priorités budgétaires du Gouvernement iront à la sécurité, à l’emploi et à la jeunesse</strong>. "<em>Il faut dans ce domaine de la stabilité et de la visibilité, de la persévérance dans les décisions et je pense notamment à la mise en œuvre du pacte de responsabilité et de solidarité. La baisse des charges et des impôts pour les entreprises, même s’il peut y avoir, ici ou là, telle ou telle évolution, se poursuivra</em>" ;<br /> &nbsp;</li> <li><strong>la prochaine conférence sociale en octobre</strong> avec notamment la mise en place de cette grande avancée qu’est<strong> le compte personnel d’activité</strong> ;<br /> &nbsp;</li> <li><strong>la traduction en actes de toutes les mesures fortes d’égalité et de citoyenneté </strong>prises depuis les attentats de janvier. "<em>Toutes ces mesures doivent se traduire en actes, de manière très concrète dans la vie quotidienne des Français, dans les quartiers, les territoires ruraux, les territoires périurbains</em>." En septembre, Manuel Valls organisera deux points d’étape de l’avancement des décisions prises lors des comités interministériels <a href="http://www.gouvernement.fr/la-solution-c-est-une-republique-en-actes-qui-agit-en-repartant-de-l-essentiel">pour l’égalité</a> (6 mars dernier) et <a href="http://www.gouvernement.fr/les-ruralites-avec-toute-la-diversite-des-paysages-des-metiers-des-traditions-sont-autant-de-chances">des ruralités</a> (13 mars) ;<br /> &nbsp;</li> <li><strong>la nouvelle France des territoires qui sera pleinement effective au 1er janvier 2016</strong>, avec treize régions métropolitaines "<em>mieux à même de peser, d’agir pour le développement économique, la cohésion des territoires</em>." Ce 31 juillet, le Gouvernement a pris des décisions importantes concernant <strong>la réorganisation de l’Etat au niveau régional, avec la décision concernant les chefs-lieux de région</strong>. Ces chefs-lieux sont à ce stade provisoires "<em>puisqu’il appartiendra en 2016 aux régions de faire des choix et de confirmer les propositions qui sont les nôtres</em>" ;<br /> &nbsp;</li> <li><a href="/action/la-cop-21"><strong>la COP 21 à la fin de l'année</strong></a>. "<em>C’est pour la France une immense responsabilité et face à l’ultimatum environnemental, nous devons tout faire pour aboutir à un accord ambitieux contre le réchauffement climatique</em>", a rappelé Manuel Valls.</li> </ul> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4915 asset-dmcloud-video asset-full"> <div class="asset-titre" > &quot;Nous devons être un Gouvernement protecteur et libérateur d&#039;énergies&quot; </div> <div > <div class="field field-name-field-dm-video field-type-field-dm-video field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="dailymotion-player-wrapper"><iframe class="dailymotion-player" src="/player/video/4915" width="720" height="400" frameborder="0" allowfullscreen="1"></iframe> </div></div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22Nous%20devons%20%C3%AAtre%20un%20Gouvernement%20protecteur%20et%20lib%C3%A9rateur%20d%27%C3%A9nergies%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4915-nous-devons-etre-un-gouvernement-protecteur-et-liberateur-d-energies&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;Nous devons être un Gouvernement protecteur et libérateur d&#039;énergies&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4915-nous-devons-etre-un-gouvernement-protecteur-et-liberateur-d-energies" title="Partager sur Facebook : &quot;Nous devons être un Gouvernement protecteur et libérateur d&#039;énergies&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/4915-nous-devons-etre-un-gouvernement-protecteur-et-liberateur-d-energies" data-share="popup" data-lang="fr" data-title="&quot;Nous devons être un Gouvernement protecteur et libérateur d&#039;énergies&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=4915&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;Nous devons être un Gouvernement protecteur et libérateur d&#039;énergies&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Fri, 31 Jul 2015 14:55:21 +0000 Gouvernement.fr CPER Picardie : "Nous préparons ensemble l'avenir de la Picardie" http://www.gouvernement.fr/cper-picardie-nous-preparons-ensemble-l-avenir-de-la-picardie-2683 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/picardie-3701ok.jpg?itok=rhyAQOUE" alt="Photo du Premier ministre signant le CPER Picardie avec Claude Gewerc, le président de Région, et Nicole Klein, préfète de région le 30 juillet 2015" title="(c) AFP" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">30 juillet 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">CPER Picardie : "Nous préparons ensemble l'avenir de la Picardie"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls était, le 30 juillet, à Amiens, en Picardie, pour signer le Contrat de plan État-région (CPER) Picardie, pour la période 2015-2020. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=CPER%20Picardie%20%3A%20%22Nous%20pr%C3%A9parons%20ensemble%20l%27avenir%20de%20la%20Picardie%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/cper-picardie-nous-preparons-ensemble-l-avenir-de-la-picardie-2683&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : CPER Picardie : &quot;Nous préparons ensemble l&#039;avenir de la Picardie&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/cper-picardie-nous-preparons-ensemble-l-avenir-de-la-picardie-2683" title="Partager sur Facebook : CPER Picardie : &quot;Nous préparons ensemble l&#039;avenir de la Picardie&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/cper-picardie-nous-preparons-ensemble-l-avenir-de-la-picardie-2683" data-share="" data-lang="fr" data-title="CPER Picardie : &quot;Nous préparons ensemble l&#039;avenir de la Picardie&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2683&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : CPER Picardie : &quot;Nous préparons ensemble l&#039;avenir de la Picardie&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><strong>Le CPER Picardie, c'est 1,4 milliard d’euros de financements publics</strong>, grâce aux crédits mobilisés par le conseil régional, les autres collectivités territoriales et les fonds européens.&nbsp;<strong> 326&nbsp;millions&nbsp;d’euros</strong> : c'est le montant de la <strong>participation de l'État</strong>. Il faut y ajouter 159 millions d’euros mobilisés principalement dans le cadre du plan "France Très Haut Débit",&nbsp;et 25&nbsp;millions consacrés au plan pour faire émerger l’"Usine du futur".<br /> <br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4901 asset-citation alignement-gauche clearfix asset-full"> <div class="citation-alignement-gauche"> <blockquote class="citation-texte"> L’État est à vos côtés pour soutenir le développement de votre territoire, pour lui permettre de créer de la richesse, de créer des emplois. Notre premier défi, c’est de tout mettre en œuvre pour que la Picardie puisse tirer pleinement parti de ses nombreux atouts, pour qu’elle continue d’aller de l’avant. </blockquote> <div class="citation-auteur"> <div class="citation-auteur-nom"><cite>Manuel Valls, 30 juillet 2015</cite></div><div class="citation-auteur-fonction"></div> </div> </div> </div> <h2>L'effort est concentré sur les&nbsp; infrastructures de transport</h2> <strong>Avec 523 millions d'euros, les infrastructures de transport</strong> constituent la priorité. <em>"Dans le cadre de la future grande région</em><em>, [nous devons] développer les &nbsp;liaisons entre la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais"</em>, a déclaré Manuel Valls. Le CPER prévoit de renforcer les liaisons entre la Picardie et l’Île-de-France grâce à la liaison Roissy-Picardie et aux aménagements de la gare de Creil. Le raccordement de la Picardie au futur réseau du Grand Paris Express est à l’étude.<br /> <br /> Dans le cadre de la future grande région, le projet d’électrification du chemin de fer entre Amiens et Rang-du-Fliers permettra de développer les &nbsp;liaisons entre la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais.<br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4896 asset-focus alignement-gauche clearfix asset-full"> <div class="alignement-gauche"> <div class="field field-name-field-titre field-type-text field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">5 milliards d'euros pour le projet de Canal fluvial Seine Nord Europe</div> </div> </div> <div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Projet majeur pour la Picardie et le Nord–Pas-de-Calais, le futur Canal Seine Nord Europe permettra à terme "<em>d’être plus encore au cœur de l’Europe"</em>, s'est félicité Manuel Valls.  Cette voie constituera le nouvel axe de l’offre logistique nord-européenne. Les zones d’activités implantées le long du canal offriront de nouveaux espaces de développement industriel, qui bénéficieront d’un accès direct à six des principaux ports européens. Le projet entrera en phase opérationnelle en 2017. <strong>Un chantier permettra de créer pas moins de 10 000 à 13 000 emplois directs et indirects dans les deux régions.</strong></div> </div> </div> </div> </div> &nbsp; <ul> <li><strong>116 millions d'euros pour réserver et valoriser&nbsp; la culture et la qualité environnementale</strong></li> </ul> Les financements seront consacrés à l'amélioration de la qualité de l’air, à la préservation de la biodiversité, à l'accompagnement des projets territoriaux de développement durable et à la prévention des inondations et des risques naturels. Pour Manuel Valls, "<em>la culture [doit être] au cœur de l’aménagement du territoire, [...]&nbsp; un atout central de son développement et de son attractivité. Le patrimoine culturel remarquable de la Picardie doit également être valorisé. Ce contrat de plan y apporte une attention particulière</em>".<br /> <br /> &nbsp; <ul> <li><strong>51,5 millions d'euros pour l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation.</strong></li> </ul> <strong>Dans le domaine universitaire</strong>, les financements viendront consolider l’implantation de l'université de Picardie Jules-Verne dans la citadelle Vauban d'Amiens,&nbsp;sur un site de 18 hectares. "<em>Un levier puissant pour l’attractivité de ce pôle universitaire</em>", s'est félicité le Premier ministre.<br /> <br /> <strong>Dans le secteur de la recherche</strong>, les investissements devront permettre de développer les filières innovantes, les&nbsp; nouvelles technologies propres ou encore à haute valeur ajoutée&nbsp;: la chimie du végétal, la filière éolienne, l’aéronautique. Ainsi,&nbsp; 10 millions d’euros seront mobilisés pour faire émerger des projets innovants, dans le cadre d’une expérimentation mise en place dans 5 des 13 nouvelles grandes régions.<br /> <br /> À noter qu'en sus des 51,5 millions de dotation de l'État, la région bénéficie de <strong>103 millions d’euros du Programme d’investissements d’avenir (PIA).</strong><br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4898 asset-focus alignement-gauche clearfix asset-full"> <div class="alignement-gauche"> <div class="field field-name-field-titre field-type-text field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Agir pour les solidarités territoriales</div> </div> </div> <div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">"<em>Les ruralités sont un atout exceptionnel pour la France, elles font notre richesse nationale. Pour les développer, nous devons agir ensemble. Le schéma numérique, mis en œuvre en Picardie sera accompagné par l’État. Nous voulons  également résorber la vingtaine de zones blanches de téléphonie mobile identifiées dans votre région</em>", a déclaré le Premier ministre. <em>"Nous porterons également une attention particulière aux projets de développement et d’innovation qui naissent dans les territoires fragilisés par des restructurations économiques</em>", a-t-il promis. Le développement de la région doit profiter à "<em>tous les habitants, tous les territoires</em>", a martelé le Premier ministre, conformément aux objectifs du comité interministériel consacré aux ruralités à Laon en mars 2015.</div> </div> </div> </div> </div> &nbsp;</div> </div> </div> Thu, 30 Jul 2015 09:18:19 +0000 Gouvernement.fr CPER Aquitaine : "L'enjeu du contrat que nous signons, c'est de donner plus encore" de force à la région http://www.gouvernement.fr/cper-aquitaine-l-enjeu-du-contrat-que-nous-signons-c-est-de-donner-plus-encore-de-force-a-la-region-2629 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/pano0588364_960.jpg?itok=m_QrkZ-9" alt="Manuel Valls lors de la signature du CPER Aquitaine " title="Olivier Panier des Touches / Picturetank" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">24 juillet 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">CPER Aquitaine : "L'enjeu du contrat que nous signons, c'est de donner plus encore" de force à la région </h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls s&#039;est rendu, le 23 juillet, à Latresne, près de Bordeaux, pour signer avec le président du conseil régional, Alain Rousset, le Contrat de plan État-région (CPER) Aquitaine pour la période 2015-2020.</div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=CPER%20Aquitaine%20%3A%20%22L%27enjeu%20du%20contrat%20que%20nous%20signons%2C%20c%27est%20de%20donner%20plus%20encore%22%20de%20force%20%C3%A0%20la%20r%C3%A9gion%20%20http%3A//www.gouvernement.fr/cper-aquitaine-l-enjeu-du-contrat-que-nous-signons-c-est-de-donner-plus-encore-de-force-a-la-region-2629&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : CPER Aquitaine : &quot;L&#039;enjeu du contrat que nous signons, c&#039;est de donner plus encore&quot; de force à la région " style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/cper-aquitaine-l-enjeu-du-contrat-que-nous-signons-c-est-de-donner-plus-encore-de-force-a-la-region-2629" title="Partager sur Facebook : CPER Aquitaine : &quot;L&#039;enjeu du contrat que nous signons, c&#039;est de donner plus encore&quot; de force à la région " style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/cper-aquitaine-l-enjeu-du-contrat-que-nous-signons-c-est-de-donner-plus-encore-de-force-a-la-region-2629" data-share="" data-lang="fr" data-title="CPER Aquitaine : &quot;L&#039;enjeu du contrat que nous signons, c&#039;est de donner plus encore&quot; de force à la région " data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2629&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : CPER Aquitaine : &quot;L&#039;enjeu du contrat que nous signons, c&#039;est de donner plus encore&quot; de force à la région " class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><strong>Le CPER mobilisera 1,4 milliard d'euros, dont 685 millions de l'État. </strong>Si l'on ajoute la contribution des départements, des agglomérations, des autres collectivités locales et de l'Union européenne, ce sont <strong>2,8 milliards d'euros qui seront investis dans la région.</strong><br /> <br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">Nouvelle signature d&#39;un CPER en Aquitaine. L&#39;État et les régions investissent massivement pour le développement de nos territoires.</p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/624274541498474496">July 23, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> &nbsp; <h2>La mobilité, première priorité du CPER</h2> <br /> <strong>Près de la moitié des crédits du CPER seront engagés pour répondre à la faiblesse actuelle des infrastructures de déplacement.</strong> <em>"Il s'agit notamment de conforter le réseau entre Bordeaux et l'Espagne afin d'améliorer les échanges économiques entre le nord et le sud de l'Europe"</em>, a expliqué le Premier ministre. Il s'agit également de <em>"tirer tout le parti de l'arrivée de la LGV à Bordeaux pour l'été 2017".</em><br /> <br /> <strong>Sur le volet routier</strong>, la priorité est de décongestionner la rocade de Bordeaux.<em> "100 millions d'euros de crédits de l'État ont été inscrits pour la mise à "2 fois 3 voies" complète et pour le développement du dispositif aquitain de régulation dynamique des voies rapides urbaines - Aliénor"</em>, a précisé Manuel Valls.<br /> <br /> Le CPER s'inscrit aussi dans la<strong> politique de développement international du Grand Port maritime de Bordeaux</strong>.<em>"La région Aquitaine bénéficie d'une façade maritime incomparable et du plus vaste estuaire d'Europe"</em>, s'est félicité Manuel Valls.<br /> &nbsp; <ul> <li><strong>Enseignement supérieur, recherche et innovation</strong></li> </ul> Avec 515 millions d'euros des crédits "Plan Campus" et "Programme d'investissements d'avenir (PIA)",<em> "l'Aquitaine est, après l'Île-de-France, la première région bénéficiaire de ces crédits"</em>, a rappelé Manuel Valls. L'Aquitaine a également été retenue comme région expérimentale <em>"d'un fonds régional PIA" </em>qui mobilisera 20 millions d'euros pour la future nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, pour des appels à projets d'entreprises dans le cadre du dispositif "Usine du futur".<br /> <br /> Les crédits CPER permettront en sus de financer plusieurs chantiers de créations ou de rénovations immobilières. Ainsi, 3 500 logements étudiants seront construits ou rénovés. Parmi les universités bénéficiaires, le Premier ministre a souhaité mettre en exergue l'effort particulier porté à la rénovation de l'université Pau-Pays de l'Adour, dans un souci d'équilibre régional.<br /> &nbsp; <ul> <li><strong>Transition écologique</strong></li> </ul> L'objectif est de réduire la consommation énergétique en réhabilitant <strong>62 400 logements par an à partir de 2017.</strong> Il convient aussi d’encourager les énergies renouvelables, de soutenir la biodiversité et les espèces végétales, animales et aquatiques particulièrement riches en Aquitaine.<br /> &nbsp; <ul> <li><strong>Volet territorial</strong></li> </ul> Les<strong> crédits déployés par le Fonds de solidarité numérique s’élèveront à 187 millions d’euro</strong>s. Ils permettront de corriger les déséquilibres démographiques et économiques entre les territoires ruraux et les pôles urbains, notamment par l’accès au très haut débit.<br /> <br /> <em>"La Métropole bordelaise, créée cette année, a conçu un projet de développement, ancrée au coeur de la région. L’État y contribuera notamment par sa participation durable à l’Établissement public d’aménagement Euratlantique. Mais le rôle de l’État est également de soutenir les initiatives dans les territoires plus fragiles ou connaissant des mutations économiques : les territoires de Villeneuve-sur-Lot, de Fumel, Bergerac, Hagetmau seront donc légitimement accompagnés"</em>, a déclaré Manuel Valls.<br /> <br /> Enfin, le volet territorial spécifique au Pays Basque, prolongement du contrat territorial pour la période 2007-2013, soutiendra la langue et la culture basques, la jeunesse, la transition écologique et énergétique et les projets transfrontaliers.<br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4859 asset-citation alignement-gauche clearfix asset-full"> <div class="citation-alignement-gauche"> <blockquote class="citation-texte"> Ce contrat de plan souligne combien les régions et l’État doivent conjuguer leurs forces, leurs investissements, leurs initiatives, pour le développement, la croissance, et donc l’emploi. </blockquote> <div class="citation-auteur"> <div class="citation-auteur-nom"><cite>Manuel Valls, 23 juillet 2015</cite></div><div class="citation-auteur-fonction"></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Fri, 24 Jul 2015 11:03:31 +0000 Gouvernement.fr "Le monde paysan n’a pas besoin de pansements d’urgence, il a besoin d’un avenir" http://www.gouvernement.fr/le-monde-paysan-n-a-pas-besoin-de-pansements-d-urgence-il-a-besoin-d-un-avenir-2614 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/le_foll_valls_perron_960.jpg?itok=D8s57ebw" alt="Photo de Manuel Valls et Stéphane Le Foll à l&#039;Elysée" title="(c) AFP" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">22 juillet 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">"Le monde paysan n’a pas besoin de pansements d’urgence, il a besoin d’un avenir"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Le Gouvernement entend l&#039;angoisse des éleveurs et y répond, par des mesures d’urgence mais aussi de long terme, préparées depuis plusieurs semaines. La première des 24 mesures du plan de soutien présenté par Manuel Valls et Stéphane Le Foll vise au redressement des prix payés aux éleveurs. Le Premier ministre a ainsi appelé &quot;solennellement&quot; les industriels et la grande distribution à respecter les hausses de prix auxquelles ils se sont engagés car &quot;il ne peut pas y avoir de course effrénée aux prix bas&quot;. Le plan prévoit aussi la restructuration de la dette et des allègements et reports de charges pour un montant total de 600 millions d&#039;euros. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22Le%20monde%20paysan%20n%E2%80%99a%20pas%20besoin%20de%20pansements%20d%E2%80%99urgence%2C%20il%20a%20besoin%20d%E2%80%99un%20avenir%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/le-monde-paysan-n-a-pas-besoin-de-pansements-d-urgence-il-a-besoin-d-un-avenir-2614&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;Le monde paysan n’a pas besoin de pansements d’urgence, il a besoin d’un avenir&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/le-monde-paysan-n-a-pas-besoin-de-pansements-d-urgence-il-a-besoin-d-un-avenir-2614" title="Partager sur Facebook : &quot;Le monde paysan n’a pas besoin de pansements d’urgence, il a besoin d’un avenir&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/le-monde-paysan-n-a-pas-besoin-de-pansements-d-urgence-il-a-besoin-d-un-avenir-2614" data-share="" data-lang="fr" data-title="&quot;Le monde paysan n’a pas besoin de pansements d’urgence, il a besoin d’un avenir&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2614&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;Le monde paysan n’a pas besoin de pansements d’urgence, il a besoin d’un avenir&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><strong>24 mesures, six grandes priorités pour l’élevage</strong>, le plan de soutien voulu par le président de la République et décidé aujourd’hui sur la base d’un travail interministériel a "<em>pour but de retrouver un cercle vertueux qui permette de sortir de la crise qui couve depuis trop longtemps, quelles que soient les majorités au pouvoir</em>", a déclaré Manuel Valls depuis l'Elysée ce 22 juillet. "<em>Le secteur de l’élevage traverse une période particulièrement difficile qui met les agriculteurs à rude épreuve et qui ne laisse pas indifférents nos compatriotes</em>", a-t-il ajouté.<br /> <br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">L’agriculture et les agriculteurs sont la France, son génie, ses racines. C’est ce message que je veux adresser aujourd’hui aux éleveurs.</p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/623794205329104896">July 22, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4836 asset-affiche asset-align-left asset-small"><div > <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><a href="/partage/4836-plan-de-soutien-a-l-elevage-francais-des-mesures-d-urgence-et-des-mesures-structurelles"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/340x200/public/affiche/image/2015/07/elevage_soutien.png?itok=Z2FwtQt8" alt="" /></a></div> </div> </div> <div class="field field-titre"><a href="/partage/4836-plan-de-soutien-a-l-elevage-francais-des-mesures-d-urgence-et-des-mesures-structurelles">Plan de soutien à l&#039;élevage français: des mesures d&#039;urgence et des mesures structurelles</a></div><!-- /.field.field-titre --><div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage sans-texte"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=Plan%20de%20soutien%20%C3%A0%20l%27%C3%A9levage%20fran%C3%A7ais%3A%20des%20mesures%20d%27urgence%20et%20des%20mesures%20structurelles%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4836-plan-de-soutien-a-l-elevage-francais-des-mesures-d-urgence-et-des-mesures-structurelles&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : Plan de soutien à l&#039;élevage français: des mesures d&#039;urgence et des mesures structurelles" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4836-plan-de-soutien-a-l-elevage-francais-des-mesures-d-urgence-et-des-mesures-structurelles" title="Partager sur Facebook : Plan de soutien à l&#039;élevage français: des mesures d&#039;urgence et des mesures structurelles" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/4836-plan-de-soutien-a-l-elevage-francais-des-mesures-d-urgence-et-des-mesures-structurelles" data-share="" data-lang="fr" data-title="Plan de soutien à l&#039;élevage français: des mesures d&#039;urgence et des mesures structurelles" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=4836&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : Plan de soutien à l&#039;élevage français: des mesures d&#039;urgence et des mesures structurelles" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> "<em><strong>Il faut consommer de la viande française, elle est de qualité</strong>. Notre pays a besoin de son agriculture, de son élevage, ce sont des éléments de force pour notre économie, ce sont aussi l’identité de notre pays, de nos espaces ruraux</em>", a aussi rappelé le Premier ministre avant de laisser Stéphane Le Foll détailler les mesures du plan de soutien.<br /> <br /> Ce plan comprend donc des mesures d’urgence, mais aussi des mesures de moyen et long termes pour les 200 000 éleveurs français et les centaines de milliers de salariés qui travaillent dans les filières viande et produits laitiers. Avec six axes prioritaires :<br /> &nbsp; <ol> <li>Redressement des cours et des prix</li> <li>Restructuration des dettes bancaires et des dettes "fournisseurs"</li> <li>Allègements et reports de charges</li> <li>Développement de la contractualisation dans les filières</li> <li>Développement des débouchés à l’exportation</li> <li>Amélioration de la compétitivité des filières</li> </ol> <h2><br /> Les mesures à retenir</h2> <br /> <strong>Pour faire face à l'urgence </strong><br /> &nbsp; <ul> <li><strong>Poursuivre la mobilisation des abatteurs, transformateurs, industriels laitiers et acheteurs de la grande distribution pour respecter les hausses de prix auxquelles ils se sont engagés</strong>. <a href="http://agriculture.gouv.fr/stephane-le-foll-constate-laccord-de-lensemble-des-acteurs-de-la-filiere-pour-revaloriser-les-prix"><strong>Le processus inédit</strong> engagé depuis le 17 juin</a> avec tous les acteurs des filières porcine et bovine a produit des effets, "<em>puisqu’on a stoppé, et même redressé des cours qui étaient en baisse</em>", note Stéphane Le Foll. Mais "<em>la situation dans la viande porcine reste extrêmement fragile</em>", et pour la viande bovine,<em> on est en moyenne aujourd’hui arrivé à 10 centimes de hausse, c’est-à-dire la moitié de l’objectif qui avait été fixé. Il faut donc continuer.</em>" Une seconde réunion sur le modèle de celle du 17 juin <a href="http://agriculture.gouv.fr/stephane-le-foll-reunit-une-nouvelle-table-ronde-de-la-filiere-bovine-en-presence-demmanuel-macron" title="Lien vers le communiqué suite à la réunion">s'est tenue l'après-midi même au ministère</a>, et le <a href="http://agriculture.gouv.fr/rapport-mediateur-crise-filieres-elevage" title="Lien vers le rapport du médiateur des relations commerciales agricoles sur le site du ministère">rapport du médiateur sur les relations commerciales agricoles rendu public</a>.<br /> &nbsp;</li> <li><strong>Engager avec les banques une restructuration de l’ensemble des dettes à moyen et long terme des éleveurs en difficulté</strong>, en particulier les jeunes et récents investisseurs, avec le soutien de la médiation du crédit. "<em>C’est un effort spécifique, je le dis, à la fois sur l’endettement bancaire, mais aussi sur les créances fournisseurs qui sont un élément très important de la situation de difficulté que connaissent aujourd’hui les éleveurs</em>", a noté le ministre. Cette restructuration&nbsp; s’appuiera&nbsp; notamment&nbsp; sur&nbsp; une&nbsp; prise&nbsp; en&nbsp; charge&nbsp; par &nbsp;l’État&nbsp; dans le cadre du <strong>fonds d’allégement des charges (FAC) qui sera porté à 50 millions d'euros.</strong><br /> &nbsp;</li> </ul> <div class="encart encart-chiffre-cle alignement-droite"> <div class="chiffre-cle-ligne-1">600 millions d'euros</div> <div class="chiffre-cle-ligne-2">de soutien financier de l'État</div> <div class="chiffre-cle-ligne-3">avec ces différentes mesures de trésorerie (mesures MSA, report d’échéance de paiement de l’impôt sur le revenu et de l'impôt sur les sociétés, remboursement mensuel de TVA, exonération de taxes foncières, fonds d’allègement des charges).</div> </div> <ul> <li><strong>La Banque publique d’investissement pourra garantir jusqu’à 500 millions d'euros de crédits bancaires de trésorerie</strong> aux entreprises du secteur de l’élevage pour faire face notamment aux créances vis-à-vis des fournisseurs.<br /> &nbsp;</li> <li><strong>Reporter sur demande des échéances de paiement des derniers acomptes d’impôt sur le revenu et d’impôt sur les sociétés pour les éleveurs en difficulté.</strong> Même chose pour la&nbsp; prochaine échéance de paiement des cotisations personnelles et employeurs de sécurité sociale. "<em>Je le dis pour le point particulier des remboursements anticipés en TVA et les reports de paiement d’impôts qui pourront s’engager dès le mois de septembre, c’est très important, parce qu’avec le Premier ministre, on a choisi d’anticiper aussi des difficultés qui pourraient advenir à l’automne</em>."</li> </ul> <br /> <strong>Pour préparer l'avenir</strong><br /> &nbsp; <ul> <li><strong>Soutenir à hauteur de 10 millions d'euros les&nbsp; actions de promotion</strong> des&nbsp; filières viande bovine, porcine, et produits laitiers sur le marché national comme sur ceux des pays tiers.<br /> &nbsp;</li> <li><strong>Renforcer les contrôles de la DGCCRF sur l’étiquetage de l’origine des produits avec le logo "Viande de France."</strong> Avec ce logo qui a été adopté il y a un an, "<em>on est aujourd'hui à 50% d’utilisation de cette origine, nous souhaitons favoriser et soutenir ce recours à la segmentation, et, là-dessus, Martine Pinville a pris l’engagement avec la DGCCRF de faire les contrôles nécessaires, parce qu’on ne voudrait pas que certains utilisent ce logo alors que les produits qu’ils estampillent ne correspondant pas au cahier des charges (fait, né, élevé, et abattu en France</em>)."<br /> &nbsp;</li> <li><strong>Mettre en place la plateforme "Viande France Export" regroupant les opérateurs français pour répondre aux demandes des pays tiers importateurs</strong>.<br /> &nbsp;</li> <li>Renforcer les démarches auprès des autorités étrangères compétentes pour faire agréer les opérateurs à l’export, notamment en Asie et sur le pourtour méditerranéen. "<strong>Plusieurs ministres vont se mobiliser dans les heures et les jours qui viennent, sur les marchés extérieurs, je pense à quatre pays en particulier, la Grèce, la Turquie, le Liban et le Vietnam</strong>", a précisé Manuel Valls.<br /> &nbsp;</li> <li>Mettre en œuvre dans tous les établissements de l'État <a href="http://agriculture.gouv.fr/ministere/guide-favoriser-lapprovisionnement-local-et-de-qualite-en-restauration-collective">les recommandations du guide juridique</a> pour <strong>favoriser l’approvisionnement local</strong>, et mobiliser à nouveau les collectivités pour mettre en œuvre ces préconisations.<br /> &nbsp;</li> <li><strong>Diversifier les revenus des éleveurs en les faisant participer à la transition énergétique</strong> (exonérations de fiscalité locale pour l’ensemble des installations de méthanisation agricole, soutien au développement du photovoltaïque dans les élevages, mobilisation du&nbsp; Plan&nbsp; Juncker&nbsp; sur&nbsp; les&nbsp; projets&nbsp; de méthanisation...).<br /> &nbsp;</li> <li><strong>Améliorer les relations commerciales et contractuelles dans les filières animales</strong>. Des groupes de travail ont déjà été mis en place, et des états généraux sur cette question de la contractualisation seront organisés avec le ministère de l’Économie, pour parvenir à "<em>une organisation de moyen et de long terme pour l’ensemble de l’élevage français, qui nous permette d’être à la fois en capacité de répondre à la demande nationale, mais aussi à la demande au niveau de l’exportation</em>."</li> </ul> <div class="encart encart-call-to-action"><a class="bouton call sans-icone" href="http://agriculture.gouv.fr/sites/minagri/files/plan_de_soutien_a_l_elevage_francais_-_version_detaillee.pdf">Retrouvez la version détaillée du plan sur le site du ministère</a></div> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4825 asset-dmcloud-video asset-full"> <div class="asset-titre" > &quot;L’effort, le travail, le fruit de son travail, la dignité, c’est cela le monde paysan. Chacun doit pouvoir vivre dignement de son travail.&quot; </div> <div > <div class="field field-name-field-dm-video field-type-field-dm-video field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="dailymotion-player-wrapper"><iframe class="dailymotion-player" src="/player/video/4825" width="720" height="400" frameborder="0" allowfullscreen="1"></iframe> </div></div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22L%E2%80%99effort%2C%20le%20travail%2C%20le%20fruit%20de%20son%20travail%2C%20la%20dignit%C3%A9%2C%20c%E2%80%99est%20cela%20le%20monde%20paysan.%20Chacun%20doit%20pouvoir%20vivre%20dignement%20de%20son%20travail.%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4825-l-effort-le-travail-le-fruit-de-son-travail-la-dignite-c-est-cela-le-monde-paysan-chacun-doit&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;L’effort, le travail, le fruit de son travail, la dignité, c’est cela le monde paysan. Chacun doit pouvoir vivre dignement de son travail.&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4825-l-effort-le-travail-le-fruit-de-son-travail-la-dignite-c-est-cela-le-monde-paysan-chacun-doit" title="Partager sur Facebook : &quot;L’effort, le travail, le fruit de son travail, la dignité, c’est cela le monde paysan. Chacun doit pouvoir vivre dignement de son travail.&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/4825-l-effort-le-travail-le-fruit-de-son-travail-la-dignite-c-est-cela-le-monde-paysan-chacun-doit" data-share="popup" data-lang="fr" data-title="&quot;L’effort, le travail, le fruit de son travail, la dignité, c’est cela le monde paysan. Chacun doit pouvoir vivre dignement de son travail.&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=4825&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;L’effort, le travail, le fruit de son travail, la dignité, c’est cela le monde paysan. Chacun doit pouvoir vivre dignement de son travail.&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Wed, 22 Jul 2015 12:23:42 +0000 Gouvernement.fr Réunion de ministres sur les filières d’élevage http://www.gouvernement.fr/reunion-de-ministres-sur-les-filieres-d-elevage-2611 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/-rgranier_reunion_agriculture-5.jpg?itok=HoI_8rJc" alt="Manuel Valls lors de la réunion de ministres sur les filières d’élevage" title="(c) Benoît Granier / Matignon" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">21 juillet 2015</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">Réunion de ministres sur les filières d’élevage</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls a organisé, mardi 21 juillet, une réunion de ministres sur les filières d&#039;élevage à Matignon. A son issue, le Premier ministre a expliqué qu&#039;il faut &quot;que l&#039;ensemble de la profession, des industriels, de la grande distribution puissent également agir&quot;.&quot;Nous en appelons à la responsabilité de chacun&quot;. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=R%C3%A9union%20de%20ministres%20sur%20les%20fili%C3%A8res%20d%E2%80%99%C3%A9levage%20http%3A//www.gouvernement.fr/reunion-de-ministres-sur-les-filieres-d-elevage-2611&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : Réunion de ministres sur les filières d’élevage" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/reunion-de-ministres-sur-les-filieres-d-elevage-2611" title="Partager sur Facebook : Réunion de ministres sur les filières d’élevage" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/reunion-de-ministres-sur-les-filieres-d-elevage-2611" data-share="" data-lang="fr" data-title="Réunion de ministres sur les filières d’élevage" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2611&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : Réunion de ministres sur les filières d’élevage" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div> Tue, 21 Jul 2015 17:05:09 +0000 Gouvernement.fr "La SNCF, c'est une fierté nationale" http://www.gouvernement.fr/la-sncf-c-est-une-fierte-nationale-2578 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/-rgranier_sncf_stdenis-5_960.jpg?itok=81F86CBt" alt="Manuel Valls lors de la création du nouveau groupe SNCF " title="(c) Benoît Granier / Matignon" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">15 juillet 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">"La SNCF, c'est une fierté nationale"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls s’est rendu, le 15 juillet, au siège de la SNCF, à Saint-Denis, dans le cadre de la création du nouveau groupe SNCF. Il est revenu à cette occasion sur la réforme ferroviaire, &quot;une grande ambition pour la France dont le système ferroviaire est un moteur de la compétitivité.&quot;</div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22La%20SNCF%2C%20c%27est%20une%20fiert%C3%A9%20nationale%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/la-sncf-c-est-une-fierte-nationale-2578&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;La SNCF, c&#039;est une fierté nationale&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/la-sncf-c-est-une-fierte-nationale-2578" title="Partager sur Facebook : &quot;La SNCF, c&#039;est une fierté nationale&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/la-sncf-c-est-une-fierte-nationale-2578" data-share="" data-lang="fr" data-title="&quot;La SNCF, c&#039;est une fierté nationale&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2578&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;La SNCF, c&#039;est une fierté nationale&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Le Premier ministre,&nbsp;devant un parterre de plusieurs centaines de personnes, a rappelé l’importance accordée au système ferroviaire, réaffirmant la place de l’État au cœur de la politique ferroviaire. <em><strong>"L’État, dans notre pays, est au coeur de la construction nationale"</strong></em>, a-t-il déclaré. Le Gouvernement réaffirme le rôle de l’État tout en consolidant les prérogatives des régions qui sont les autorités organisatrices de transports dans les territoires. Le Premier ministre s'est ainsi félicité <em>"de la priorité accordée [..] aux trains du quotidien qui représentent 70 % des clients de la <abbr title="Société nationale des chemins de fer français">SNCF</abbr>."</em><br /> <br /> &nbsp; <div class="encart encart-chiffre-cle alignement-gauche"> <div class="chiffre-cle-ligne-2"><strong>Le nouveau groupe SNCF</strong><br /> <br /> ce sont 3 établissements publics (1<em> établissement public de "tête" et 2 opérationnels</em>) :</div> <div class="chiffre-cle-ligne-2 rteleft">&nbsp;</div> <ul> <li class="chiffre-cle-ligne-2 rteleft"><strong>SNCF</strong> (pilotage stratégique et fonctions mutualisées)</li> <li class="chiffre-cle-ligne-2 rteleft"><strong>SNCF Mobilités </strong>(opérateur de mobilité)</li> <li class="chiffre-cle-ligne-2 rteleft"><strong>SNCF Réseau</strong> (gestionnaire de l’infrastructure)</li> </ul> </div> <h2>Une réforme nécessaire</h2> <br /> <a href="/action/la-reforme-ferroviaire" title="Lien vers l'action réforme ferroviaire sur Gouvernement.fr">La réforme ferroviaire,</a> lancée il y a plus de deux ans, en octobre 2012, a pour objectif de dessiner les bases d’un modèle intégré rompant avec les défauts de l’organisation précédente dans laquelle la gestion de l’infrastructure était partagée entre plusieurs entités autonomes.<br /> <br /> <em>"Cette réforme part d’un constat d’échec. L’éclatement des fonctions de gestionnaire de réseau n’a pas apporté les résultats attendus. Elle a été une mauvaise réponse à une vraie nécessité&nbsp;: séparer les aspects commerciaux de ceux liés aux infrastructures"</em>, a expliqué le Premier ministre.<br /> <br /> Ainsi, avec la loi portant réforme ferroviaire adoptée à l’été 2014, la gestion des voies est désormais confiée à une seule entité&nbsp;: SNCF Réseau. &nbsp;<br /> <br /> &nbsp; <h2>De nombreux défis</h2> <div class="encart encart-chiffre-cle alignement-droite"> <div class="chiffre-cle-ligne-1">32</div> <div class="chiffre-cle-ligne-2">milliards d'euros : c'est le chiffre d'affaires du groupe SNCF</div> <div class="chiffre-cle-ligne-3">qui emploie 250 000 salariés en France.</div> </div> <br /> <em>"Transformer la SNCF, c’est lui permettre de relever les défis qui sont devant elle"</em>, a déclaré le Premier ministre, mettant en avant quatre priorités :<br /> &nbsp; <ul> <li><strong>Le service au client, </strong>avec l’amélioration de la fiabilité, de la régularité et du confort. Mais aussi en mettant en synergie les différentes possibilités de transport (car, covoiturage…)&nbsp;;</li> <li><strong>L’innovation, </strong>notamment avec la révolution digitale, mais aussi l’organisation de la production, la surveillance du réseau, la modernisation du réseau et des services dans les zones denses, etc.&nbsp;;</li> <li><strong>La sécurité. </strong>Même si le réseau ferroviaire français a des <em>"résultats parmi les meilleurs au monde",&nbsp;</em> Manuel Valls a rappelé la "tragédie de Brétigny", il y a deux ans, réclamant un niveau d’exigence supérieur&nbsp;;</li> <li><strong>La concurrence. </strong><em>"Placer l’État au cœur du dispositif n’est en rien contradiction avec l’exigence de concurrence"</em>, a précisé Manuel Valls pour qui <em>"il faut sortir de ce tabou de l’ouverture à la concurrence du monde ferroviaire." &nbsp; </em></li> </ul> <div class="asset-wrapper asset aid-4755 asset-citation alignement-gauche clearfix asset-full"> <div class="citation-alignement-gauche"> <blockquote class="citation-texte"> "Cette nouvelle réforme ferroviaire est une grande ambition pour le train, une grande ambition pour la France dont le système ferroviaire est un moteur de la compétitivité." </blockquote> <div class="citation-auteur"> <div class="citation-auteur-nom"><cite>Manuel Valls, 15 juillet 2015</cite></div><div class="citation-auteur-fonction"></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Wed, 15 Jul 2015 15:42:12 +0000 Gouvernement.fr "Accord ! Moment historique. La Grèce, c'est l'Europe" http://www.gouvernement.fr/accord-moment-historique-la-grece-c-est-l-europe-2562 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/960_2015-07-13_france-inter-m-valls.jpg?itok=qjYh8jbS" alt="Manuel Valls au micro de France Inter " title="(c) France Inter" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">13 juillet 2015</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">"Accord ! Moment historique. La Grèce, c'est l'Europe"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls était l’invité de la matinale de France Inter puis de BFM TV, ce lundi 13 juillet. Il a salué la victoire pour l’Europe représentée par l’accord trouvé avec la Grèce et l’action volontariste de la France. &quot;Le président de la République s’est pleinement engagé dans les négociations&quot;, a-t-il souligné . </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22Accord%20%21%20Moment%20historique.%20La%20Gr%C3%A8ce%2C%20c%27est%20l%27Europe%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/accord-moment-historique-la-grece-c-est-l-europe-2562&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;Accord ! Moment historique. La Grèce, c&#039;est l&#039;Europe&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/accord-moment-historique-la-grece-c-est-l-europe-2562" title="Partager sur Facebook : &quot;Accord ! Moment historique. La Grèce, c&#039;est l&#039;Europe&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/accord-moment-historique-la-grece-c-est-l-europe-2562" data-share="" data-lang="fr" data-title="&quot;Accord ! Moment historique. La Grèce, c&#039;est l&#039;Europe&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2562&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;Accord ! Moment historique. La Grèce, c&#039;est l&#039;Europe&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="asset-wrapper asset aid-4723 asset-dmcloud-video asset-full"> <div class="asset-titre" > &quot;La Grèce est un grand pays, dans notre histoire, dans notre culture, qui a des atouts: il faut l&#039;aider&quot; </div> <div > <div class="field field-name-field-dm-video field-type-field-dm-video field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="dailymotion-player-wrapper"><iframe class="dailymotion-player" src="/player/video/4723" width="720" height="400" frameborder="0" allowfullscreen="1"></iframe> </div></div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22La%20Gr%C3%A8ce%20est%20un%20grand%20pays%2C%20dans%20notre%20histoire%2C%20dans%20notre%20culture%2C%20qui%20a%20des%20atouts%3A%20il%20faut%20l%27aider%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4723-manuel-valls-invite-de-france-inter&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;La Grèce est un grand pays, dans notre histoire, dans notre culture, qui a des atouts: il faut l&#039;aider&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4723-manuel-valls-invite-de-france-inter" title="Partager sur Facebook : &quot;La Grèce est un grand pays, dans notre histoire, dans notre culture, qui a des atouts: il faut l&#039;aider&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/4723-manuel-valls-invite-de-france-inter" data-share="popup" data-lang="fr" data-title="&quot;La Grèce est un grand pays, dans notre histoire, dans notre culture, qui a des atouts: il faut l&#039;aider&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=4723&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;La Grèce est un grand pays, dans notre histoire, dans notre culture, qui a des atouts: il faut l&#039;aider&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> <br /> Peu avant la confirmation officielle d'un accord à Bruxelles, le Premier ministre a exprimé "<em>sa fierté</em>" à l’égard de la gestion des négociations sur la Grèce par François Hollande. "<em>C'est le président de la République qui est en train de permettre un accord au niveau de l'Union européenne (…) et de réussir aujourd'hui ce qui semblait impossible</em>", a-t-il affirmé au micro de France Inter. De poursuivre&nbsp;: "<em>Tout au long du week-end, on nous disait qu'il y aurait un échec, que la Grèce allait peut-être sortir de la zone euro. Et si la Grèce reste dans la zone euro, ce sera grâce à la France et grâce à François Hollande</em>".<br /> &nbsp;<br /> Une sortie de la Grèce de l'euro aurait été un "<em>désastre</em>". "<em>Un désastre d'abord pour les Grecs, qui vivraient un choc économique et social sans précédent, encore plus dur que ce qu'ils ont vécu jusqu'à présent.</em>" Un désastre pour "<em>la zone euro elle-même puisqu'elle s'affaiblirait</em>", a-t-il déclaré.<br /> &nbsp; <h2>"Le couple franco-allemand est plus que jamais nécessaire"</h2> <br /> Dans l'édition spéciale de BFM TV, Manuel Valls a qualifié l'accord avec la Grèce de "<em>victoire pour l'Europe</em>". Il a également insisté sur l’importance du dialogue entre François Hollande et Angela Merkel. "<em>Ce compromis a été possible grâce aux discussions longues, grâce aussi à la solidité, contrairement à ce que j’ai pu lire ou entendre, du couple franco-allemand, grâce aux discussions entre le président de la République, Alexis Tsipras et Angela Merkel et les institutions européennes qu’il ne faut pas oublier", </em>a-t-il expliqué.<br /> <br /> "<em>Ce qui est très important, c’est qu’il y ait un équilibre entre la France et l’Allemagne, y compris sur le plan économique</em>". Cet équilibre est d’ailleurs "<em>souhaité aussi par les Allemands</em>".<br /> <br /> Il a également salué l'action d'Alexis Tsipras, Premier ministre grec, notamment à travers son programme : "<em>les réformes qu’il a fait voter déjà vendredi soir et qu’il fera voter encore dans les heures et dans les jours qui viennent au Parlement grec, montrent qu’il a du courage</em>".<br /> <br /> Il a enfin précisé que "<em>la nouvelle aide sur trois ans de 80 milliards dans le cadre de ce mécanisme européen de stabilité ne coûtera rien à la France puisqu’elle y participe déjà depuis plusieurs années</em>." Manuel Valls a confirmé que l'Assemblée nationale voterait mercredi l'accord qui a été conclu aujourd'hui à Bruxelles.<br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4729 asset-dmcloud-video asset-full"> <div class="asset-titre" > &quot;Ce compromis a été possible grâce aux initiatives du président de la République et à la solidité du couple franco-allemand&quot; </div> <div > <div class="field field-name-field-dm-video field-type-field-dm-video field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="dailymotion-player-wrapper"><iframe class="dailymotion-player" src="/player/video/4729" width="720" height="400" frameborder="0" allowfullscreen="1"></iframe> </div></div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22Ce%20compromis%20a%20%C3%A9t%C3%A9%20possible%20gr%C3%A2ce%20aux%20initiatives%20du%20pr%C3%A9sident%20de%20la%20R%C3%A9publique%20et%20%C3%A0%20la%20solidit%C3%A9%20du%20couple%20franco-allemand%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4729-manuel-valls-invite-exceptionnel-de-bfmtv&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;Ce compromis a été possible grâce aux initiatives du président de la République et à la solidité du couple franco-allemand&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4729-manuel-valls-invite-exceptionnel-de-bfmtv" title="Partager sur Facebook : &quot;Ce compromis a été possible grâce aux initiatives du président de la République et à la solidité du couple franco-allemand&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/4729-manuel-valls-invite-exceptionnel-de-bfmtv" data-share="popup" data-lang="fr" data-title="&quot;Ce compromis a été possible grâce aux initiatives du président de la République et à la solidité du couple franco-allemand&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=4729&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;Ce compromis a été possible grâce aux initiatives du président de la République et à la solidité du couple franco-allemand&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Mon, 13 Jul 2015 09:00:10 +0000 Gouvernement.fr "Nous agissons pour la Bretagne et les îles" http://www.gouvernement.fr/nous-agissons-pour-la-bretagne-et-les-iles-2557 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/000_par8224280_ouessant_960.jpg?itok=s7Rd7yMd" alt="Manuel Valls, lors d&#039;un déplacement sur l&#039;île d&#039;Ouessant le 10 juillet" title="(c) AFP" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">10 juillet 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">"Nous agissons pour la Bretagne et les îles"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">L’État se mobilise pour la région Bretagne. Manuel Valls, à l&#039;occasion d&#039;un déplacement sur l&#039;île d&#039;Ouessant le 10 juillet, a ainsi signé deux conventions et un partenariat État-région avec les îles du Ponant. L&#039;objectif, libérer tout le potentiel économique des zones côtières tout en misant sur les énergies nouvelles. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=.%40manuelvalls%20%C3%A0%20Ouessant%20%3A%20%22Nous%20agissons%20pour%20la%20%40regionbretagne%20et%20les%20%C3%AEles%22%20%23Ouessant%20http%3A//www.gouvernement.fr/nous-agissons-pour-la-bretagne-et-les-iles-2557" title="Tweeter : &quot;Nous agissons pour la Bretagne et les îles&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/nous-agissons-pour-la-bretagne-et-les-iles-2557" title="Partager sur Facebook : &quot;Nous agissons pour la Bretagne et les îles&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/nous-agissons-pour-la-bretagne-et-les-iles-2557" data-share="" data-lang="fr" data-title="&quot;Nous agissons pour la Bretagne et les îles&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2557&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;Nous agissons pour la Bretagne et les îles&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">La Bretagne possède des atouts de premier plan. Première région agricole et de pêche française, elle est dans ce deuxième domaine en pleine mutation, notamment avec le renouvellement de sa flotte et surtout avec la mise en place d’un nouveau modèle durable et responsable. &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> En se rendant sur l'île d'Ouessant, le Premier ministre vise un double objectif&nbsp;: développer les atouts économiques de cette région du Grand Ouest français, et miser sur les énergies renouvelables. Manuel Valls&nbsp;: <em>"le sens de notre démarche, c’est de <strong>libérer tout le potentiel économique des zones côtières </strong>- pêche, industrie, activités maritimes, recherche, tourisme - <strong>tout en misant sur les énergies nouvelles</strong>. C’est ainsi que nous pouvons à la fois réduire notre consommation d’énergies fossiles et développer de nouvelles technologies innovantes, porteuses de croissance, de nouveaux emplois. Ainsi que nous pourrons montrer l’exemple à la conférence Paris Climat 2015."</em><br /> &nbsp;<br /> Le Premier ministre a rappelé la mobilisation de l’État pour la Bretagne, à travers d'abord le Pacte d’avenir, signé en décembre 2013 et confirmé par Manuel Valls le 18 décembre 2014 à Brest. Un déplacement qui a également été l'occasion pour le Premier ministre de signer aussi le <abbr title="Contrat de plan État-région">CPER</abbr> Bretagne. Ce contrat de plan, qui mobilisera plus d'un milliard d'euros pour la Bretagne sur la période 2015-2020, vise à donner à la région les moyens nécessaires pour surmonter la crise.<br /> <br /> <div id="node-1268" class="teaser node node-contenu node-promoted node-sticky node-teaser clearfix"> <div class="teaser-illustration"> <a href="/l-etat-et-la-region-sont-au-rendez-vous-des-engagements-pris-en-2013-pour-la-bretagne"> <img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/330x190/public/contenu/image/2014/12/afp_000_par8057545_960.jpg?itok=1w07YMqW" alt="&quot;L&#039;État et la Région sont au rendez-vous des engagements pris en 2013&quot; pour la Bretagne"> </a> </div> <div class="teaser-content"> <h2 class="node-titre"><a href="/l-etat-et-la-region-sont-au-rendez-vous-des-engagements-pris-en-2013-pour-la-bretagne">&quot;L&#039;État et la Région sont au rendez-vous des engagements pris en 2013&quot; pour la Bretagne</a></h2> <div class="teaser-intro">Manuel Valls, en déplacement à Brest jeudi 18 décembre, a signé le protocole de mise en œuvre du Pacte d&#039;avenir pour la Bretagne p... <a href="/l-etat-et-la-region-sont-au-rendez-vous-des-engagements-pris-en-2013-pour-la-bretagne" title="Lire la suite sur : &quot;L&#039;État et la Région sont au rendez-vous des engagements pris en 2013&quot; pour la Bretagne">[Lire la suite]</a></div> <div class="teaser-publication">vendredi 19 décembre 2014</div> </div> </div> <br /> <br /> L’engagement de l’État continue avec la signature de deux autres conventions, ce 10 juillet, portant sur&nbsp;:<br /> &nbsp; <ul> <li><strong>le transfert d'<abbr title="Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer">Ifremer</abbr> </strong>à Plouzané, à coté de Brest, qui permettra de faire de ce lieu unique le pôle de référence international pour les sciences et les technologies de la mer ;</li> </ul> <div class="encart encart-chiffre-cle alignement-droite"> <div class="chiffre-cle-ligne-1">4 millions d'euros</div> <div class="chiffre-cle-ligne-2">en 2015 pour les énergies marines renouvelables.</div> <div class="chiffre-cle-ligne-3">10 millions d'euros sur les 3 années suivantes.</div> </div> <ul> <li><strong>l’accord de partenariat public-privé entre l’Agence nationale de la recherche (ANR) et France énergies marines (FEM), </strong>association brestoise regroupant les acteurs de la filière, qui constitue<em> "une première étape vers un Institut pour la transition énergétique."</em> L’État <em>"pourra soutenir cette filière d’avenir à hauteur de 4 millions d’euros dès 2015 et 10 millions sur les trois prochaines années"</em> à travers le programme d'investissements d'avenir.<br /> &nbsp;</li> </ul> <h2>UN Partenariat entre l’État, la région et l’Association des Îles du Ponant&nbsp;<br /> &nbsp;</h2> <div class="encart encart-chiffre-cle alignement-gauche"> <div class="chiffre-cle-ligne-1">15</div> <div class="chiffre-cle-ligne-2">îles habitées de façon permanente&nbsp;(16&nbsp;000 habitants) composent les îles du Ponant.</div> <div class="chiffre-cle-ligne-3">Archipel de Chausey, île de Bréhat, île de Batz, île d’Ouessant, île de Molène, île de Sein, archipel des Glénan, île de Groix, Belle-Île, île de Houat, île d’Hoëdic, Île-aux-Moines, île d’Arz, île d’Yeu et île d’Aix.</div> </div> Ce 10 juillet se tenait sur l'île d'Ouessant la première "Conférence des îles" de l’Association des îles du Ponant (AIP). Depuis 1971, l’AIP réunit les élus et responsables socioprofessionnels pour œuvrer au développement socio-économique de ces îles, <em>"territoires d’exception, avec leur identité, leur attrait, leur potentiel touristique"</em>, a souligné Manuel Valls.<br /> &nbsp;<br /> A cette occasion a eu lieu la <strong>signature du contrat de partenariat État-région-Association des îles du Ponant</strong>. Un partenariat qui vise à répondre aux grands enjeux de l'insularité, en premier enjeu la desserte maritime et aérienne des îles du Ponant, mais aussi la transition énergétique, le logement et l’emploi.<br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4696 asset-citation alignement-gauche clearfix asset-full"> <div class="citation-alignement-gauche"> <blockquote class="citation-texte"> Le destin des îles du Ponant est lié à celui de la région Bretagne. Ce contrat de partenariat vise à répondre aux grands enjeux de l’insularité. </blockquote> <div class="citation-auteur"> <div class="citation-auteur-nom"><cite>Manuel Valls, 10 juillet 2015</cite></div><div class="citation-auteur-fonction"></div> </div> </div> </div> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4697 asset-focus alignement-gauche clearfix asset-full"> <div class="alignement-gauche"> <div class="field field-name-field-titre field-type-text field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">QUELS FINANCEMENTS ?</div> </div> </div> <div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><ul> <li>Dans le cadre du contrat de plan État-région 2015-2020, l’État garantit aux îles du Ponant un soutien financier, à hauteur de 4 millions d’euros, du Fonds national d’aménagement et de développement du territoire (FNADT). Ces financements seront complétés par des crédits de "droit commun" en faveur de la construction et de la réhabilitation de logements, de la gestion des déchets et du développement des énergies renouvelables (Ademe). </li> <li>Le Conservatoire du littoral s’engage auprès des îles du Ponant pour des travaux de protection et de valorisation de son patrimoine (0,6 million d’euros d’ici à  2020). </li> <li>Le conseil régional mobilise des crédits spécifiques sur 2015-2020 dans le cadre du contrat État-région-AIP (5,3 millions d’euros) et assure également sur cette période un soutien financier en ingénierie à l’Association des îles du Ponant (0,6 million d’euros).</li> </ul> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Fri, 10 Jul 2015 12:29:41 +0000 Gouvernement.fr "Il appartient à la France, au couple franco-allemand, à la Grèce, de se saisir de cette crise pour en faire une opportunité" http://www.gouvernement.fr/il-appartient-a-la-france-au-couple-franco-allemand-a-la-grece-de-se-saisir-de-cette-crise-pour-en-2540 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/pm_assemblee_nationale.jpg?itok=-0mseuOe" alt="Manuel Valls à l&#039;Assemblée nationale " title="(c) Cyrus Cornut / Matignon" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">8 juillet 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">"Il appartient à la France, au couple franco-allemand, à la Grèce, de se saisir de cette crise pour en faire une opportunité"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls a pris la parole ce mercredi 8 juillet à l’Assemblée nationale lors d’un débat sur la situation de la Grèce. Devant les députés, il a rappelé que la volonté de la France était de tout faire pour que la Grèce, &quot;le berceau de l’Europe&quot;, reste dans la zone euro.</div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22Il%20appartient%20%C3%A0%20la%20France%2C%20au%20couple%20franco-allemand%2C%20%C3%A0%20la%20Gr%C3%A8ce%2C%20de%20se%20saisir%20de%20cette%20crise%20pour%20en%20faire%20une%20opportunit%C3%A9%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/il-appartient-a-la-france-au-couple-franco-allemand-a-la-grece-de-se-saisir-de-cette-crise-pour-en-2540&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;Il appartient à la France, au couple franco-allemand, à la Grèce, de se saisir de cette crise pour en faire une opportunité&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/il-appartient-a-la-france-au-couple-franco-allemand-a-la-grece-de-se-saisir-de-cette-crise-pour-en-2540" title="Partager sur Facebook : &quot;Il appartient à la France, au couple franco-allemand, à la Grèce, de se saisir de cette crise pour en faire une opportunité&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/il-appartient-a-la-france-au-couple-franco-allemand-a-la-grece-de-se-saisir-de-cette-crise-pour-en-2540" data-share="" data-lang="fr" data-title="&quot;Il appartient à la France, au couple franco-allemand, à la Grèce, de se saisir de cette crise pour en faire une opportunité&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2540&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;Il appartient à la France, au couple franco-allemand, à la Grèce, de se saisir de cette crise pour en faire une opportunité&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><h2>Tout faire pour que la Grèce reste dans la zone Euro</h2> <br /> Devant la représentation nationale, Manuel Valls a rappelé que l’Europe est<em> "à un moment crucial. Crucial pour la Grèce et le peuple grec ! Crucial, aussi, pour nous, et pour la construction européenne"</em>. <em>"Face aux défis colossaux de notre époque"</em>, <em>"l’Europe a besoin de solidarité"</em>, mais aussi <em>"d’unité et de stabilité"</em>.<br /> <br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">L’Europe a besoin de solidarité, mais aussi, face aux défis colossaux de notre époque, d’unité et de stabilité <a href="https://twitter.com/hashtag/Gr%C3%A8ce?src=hash">#Grèce</a></p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/618787694290845696">July 8, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> <br /> La voix des Grecs, qui ont voté "non" lors du référendum du 5 juillet, a été entendue et respectée par la France. <em>"Par leur vote, les Grecs n’ont pas voulu couper les ponts avec l’Europe. Ils n’ont pas dit non à l’euro"</em>, a souligné Manuel Valls, car ils sont conscients qu’une sortie de l’euro entraînerait <em>"la baisse des revenus, les prix des importations qui explosent, y compris pour les biens de première nécessité"</em>.<br /> <br /> La volonté de la France n’est pas d’affaiblir la Grèce car <em>"affaiblir la Grèce, c’est (…) nous affaiblir collectivement"</em>. Elle a un objectif&nbsp;: <em>"le maintien de la Grèce dans l’euro, et dans l’Union européenne",</em> et s’appuiera sur ses partenaires et sur la force et la cohésion du couple franco-allemand pour y parvenir. <em>"Nos deux pays le savent bien : cette relation n’est pas exclusive, mais elle est unique car ensemble, nous avons une capacité à entraîner"</em>, a rappelé Manuel Valls.<br /> <br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">Oui, la France fera tout, aux côtés de ses partenaires, en s’appuyant sur la force, la cohésion, du couple Franco-Allemand. <a href="https://twitter.com/hashtag/Gr%C3%A8ce?src=hash">#Grèce</a></p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/618788544132333568">July 8, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> &nbsp; <h2>Un dialogue rétabli et un accord possible</h2> <br /> Depuis le sommet de la zone euro du 7 juillet, le dialogue est rétabli, <em>"un accord est à portée de main"</em>. La France se mobilisera <em>"jusqu’au bout, fidèle à ses valeurs, pour aider la Grèce"</em>. Mais c’est aussi au gouvernement grec <em>"d’être au rendez-vous de son histoire et de l’histoire européenne"</em>. Et il y a urgence, <em>"nous avons cinq jours devant nous. C’est en partie le destin de l’Europe, comme construction politique, qui se joue. Nous devons pleinement nous engager. Le temps est à l’action"</em>. Le Premier ministre a, par ailleurs, annoncé que <em>"s’il y a un accord, l’Assemblée nationale devra se prononcer par un vote"</em>.<br /> <br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">Le sommet d’hier a permis au dialogue de reprendre, et celui-ci doit pleinement se poursuivre. Un accord est à portée de main. <a href="https://twitter.com/hashtag/Gr%C3%A8ce?src=hash">#Grèce</a></p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/618790473591836672">July 8, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> <br /> Le Premier ministre a expliqué que la base d’un accord repose sur trois principaux éléments : <ul> <li><em>"Des réformes nécessaires pour moderniser l’économie et bâtir un État solide, qu’il s’agisse de la TVA, de la question des retraites" ;</em></li> <li><em>"Des moyens pour financer la croissance en Grèce"</em>. Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a proposé 35 milliards d'euros pour apporter <em>"à l’économie grecque l’oxygène dont elle a besoin pour redémarrer"</em> ;</li> <li><em>"Une perspective claire sur le traitement de la dette"</em>. Le Premier ministre a appelé à <em>"établir une trajectoire soutenable de la dette grecque pour les prochaines années", "moyen indispensable pour avancer vers une solution durable à la crise actuelle"</em>.</li> </ul> <br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">Conclure un accord est urgent : il nous reste peu de temps devant nous. <a href="https://twitter.com/hashtag/Gr%C3%A8ce?src=hash">#Grèce</a> <a href="http://t.co/EhlItstbBp">pic.twitter.com/EhlItstbBp</a></p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/618791201035186176">July 8, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div> <h2><br /> Bâtir une Europe plus forte</h2> <br /> Cette crise, c’est également l’occasion de montrer que l’Europe est capable de se relever. L’opportunité de bâtir <em>"une zone euro renforcée, et donc une Europe plus forte"</em>. Des progrès importants ont été faits ces dernières années, et notamment <em>"le mécanisme européen de stabilité et l’Union bancaire"</em>. Il reste beaucoup à faire <em>"et la France, comme toujours, devra être et sera à l’initiative. Pour que l’Europe tienne sa place, avance, reste dans le cœur des peuples et continue de bâtir son histoire"</em>. <em>"Notre génération ne doit pas être celle qui laissera faire la dislocation de l'Europe"</em>, a conclu Manuel Valls.<br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4672 asset-dmcloud-video asset-full"> <div class="asset-titre" > Allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens </div> <div > <div class="field field-name-field-dm-video field-type-field-dm-video field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="dailymotion-player-wrapper"><iframe class="dailymotion-player" src="/player/video/4672" width="720" height="400" frameborder="0" allowfullscreen="1"></iframe> </div></div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=Allocution%20de%20Manuel%20Valls%20sur%20la%20situation%20de%20la%20Gr%C3%A8ce%20et%20les%20enjeux%20europ%C3%A9ens%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4672-allocution-de-manuel-valls-sur-la-situation-de-la-grece-et-les-enjeux-europeens&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : Allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4672-allocution-de-manuel-valls-sur-la-situation-de-la-grece-et-les-enjeux-europeens" title="Partager sur Facebook : Allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/4672-allocution-de-manuel-valls-sur-la-situation-de-la-grece-et-les-enjeux-europeens" data-share="popup" data-lang="fr" data-title="Allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=4672&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : Allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Wed, 08 Jul 2015 13:59:06 +0000 Gouvernement.fr #DirectAN : suivez l'allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens http://www.gouvernement.fr/directan-suivez-l-allocution-de-manuel-valls-sur-la-situation-de-la-grece-et-les-enjeux-europeens-2539 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/sig_grece_twitpics-41.png?itok=bJpkDnuM" alt="Vignette allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens devant l&#039;Assemblée nationale. " /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">8 juillet 2015</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">#DirectAN : suivez l'allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens </h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Dès 16h15, suivez en direct l&#039;allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens devant l&#039;Assemblée nationale. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%23DirectAN%20%3A%20suivez%20l%27allocution%20de%20Manuel%20Valls%20sur%20la%20situation%20de%20la%20Gr%C3%A8ce%20et%20les%20enjeux%20europ%C3%A9ens%20%20http%3A//www.gouvernement.fr/directan-suivez-l-allocution-de-manuel-valls-sur-la-situation-de-la-grece-et-les-enjeux-europeens-2539&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : #DirectAN : suivez l&#039;allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens " style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/directan-suivez-l-allocution-de-manuel-valls-sur-la-situation-de-la-grece-et-les-enjeux-europeens-2539" title="Partager sur Facebook : #DirectAN : suivez l&#039;allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens " style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/directan-suivez-l-allocution-de-manuel-valls-sur-la-situation-de-la-grece-et-les-enjeux-europeens-2539" data-share="" data-lang="fr" data-title="#DirectAN : suivez l&#039;allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens " data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2539&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : #DirectAN : suivez l&#039;allocution de Manuel Valls sur la situation de la Grèce et les enjeux européens " class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">L'allocution du Premier ministre est terminée. Retrouvez prochainement l'essentiel de sa déclaration sur Gouvernement.fr.</div> </div> </div> Wed, 08 Jul 2015 13:00:23 +0000 Gouvernement.fr "La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro" http://www.gouvernement.fr/la-france-affirme-tres-clairement-les-choses-nous-ne-pouvons-pas-laisser-partir-la-grece-de-la-zone-2534 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/7776612296_manuel-valls-invite-de-rtl-le-16-fevrier-2015.jpg?itok=OEmvxJpR" alt="Manuel Valls sur le plateau de RTL" title="(c) RTL" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">7 juillet 2015</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">"La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls était l&#039;invité de la matinale de RTL ce mardi 7 juillet. Alors que la Grèce a rejeté, par référendum, la proposition de ses créanciers dimanche dernier, le Premier ministre a rappelé que &quot;les Grecs sont un peuple profondément européen&quot; et réaffirmé la position de la France qui &quot;fait tout et fera tout pour que la Grèce reste dans la zone euro, parce que sa place est dans la zone euro&quot;.</div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22La%20France%20affirme%20tr%C3%A8s%20clairement%20les%20choses%20%3A%20nous%20ne%20pouvons%20pas%20laisser%20partir%20la%20Gr%C3%A8ce%20de%20la%20zone%20euro%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/la-france-affirme-tres-clairement-les-choses-nous-ne-pouvons-pas-laisser-partir-la-grece-de-la-zone-2534&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/la-france-affirme-tres-clairement-les-choses-nous-ne-pouvons-pas-laisser-partir-la-grece-de-la-zone-2534" title="Partager sur Facebook : &quot;La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/la-france-affirme-tres-clairement-les-choses-nous-ne-pouvons-pas-laisser-partir-la-grece-de-la-zone-2534" data-share="" data-lang="fr" data-title="&quot;La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2534&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="asset-wrapper asset aid-4646 asset-dmcloud-video asset-full"> <div class="asset-titre" > &quot;La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro&quot; </div> <div > <div class="field field-name-field-dm-video field-type-field-dm-video field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="dailymotion-player-wrapper"><iframe class="dailymotion-player" src="/player/video/4646" width="720" height="400" frameborder="0" allowfullscreen="1"></iframe> </div></div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22La%20France%20affirme%20tr%C3%A8s%20clairement%20les%20choses%20%3A%20nous%20ne%20pouvons%20pas%20laisser%20partir%20la%20Gr%C3%A8ce%20de%20la%20zone%20euro%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4646-la-france-affirme-tres-clairement-les-choses-nous-ne-pouvons-pas-laisser-partir-la-grece-de-la-zone&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4646-la-france-affirme-tres-clairement-les-choses-nous-ne-pouvons-pas-laisser-partir-la-grece-de-la-zone" title="Partager sur Facebook : &quot;La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/4646-la-france-affirme-tres-clairement-les-choses-nous-ne-pouvons-pas-laisser-partir-la-grece-de-la-zone" data-share="popup" data-lang="fr" data-title="&quot;La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=4646&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> <br /> <br /> Manuel Valls est revenu au micro de RTL sur le "non" au référendum de dimanche dernier en Grèce. <em>"La Grèce n’est pas n’importe quel pays, la Grèce est dans notre patrimoine culturel, philosophique"</em>, a-t-il rappelé. Elle est également <em>"une de nos frontières en Méditerranée"</em>. <em>"La France fait donc tout et fera tout pour que la Grèce reste dans la zone euro, parce que sa place est dans la zone euro, c'est-à-dire au cœur même de la construction européenne". </em>La France, a rappelé le Premier ministre, est cependant <em>"depuis le début respectueuse du choix souverain du gouvernement grec".</em><br /> <br /> <em>"Nous ne pouvons pas prendre le risque d’une sortie de la Grèce de la zone euro, à la fois sans doute pour des raisons économiques (...) mais surtout pour des raisons politiques"</em>, a précisé Manuel Valls, rappelant que la sortie, pour la première fois de l'histoire, d'un pays de la zone euro représente un risque pour la croissance et pour l’économie mondiale. <em>"Personne ne peut dire aujourd'hui quelles seraient les conséquences politiques, comment réagirait le peuple grec qui se sentirait humilié."</em> Le gouvernement grec doit donc tout faire pour trouver un accord et faire de nouvelles propositions aujourd'hui au Conseil européen. <em>"Ces propositions, encore une fois, passent par les réformes indispensables, nécessaires pour la Grèce"</em>, <em>"il faut que le gouvernement Tsípras engage la Grèce sur la voie des réformes."</em><br /> <br /> Le Premier ministre a rappelé que le couple franco-allemand joue pleinement son rôle dans cette crise. <em>"Il est cohérent et cette cohérence est indispensable à la cohérence même de l’Europe." "Le président de la République et la chancelière Angela Merkel veulent avancer ensemble, pour trouver une solution, parce que chacun est conscient, je crois, de sa propre responsabilité dans ce moment-là. La France affirme très clairement les choses : nous ne pouvons pas laisser partir la Grèce de la zone euro."</em> Manuel Valls a également annoncé qu'un débat pourra avoir lieu, <em>"si cela est possible"</em>, dès demain à l'Assemblée nationale pour faire un point sur la situation.<br /> <br /> Interrogé également sur le <a href="/action/le-projet-de-loi-pour-la-croissance-l-activite-et-l-egalite-des-chances-economiques" title="Lien vers la fiche du projet de loi pour la croissance sur Gouvernement.fr">projet de loi relatif à la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques</a>, Manuel Valls a affirmé que les nouvelles règles relatives au travail dominical pourront s'appliquer dès cet automne, notamment dans les zones touristiques internationales, de même que les mesures concernant les permis de conduire, attendues par les jeunes, qui pourront entrer très vite en vigueur. Les nouvelles lignes d’autocars, quant à elles, pourront être mises en place dès le mois d'août. <em>"L’idée est bien d’aller vite, parce que c'est une loi qui donne un coup de jeune à notre économie, qui est attendue, ça fait des mois qu’on en parle, elle est nécessaire pour la croissance."</em></div> </div> </div> Tue, 07 Jul 2015 08:51:40 +0000 Gouvernement.fr Priorité jeunesse : à chaque jeune, le Gouvernement apporte une solution adaptée http://www.gouvernement.fr/priorite-jeunesse-a-chaque-jeune-le-gouvernement-apporte-une-solution-adaptee-2528 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/960_img_1184.jpg?itok=Yl9s4Lgr" alt="Manuel Valls au troisième Comité interministériel de la jeunesse" title="(c) AFP" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">3 juillet 2015</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">Priorité jeunesse : à chaque jeune, le Gouvernement apporte une solution adaptée </h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Vendredi 3 juillet s’est déroulé, à Besançon, le troisième Comité interministériel de la jeunesse consécutif, sous l’égide de Manuel Valls. 100 jeunes et 9 ministres ont échangé durant toute la matinée sur la priorité jeunesse du Gouvernement. Depuis trois ans, beaucoup a été fait pour que les jeunes puissent à la fois se former, travailler, s’engager, s’épanouir et vivre dans de bonnes conditions. Beaucoup sera fait, encore, d&#039;ici 2017. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=Priorit%C3%A9%20jeunesse%20%3A%20%C3%A0%20chaque%20jeune%2C%20le%20Gouvernement%20apporte%20une%20solution%20adapt%C3%A9e%20%20http%3A//www.gouvernement.fr/priorite-jeunesse-a-chaque-jeune-le-gouvernement-apporte-une-solution-adaptee-2528&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : Priorité jeunesse : à chaque jeune, le Gouvernement apporte une solution adaptée " style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/priorite-jeunesse-a-chaque-jeune-le-gouvernement-apporte-une-solution-adaptee-2528" title="Partager sur Facebook : Priorité jeunesse : à chaque jeune, le Gouvernement apporte une solution adaptée " style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/priorite-jeunesse-a-chaque-jeune-le-gouvernement-apporte-une-solution-adaptee-2528" data-share="" data-lang="fr" data-title="Priorité jeunesse : à chaque jeune, le Gouvernement apporte une solution adaptée " data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2528&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : Priorité jeunesse : à chaque jeune, le Gouvernement apporte une solution adaptée " class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">A chaque jeune, le Gouvernement apporte une solution adaptée. Le Comité interministériel de la jeunesse a permis de dresser le bilan de l’ensemble de ces politiques. Retour, avec cette frise interactive, sur 3 ans de priorité jeunesse.<br /> <br /> <iframe frameborder="0" height="650" src="//cdn.knightlab.com/libs/timeline/latest/embed/index.html?source=1QMFXHB62aVi5JBiGhYbiSV0BI1bcdyGYNzqgG5QMurg&amp;font=Bevan-PotanoSans&amp;maptype=toner&amp;lang=fr&amp;height=650" width="100%"></iframe><br /> Mais ce 3e Comité interministériel va également déboucher sur de nouvelles politiques, inspirées par les débats avec les jeunes.<br /> &nbsp; <ul> <li>Trouver un logement s’avère souvent plus compliqué pour les jeunes. Les jeunes actifs qui ne disposent pas de garants familiaux ou amicaux pourront bénéficier du <strong>futur cautionnement solidaire</strong> pour les salariés lorsqu’ils souhaitent louer un appartement.<br /> &nbsp;</li> <li>L’information quant aux droits dont peuvent bénéficier les jeunes est parfois illisible. Avec <strong>la Boussole des droits</strong>, les jeunes sauront précisément, grâce à un simulateur personnalisé, à quels droits ils peuvent prétendre.<br /> &nbsp;</li> <li>Suspendre temporairement leurs études pour s’engager ou partir à l’étranger peut être une expérience très enrichissante pour les jeunes. L’instauration d’une <strong>année de césure </strong>permettra aux étudiants de vivre cette expérience sans être pénalisés dans leurs cursus ni perdre leurs droits.<br /> &nbsp;</li> <li>Une partie de l’abstention des jeunes et des étudiants s’explique par leur mobilité&nbsp;: n’étant souvent pas inscrits sur les listes électorales de la ville où ils étudient, la démarche du vote peut s’avérer complexe. Non seulement ils pourront <strong>s’inscrire en cours d’année sur les listes électorales</strong>, mais des bureaux d’inscription sur les listes électorales seront installés notamment dans les universités, lors des semaines d’inscription des étudiants.</li> </ul> &nbsp; <div class="encart encart-call-to-action"><a class="bouton call sans-icone" href="/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2015/07/dp_priorites_jeunesse.pdf" title="Lien vers le dossier de presse en PDF, nouvelle fenêtre">Voir l'ensemble des mesures dans le dossier de presse</a><br /> &nbsp;</div> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">Beau de voir notre jeunesse pleine d&#39;énergie, d&#39;idées, d&#39;initiatives. <a href="http://t.co/gmYUSE1AKt">pic.twitter.com/gmYUSE1AKt</a></p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/616964642481532928">July 3, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div></div> </div> </div> Fri, 03 Jul 2015 17:09:00 +0000 Gouvernement.fr Une politique pour la jeunesse construite avec la jeunesse http://www.gouvernement.fr/une-politique-pour-la-jeunesse-construite-avec-la-jeunesse-2517 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/rencontres_jeunesse_reunion.jpg?itok=vosZKEZz" alt="Photo de Manuel Valls avec Patrick Kanner, ministre de la Jeunesse, lors des Rencontres de la Jeunesse le 12 juin à la Réunion." title="(c) AFP" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">2 juillet 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">Une politique pour la jeunesse construite avec la jeunesse</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Depuis 2012, le Gouvernement poursuit une action résolue et continue en faveur de la jeunesse. Ce vendredi 3 juillet, pour le 3e Comité interministériel du quinquennat, le Premier ministre a souhaité une approche renouvelée. A Besançon, entouré de plusieurs ministres, il échangera directement avec les rapporteurs des Rencontres de la jeunesse, qui ont permis, depuis avril, à plus d&#039;un millier de jeunes de tous horizons de formuler &quot;constats, coups de gueule et propositions&quot;. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=Une%20politique%20pour%20la%20jeunesse%20construite%20avec%20la%20jeunesse%20http%3A//www.gouvernement.fr/une-politique-pour-la-jeunesse-construite-avec-la-jeunesse-2517&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : Une politique pour la jeunesse construite avec la jeunesse" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/une-politique-pour-la-jeunesse-construite-avec-la-jeunesse-2517" title="Partager sur Facebook : Une politique pour la jeunesse construite avec la jeunesse" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/une-politique-pour-la-jeunesse-construite-avec-la-jeunesse-2517" data-share="" data-lang="fr" data-title="Une politique pour la jeunesse construite avec la jeunesse" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2517&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : Une politique pour la jeunesse construite avec la jeunesse" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><strong>Les jeunes restent la priorité du Gouvernement</strong>. L’action transversale et interministérielle, engagée depuis 2012, se poursuit. Tous les ministères sont engagés depuis trois ans dans un vaste plan d'action décliné en 13 grands chantiers pour agir à la fois pour la santé, le logement, les conditions de vie et la place des jeunes dans la société et dans la vie politique.<br /> <br /> Emplois d'avenir, Garantie jeunes, contrats starters, le Gouvernement a pris de nombreuses mesures pour favoriser l'insertion professionnelle. Il a aussi institué pour la première fois un droit au retour en formation pour tous les jeunes de 16 à 25 ans, offert un débouché aux jeunes qui veulent s'engager avec le développement du service civique, et encadré plus strictement les stages. Plus récemment, il a choisi d'ouvrir la nouvelle prime d'activité (fusion du RSA activité et de la prime pour l'emploi) aux jeunes de 18 à 25 ans.<br /> <br /> Le 3e Comité interministériel pour la jeunesse que préside aujourd'hui Manuel Valls à Besançon, est l'occasion d'<strong>établir le bilan annuel</strong> de toutes les mesures prises en faveurs des jeunes. <strong>Une cinquantaine d'indicateurs statistiques</strong>, stables et vérifiés, offrant une photographie de l'état de la jeunesse de France seront aussi dévoilés.&nbsp;<br /> &nbsp; <h2>CO-CONSTRUIRE LES POLITIQUES PUBLIQUES AVEC LES JEUNES</h2> <br /> <strong>Mais ce Comité interministériel se veut aussi inédit, dans sa méthode et son approche. </strong><br /> <br /> <strong>Manuel Valls a en effet souhaité une rencontre dynamique avec des jeunes, hors les murs et ancrée dans les territoires.</strong><br /> <br /> Des Rencontres jeunesse sont donc organisées dans une salle de musiques actuelles de Besançon, <strong>dans la continuité des 5 Rendez-vous de la jeunesse organisés depuis avril dernier</strong>.<br /> <br /> Afin d’offrir plus de visibilité à la mobilisation du Gouvernement et à l’ampleur des dispositifs à destination de la jeunesse, Patrick Kanner a renforcé depuis début 2015 le dialogue direct avec les jeunes afin de recueillir leurs propositions, partout sur les territoires. "<em>Pendant plusieurs semaines, et à travers 5 rendez-vous dans 5 régions, j'ai rencontré plus d'un millier de jeunes. Ils ont pu, librement, pousser des coups de gueule, faire part de leurs aspirations et de leurs exaspérations</em>," explique le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. "<em>La parole des jeunes doit être constructive pour les pouvoirs publics, et d’autant plus que les coups de gueule de ces jeunes interpellent tous les secteurs</em>&nbsp;!"<br /> <br /> Toutes les propositions recueillies lors des rencontres ont <strong>alimenté les réflexions</strong> du Comité interministériel pour la jeunesse.<br /> <br /> <strong>L'objectif aujourd'hui est donc de poursuivre cette démarche d'écoute et de co-construction avec les jeunes</strong>. Le Premier ministre et les huit ministres présents échangeront en direct sur la centaine de propositions découlant des précédents "Rendez-vous de la jeunesse". L'enjeu est aussi de mettre en cohérence et en valeur le travail déjà effectué par le Gouvernement, répondant ainsi à une demande fortement exprimée par les jeunes : <strong>être informés des droits et des dispositifs qui les concernent</strong>.<br /> <br /> <strong>Trois tables rondes sont organisées, autour de 3 thématiques :</strong> <ul> <li><strong>Se former/Travailler</strong></li> <li><strong>S'engager/ S'épanouir</strong></li> <li><strong>Vivre dans de bonnes conditions</strong></li> </ul> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">A la veille du Comité interministériel pour la jeunesse, retrouvez ma tribune <a href="https://twitter.com/HuffingtonPost">@HuffingtonPost</a> &#10;<a href="https://twitter.com/hashtag/CIJ?src=hash">#CIJ</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/Priorit%C3%A9jeunesse?src=hash">#Prioritéjeunesse</a>&#10;<a href="http://t.co/LTES7nLC5H">http://t.co/LTES7nLC5H</a></p>&mdash; Patrick Kanner (@PatrickKanner) <a href="https://twitter.com/PatrickKanner/status/616643139223339008">July 2, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4620 asset-focus alignement-gauche clearfix asset-full"> <div class="alignement-gauche"> <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/focus/public/focus/image/2015/07/rencontres_jeunesse_nvb_kanner.jpg?itok=Wzvf_9sS" alt="" /></div> </div> </div> <div class="field field-name-field-titre field-type-text field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Rencontres jeunesse : 5 étapes, 1 000 jeunes, 100 propositions</div> </div> </div> <div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Réalisés en mode "café de conversation", les "Rendez-vous de la jeunesse" se sont déroulés d’avril à juin en présence de responsables politiques (une dizaine de ministres présents, élus locaux…), d’associations et de jeunes d’univers très divers (lycéens, étudiants, jeunes de mission locales, en service civique, jeunes majeurs de l’ASE...) et ont permis de valoriser à la fois l’action publique concertée et le dialogue entre les jeunes et les pouvoirs publics. Dans cinq villes, ils ont couvert différentes thématiques : <ul> <li>la mobilité, l’orientation et le numérique à Nantes (Loire-Atlantique) le 9 avril ;</li> <li>la citoyenneté, le soutien aux pratiques culturelles et la lutte contre les discriminations à Saint-Denis (La Réunion) le 2 mai ;</li> <li>l’accès aux droits pour tous les jeunes (santé, logement et autonomie) à Avignon (Vaucluse) le 20 mai ;</li> <li>un parcours choisi pour chaque jeune (éducation, emploi-formation, lutte contre le décrochage) le 30 mai à Creil (Oise) ;</li> <li>l’engagement, la représentation des jeunes et les liens avec les institutions le 1er juin à Saint-Max (Meurthe-et-Moselle). <br />  </li> </ul> <strong>Plus d'un millier de jeunes ont participé à ces rendez-vous, formulant plus d'une centaine de propositions. </strong></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Thu, 02 Jul 2015 16:30:33 +0000 Gouvernement.fr "La France saura toujours répondre à vos attentes et à vos ambitions" http://www.gouvernement.fr/la-france-saura-toujours-repondre-a-vos-attentes-et-a-vos-ambitions-2514 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/07/li_kieqang_manuel_valls.jpg?itok=rGlDVP6z" alt="Li Kieqang et Manuels Valls" title="(c) Cyrus Cornut / Matignon" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">2 juillet 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">"La France saura toujours répondre à vos attentes et à vos ambitions"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls et son homologue Li Keqiang étaient à Toulouse pour le troisième et dernier jour de la visite officielle du Premier ministre chinois en France. Un choix symbolique après la commande de 75 Airbus A330 par la Chine, dont les accords ont été signés à Matignon, mardi 30 juin. Aujourd&#039;hui, une vingtaine de contrats et d&#039;accords ont été signés confirmant la bonne tenue des échanges franco-chinois. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22La%20France%20saura%20toujours%20r%C3%A9pondre%20%C3%A0%20vos%20attentes%20et%20%C3%A0%20vos%20ambitions%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/la-france-saura-toujours-repondre-a-vos-attentes-et-a-vos-ambitions-2514&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;La France saura toujours répondre à vos attentes et à vos ambitions&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/la-france-saura-toujours-repondre-a-vos-attentes-et-a-vos-ambitions-2514" title="Partager sur Facebook : &quot;La France saura toujours répondre à vos attentes et à vos ambitions&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/la-france-saura-toujours-repondre-a-vos-attentes-et-a-vos-ambitions-2514" data-share="" data-lang="fr" data-title="&quot;La France saura toujours répondre à vos attentes et à vos ambitions&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2514&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;La France saura toujours répondre à vos attentes et à vos ambitions&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="encart encart-chiffre-cle alignement-gauche"> <div class="chiffre-cle-ligne-1">10 milliards d'euros</div> <div class="chiffre-cle-ligne-2">pour 45 commandes fermes d'Airbus A330 <em>(+ 6 milliards pour 30 appareils en option)</em>.</div> </div> &nbsp;C'est à Toulouse, au coeur du consortium européen Airbus, que Manuel Valls et Li Keqiang ont donné suite à la signature, le 30 juin, des accords relatifs à la commande des 75 Airbus A330 (45 commandes fermes pour un montant de 10 milliards d'euros et 30 autres avions en option, pour 6 milliards d'euros). Cette commande constitue <em>"une nouvelle étape majeure de notre coopération"</em>, a souligné Manuel Valls pour qui Airbus, fleuron de l'industrie européenne, <em>"montre aussi le chemin de la coopération entre l'Europe et la Chine"</em>. Afin d'illustrer cette coopération, Manuel Valls a rappelé la mise en place, en 2004 en Chine, à Tianjin, de la chaîne d'assemblage de l'A320. Ce site se verra doter d'un centre de finition pour aménager des A330 destinés au marché chinois. La signature a eu lieu au cours de cette visite.<br /> &nbsp; <h2>Un échange économique prometteur entre les deux pays<br /> &nbsp;</h2> <strong><em> "Venez vous installer en France !"</em>, </strong>c'est le message que Manuel Valls a adressé aux chefs d'entreprises chinoises, ajoutant que l'ambition de la France est d'offrir <em>"le dispositif d'accueil le plus attractif de tous les pays européens." </em>La nouvelle agence publique Business France sera ainsi l'interlocuteur unique des investisseurs chinois pour toutes leurs démarches. Manuel Valls a également&nbsp; rappelé la mise en place de mesures pour permettre l'obtention de visas en 48 heures ou la mise à disposition de visas longue durée de 5 ans.<br /> <br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">Les investissements chinois en France, c&#39;est bon pour notre croissance économique et c&#39;est bon pour l&#39;emploi.&#10;<a href="https://t.co/By3Giq1czd">https://t.co/By3Giq1czd</a></p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/616630296574713857">July 2, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> <br /> Pour illustrer les relations, déjà très avancées, entre les deux pays, le Premier ministre a mis en avant l'entrée d'un consortium chinois dans le capital de la société de gestion de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, représentant <strong>13 000 emplois</strong> pour un montant d'investissement de la Chine de 4 milliards d'euros. Il a également souligné les partenariats significatifs déjà engagés entre les deux pays :<br /> &nbsp; <ul> <li>investissement entre le fonds souverain chinois CIC et Engie ;</li> <li>entrée de Dongfeng au capital de PSA-Peugeot-Citroën ;</li> <li>investissement de Fosun dans le Club Méditerranée ;</li> <li>rachat du groupe Louvre Hôtel par le groupe Jin Jiang.&nbsp;<br /> &nbsp;</li> </ul> <div class="asset-wrapper asset aid-4616 asset-focus alignement-gauche clearfix asset-full"> <div class="alignement-gauche"> <div class="field field-name-field-titre field-type-text field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Parmi la vingtaine de contrats et d'accords signés</div> </div> </div> <div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><ul> <li>Le groupe de tourisme Pierre et Vacances a signé un accord pour développer ses Centers Parcs en Chine et en Asie.</li> <li>Schneider Electric a noué un contrat estimé à 500 millions d'euros avec le groupe chinois de matériaux de construction CNBM pour la gestion de la consommation énergétique de bâtiments et d'usines.</li> <li>Alcatel Lucent a signé deux "accords-cadres" pour fournir des équipements de télécommunications à des groupes chinois hors de Chine, principalement en Afrique, pour un montant total de 1,3 milliard d'euros.</li> <li>Accord prévoyant l'extension du site chinois d'Airbus à Tianji pour aménager les cabines des A330 du marché chinois.</li> </ul> <em>(Le montant cumulé des contrats et accords est d'environ 3,5 milliards, auxquels il faut ajouter plusieurs milliards d'euros d'accords de crédits et de financement.)</em></div> </div> </div> </div> </div> &nbsp; <h2>Le nucléaire, Une solution au réchauffement climatique<br /> &nbsp;</h2> Deuxième pilier de la rencontre entre les deux dirigeants : l'énergie nucléaire. Manuel Valls a rappelé que <em>"la demande mondiale d'énergie est appelée à croître. Dans le même temps, nous avons obligation [...] de lutter efficacement contre le réchauffement climatique</em>". Le Gouvernement a pris des orientations claires pour refonder la filière nucléaire française et répondre aux enjeux. Cette orientation fait partie de la solution au réchauffement climatique.<em> "Les entreprises françaises et chinoises ont vocation à travailler, aussi bien sur le cycle du combustible, de l'amont à l'aval, que dans le domaine des réacteurs"</em>, a-t-il précisé.<br /> <br /> <strong>La COP21 en ligne de mire</strong><br /> <br /> Manuel Valls a déjà eu l'occasion de <em>"saluer l'engagement" </em>de la Chine pour les négociations sur le réchauffement climatique au coeur de la <a href="/action/la-cop-21">COP21</a> de décembre prochain à Paris. La Chine est un acteur primordial quand on sait que "le pays du Milieu" est le premier émetteur mondial de gaz à effet de serre. <a href="http://www.elysee.fr/communiques-de-presse/article/entretien-avec-le-premier-ministre-de-la-republique-populaire-de-chine/">Le 30 juin dernier à l'Élysée</a>, le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a annoncé officiellement la contribution de son pays pour un plafonnement des émissions de CO2 à horizon 2030,&nbsp; à quelques mois du prochain sommet sur le climat.<br /> <br /> <div id="node-2493" class="teaser node node-contenu node-promoted node-sticky node-teaser clearfix"> <div class="teaser-illustration"> <a href="/la-relation-entre-la-france-et-la-chine-est-a-un-niveau-exceptionnel-2493"> <img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/330x190/public/contenu/image/2015/06/_mg_0332_20x30cm_960.jpg?itok=AA8u_3F9" alt="&quot;La relation entre la France et la Chine est à un niveau exceptionnel&quot;"> </a> </div> <div class="teaser-content"> <h2 class="node-titre"><a href="/la-relation-entre-la-france-et-la-chine-est-a-un-niveau-exceptionnel-2493">&quot;La relation entre la France et la Chine est à un niveau exceptionnel&quot;</a></h2> <div class="teaser-intro">Six mois après sa visite en Chine, Manuel Valls a reçu à Matignon son homologue chinois Li Keqiang, qui effectue une visite de tro... <a href="/la-relation-entre-la-france-et-la-chine-est-a-un-niveau-exceptionnel-2493" title="Lire la suite sur : &quot;La relation entre la France et la Chine est à un niveau exceptionnel&quot;">[Lire la suite]</a></div> <div class="teaser-publication">mercredi 1 juillet 2015</div> </div> </div> <br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4617 asset-citation alignement-gauche clearfix asset-full"> <div class="citation-alignement-gauche"> <blockquote class="citation-texte"> Le réchauffement climatique est notre préoccupation commune. Et le nucléaire fait partie de la solution. </blockquote> <div class="citation-auteur"> <div class="citation-auteur-nom"><cite>Manuel Valls</cite></div><div class="citation-auteur-fonction">2 juillet 2015</div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Thu, 02 Jul 2015 13:00:50 +0000 Gouvernement.fr "La relation entre la France et la Chine est à un niveau exceptionnel" http://www.gouvernement.fr/la-relation-entre-la-france-et-la-chine-est-a-un-niveau-exceptionnel-2493 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/06/_mg_0332_20x30cm_960.jpg?itok=k92D0Q3i" alt="Photo de Manuel Valls et Li Kieqang sur le perron de l&#039;hôtel de Matignon" title="(c) Cyrus Cornut / Matignon" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">1 juillet 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">"La relation entre la France et la Chine est à un niveau exceptionnel"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Six mois après sa visite en Chine, Manuel Valls a reçu à Matignon son homologue chinois Li Keqiang, qui effectue une visite de trois jours en France. 15 accords ont été signés en présence des deux Premiers ministres, dont un portant sur la vente de 75 Airbus A330 (45 commandes fermes et 30 optionnelles). Les deux Premiers ministres clôtureront ensemble, jeudi 2 juillet à Toulouse, un forum d&#039;affaires franco-chinois ; d&#039;autres accords seront signés à cette occasion, et lors d&#039;une visite au siège d&#039;Airbus sur la création d’un centre de finition à Tianjin. Manuel Valls a aussi salué l&#039;engagement de la Chine qui a choisi d&#039;annoncer, ce mardi depuis Paris, sa contribution nationale pour la Conférence de Paris sur le climat de décembre prochain. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22La%20relation%20entre%20la%20France%20et%20la%20Chine%20est%20%C3%A0%20un%20niveau%20exceptionnel%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/la-relation-entre-la-france-et-la-chine-est-a-un-niveau-exceptionnel-2493&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;La relation entre la France et la Chine est à un niveau exceptionnel&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/la-relation-entre-la-france-et-la-chine-est-a-un-niveau-exceptionnel-2493" title="Partager sur Facebook : &quot;La relation entre la France et la Chine est à un niveau exceptionnel&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/la-relation-entre-la-france-et-la-chine-est-a-un-niveau-exceptionnel-2493" data-share="" data-lang="fr" data-title="&quot;La relation entre la France et la Chine est à un niveau exceptionnel&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2493&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;La relation entre la France et la Chine est à un niveau exceptionnel&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">Très heureux d&#39;accueillir à mon tour mon homologue chinois Li Keqiang en France, après son accueil chaleureux à Pékin <a href="http://t.co/bWjhHptnsF">pic.twitter.com/bWjhHptnsF</a></p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/615827079049908224">June 30, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> <br /> <a href="/a-pekin-manuel-valls-appelle-au-reequilibrage-des-relations-commerciales-entre-la-france-et-la-chine" title="Lien vers l'article relatant la visite du Premier ministre en Chine sur Gouvernement.fr">Six mois après sa visite en Chine</a>, Manuel Valls s'est réjoui de recevoir à Paris le Premier ministre chinois, Li Keqiang, qui effectue durant trois jours son premier déplacement officiel en France. Manuel Valls et Li Keqiang ont pu discuter des progrès réalisés depuis janvier 2015, notamment en matière d'investissements économiques croisés et de délivrances de visas de longue durée.<br /> &nbsp; <h2>COP 21 : "Je tiens à saluer l'engagement de la Chine"</h2> <br /> <strong><em>"Nous avons abordé en particulier les enjeux liés au dérèglement climatique"</em>,</strong> a tout d'abord indiqué Manuel Valls lors d'une conférence de presse conjointe. <em>"Pour réussir la COP21 que nous accueillons à la fin de l’année, nous aurons besoin de la mobilisation de tous les acteurs et en particulier de la Chine, dont je tiens à saluer l’engagement."</em> La Chine est un acteur majeur des négociations internationales sur le climat. En tant que premier émetteur mondial de gaz à effet de serre, sa participation est essentielle afin de parvenir à un accord ambitieux à Paris en décembre 2015 qui permette de limiter l’augmentation de la température mondiale en dessous de 2°C.&nbsp;<br /> <br /> Mardi matin, à l'Elysée, <a href="http://www.elysee.fr/communiques-de-presse/article/entretien-avec-le-premier-ministre-de-la-republique-populaire-de-chine/" target="_blank" title="Lien vers le résumé de l'entretien entre le président de la République et le Premier ministre chinois sur le site de l'Élysée, nouvelle fenêtre">le Premier ministre chinois a annoncé officiellement la contribution de son pays</a> à la réduction des émissions de CO2 dans la perspective de la COP21. Il a ainsi confirmé sa volonté d'atteindre le pic des émissions de CO2 pour son pays <em>"autour de 2030, tout en s'efforçant de l'atteindre au plus tôt", </em>avec l'engagement de porter la part des énergies non fossiles dans la consommation énergétique primaire à environ 20%.<br /> &nbsp; <h2>"Les investissements chinois sont les bienvenus en France !"</h2> <div class="encart encart-chiffre-cle alignement-droite"> <div class="chiffre-cle-ligne-1">75</div> <div class="chiffre-cle-ligne-2">Airbus A330 ont été commandés par la Chine.</div> <div class="chiffre-cle-ligne-3">La vente, conclue à Matignon, comporte 45 commandes fermes et un protocole d'accord pour 30 exemplaires supplémentaires.</div> </div> Comme il l'avait fait en janvier, Manuel Valls a appelé à <strong>poursuivre le rééquilibrage des échanges commerciaux</strong> entre la Chine et la France, notamment via des "investissements croisés". "<em>Je le répète&nbsp;: les investissements chinois sont les bienvenus en France&nbsp;! Nous venons de signer de nombreux accords&nbsp;; d’autres le seront à Toulouse jeudi en notre présence." </em><strong>Au total, pas moins de 53 accords seront conclus</strong> lors de la visite du Premier ministre Li Keqiang.<br /> <br /> Cette visite est également l'occasion d'avancer sur les partenariats en matière de nucléaire civil et d'aéronautique, domaine dans lequel <em>"<strong>nous développons un partenariat industriel de grande envergure</strong>. L’accord que nous avons signé porte sur la vente de 75 Airbus A330 et un autre sera signé à Toulouse jeudi sur la création d’un centre de finition à Tianjin."</em><br /> <br /> Les succès du nucléaire et de l’aéronautique doivent en inspirer dans d’autres secteurs porteurs d’emplois et de croissance, notamment l'agroalimentaire, a appelé de ses voeux le Premier ministre français, qui a aussi indiqué que les deux pays ont approuvé un accord sur la coopération franco-chinoise en pays tiers. La Chine a également accepté de reconnaître l'indication géographique des vins de Bordeaux, une "avancée historique" pour Manuel Valls.<br /> <br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">La Chine achète 45 <a href="https://twitter.com/hashtag/A330?src=hash">#A330</a> pour 10 milliards d&#39;€ + 30 autres en option. Fier de notre industrie aéronautique qui s&#39;exporte. Bravo <a href="https://twitter.com/Airbus">@Airbus</a>! MV</p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/615967986386608129">June 30, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div> <h2>faciliter la délivrance des visas</h2> <br /> "<em>Nous avons pris, depuis deux ans, des mesures importantes pour faciliter la délivrance de visas aux ressortissants chinois</em>", a rappelé le Premier ministre. A l’initiative de Laurent Fabius, tous les consulats français de Chine délivrent depuis 18 mois les visas individuels en 48 heures. "<em><strong>Nous sommes le seul pays à offrir ce service. Cela a produit des résultats exceptionnels</strong>&nbsp;<strong>: plus de deux millions de touristes chinois ont visité notre pays l’année dernière</strong>, ils seront bientôt cinq millions</em>."<br /> <br /> En janvier dernier, il avait été convenu avec Li Keqiang d’aboutir très vite à une solution sur la délivrance de visas multi-entrées valables plusieurs années. C’est le cas aujourd’hui. <em>"<strong>Nous avons décidé que les ressortissants de nos deux pays, Français et Chinois, bénéficieraient plus largement de visas de longue durée, jusqu’à 5 ans, lorsqu’ils veulent venir faire des affaires ou du tourisme dans l’autre pays</strong>." </em>Une décision qui permettra de renforcer encore davantage les relations commerciales entre la France et la Chine.<br /> <br /> Manuel Valls a enfin rappelé son souhait d'accueillir, à brève échéance, <strong>50 000 étudiants chinois </strong>en France, contre 20 000 aujourd'hui.<br /> <br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4591 asset-citation alignement-gauche clearfix asset-full"> <div class="citation-alignement-gauche"> <blockquote class="citation-texte"> Voilà le maître-mot de notre partenariat : une grande ambition mutuelle ; une coopération accrue sur des secteurs stratégiques pour nos deux économies ; un dialogue politique de haut niveau et de grande confiance. </blockquote> <div class="citation-auteur"> <div class="citation-auteur-nom"><cite>Manuel Valls</cite></div><div class="citation-auteur-fonction">Le 30 juin 2015</div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Wed, 01 Jul 2015 08:23:12 +0000 Gouvernement.fr CPER Lorraine : "La mutation industrielle est amorcée, elle n'est pas encore achevée. Nous devons redoubler d'efforts" http://www.gouvernement.fr/cper-lorraine-la-mutation-industrielle-est-amorcee-elle-n-est-pas-encore-achevee-nous-devons-2475 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/06/000_par8214937_valls_cper_960.jpg?itok=3K3uioaj" alt="Manuel Valls signe le Contrat de plan État-région Lorraine" title="(c) AFP" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">29 juin 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">CPER Lorraine : "La mutation industrielle est amorcée, elle n'est pas encore achevée. Nous devons redoubler d'efforts"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls s&#039;est rendu à Metz, lundi 29 juin, pour signer le protocole d’accord du Contrat de plan État-région (CPER) Lorraine. Pour la période 2015-2020, l’État mobilisera 370 millions d’euros pour le développement de la région Lorraine afin d’engager au total plus de 1,8 milliard d&#039;euros d’investissements. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=CPER%20Lorraine%20%3A%20%22La%20mutation%20industrielle%20est%20amorc%C3%A9e%2C%20elle%20n%27est%20pas%20encore%20achev%C3%A9e.%20Nous%20devons%20redoubler%20d%27efforts%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/cper-lorraine-la-mutation-industrielle-est-amorcee-elle-n-est-pas-encore-achevee-nous-devons-2475&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : CPER Lorraine : &quot;La mutation industrielle est amorcée, elle n&#039;est pas encore achevée. Nous devons redoubler d&#039;efforts&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/cper-lorraine-la-mutation-industrielle-est-amorcee-elle-n-est-pas-encore-achevee-nous-devons-2475" title="Partager sur Facebook : CPER Lorraine : &quot;La mutation industrielle est amorcée, elle n&#039;est pas encore achevée. Nous devons redoubler d&#039;efforts&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/cper-lorraine-la-mutation-industrielle-est-amorcee-elle-n-est-pas-encore-achevee-nous-devons-2475" data-share="" data-lang="fr" data-title="CPER Lorraine : &quot;La mutation industrielle est amorcée, elle n&#039;est pas encore achevée. Nous devons redoubler d&#039;efforts&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2475&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : CPER Lorraine : &quot;La mutation industrielle est amorcée, elle n&#039;est pas encore achevée. Nous devons redoubler d&#039;efforts&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">En signant le <abbr title="Contrat de plan État-Région">CPER</abbr> Lorraine, aux côtés de Jean-Pierre Masseret, président du conseil régional et de Dominique Gros, maire de Metz, Manuel Valls a salué les efforts menés par la région, depuis de nombreuses années, en faveur du redressement économique et de la reconquête industrielle. Par sa venue, il a confirmé que l’État restera aux côtés de la Lorraine pour la soutenir et l’accompagner dans sa mutation industrielle.<br /> <br /> &nbsp;<div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">Signature du Contrat de Plan État-Région 2015-2020 <a href="http://t.co/3q7xAFSx4G">pic.twitter.com/3q7xAFSx4G</a></p>&mdash; Jean-Pierre MASSERET (@jpmasseret) <a href="https://twitter.com/jpmasseret/status/615546493571833856">June 29, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> <br /> Avec le Pacte Lorraine, signé en 2014, "<em>l’objectif était de s’appuyer sur votre tradition industrielle pour en faire le socle du renouveau. Le choix qui a été fait, c’est de miser sur la montée en gamme des entreprises, sur l’innovation technologique, sur la diversification des marchés</em>", a expliqué le Premier ministre.<br /> &nbsp;<br /> <strong>Aujourd’hui, les moyens mobilisés avec le Pacte Lorraine (2014-2016) seront couplés à ceux du CPER (2015-2020)</strong>. "<em>Ce n’est donc pas l’un qui se substitue à l’autre, mais des forces qui se conjuguent pour écrire avec confiance l’avenir de la Lorraine</em>", a affirmé Manuel Valls. L’objectif&nbsp;? Donner des moyens nouveaux à la région et redoubler d’efforts pour un seul et même objectif&nbsp;: l’emploi, en maintenant ceux qui existent et en en créant de nouveaux.<br /> &nbsp; <h2>Le CPER&nbsp;: un outil pour mieux coordonner des financements multiples&nbsp;</h2> <br /> Véritable outil de politique publique de l’égalité des territoires, les contrats de plan État-région 2015-2020 sont un moteur de l’investissement permettant de faire progresser le niveau d’équipements pour préparer <div class="encart encart-chiffre-cle alignement-droite"> <div class="chiffre-cle-ligne-2">370 millions d'euros</div> <div class="chiffre-cle-ligne-3">sont mobilisés par l'État dans le cadre du CPER Lorraine.</div> </div> l’avenir. Au total, l’État investira pendant cette période 12,5 milliards d’euros aux côtés des régions, qui mobiliseront des montants au moins équivalents.<br /> &nbsp;<br /> <strong>Pour la région Lorraine, 370 millions d’euros seront fléchés dans le cadre du CPER, &nbsp;sur la période 2015-2020.</strong><br /> &nbsp;<br /> Les CPER "nouvelle génération" se caractérisent également par de nouvelles sources de financement, mieux mobilisées et mieux coordonnées. Ainsi, plusieurs institutions, dont <abbr title="L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie">l'Ademe</abbr> et les agences de l’eau, inscrivent désormais une partie de leurs actions dans une logique territoriale. Enfin, le calendrier des CPER a été coordonné avec celui des fonds européens, qui sont désormais gérés par les régions.<br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-3314 asset-affiche asset-align-center asset-small"><div > <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><a href="/partage/3314-les-cper-c-est-quoi"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/340x200/public/affiche/image/2015/02/infog-contrat-plan-etat-region-06.jpg?itok=gExkWPkJ" alt="" /></a></div> </div> </div> <div class="field field-titre"><a href="/partage/3314-les-cper-c-est-quoi">Les #CPER, c&#039;est quoi ?</a></div><!-- /.field.field-titre --><div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage sans-texte"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=Les%20%23CPER%2C%20c%27est%20quoi%20%3F%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/3314-les-cper-c-est-quoi&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : Les #CPER, c&#039;est quoi ?" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/3314-les-cper-c-est-quoi" title="Partager sur Facebook : Les #CPER, c&#039;est quoi ?" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/3314-les-cper-c-est-quoi" data-share="" data-lang="fr" data-title="Les #CPER, c&#039;est quoi ?" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=3314&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : Les #CPER, c&#039;est quoi ?" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> <br /> Le Programme d'investissements d'avenir a également été pensé à l’échelle des régions. "<em>Le Pacte Lorraine y veillait déjà, le CPER vient prolonger cette logique</em>". Cette volonté se traduit notamment par l’ouverture d’un partenariat régional de l’investissement. "<em>Le Programme d’investissements d’avenir sera ainsi territorialisé sur les 5 régions - dont la vôtre, c’était une revendication. Ce nouveau dispositif complète la palette d’outils de financement en faveur des entreprises de Lorraine. Cette démarche commune des 3 régions </em>(Champagne-Ardenne, Alsace, Lorraine)<em> pour l’innovation est un signe important</em>", s’est félicité Manuel Valls.<br /> &nbsp;<br /> A ces crédits s’ajoute le financement des projets d’intérêt régional, conduits par <abbr title="Agence nationale pour la rénovation urbaine">l’Anru</abbr>, qui s’élève à <strong>plus de 33 millions d’euros pour la Lorraine</strong>. Au total, l’ensemble de ces crédits hors CPER représentent 260 millions d’euros.<br /> &nbsp;<br /> Les financements européens, pour leur part, s’élèvent à 807 millions pour la Lorraine. S’y ajoutent, "<em>les crédits du Contrat de plan interrégional du bassin de la Meuse - qui représente 47,4 millions d’euros - et la Convention interrégionale Massif des Vosges - 15,3 millions d’euros</em>". <h2>4 priorités&nbsp;</h2> <br /> L’enjeu du CPER Lorraine est également d’accompagner la région dans sa mutation industrielle en renforçant la compétitivité des entreprises et le développement de l’offre technologique. Quatre priorités ont été dégagées&nbsp;:<br /> &nbsp; <ul> <li><strong>Les transports&nbsp;</strong></li> </ul> Le CPER 2015-2020 prévoit des investissements dans le domaine des transports à la hauteur <strong>de plus de 167 millions d’euros</strong>.<br /> Concernant les infrastructures routières, il est prévu de terminer en Moselle la voie rapide VR52 entre Rombas et l’autoroute A4 et d’aménager en Meuse la RN135, avec la déviation de Velaines et l’échangeur de Ligny-en-Barrois. L’objectif est également d’améliorer le réseau ferroviaire, aussi bien sur les lignes que dans les deux nœuds ferroviaires de Metz et Nancy, qui pourront ainsi développer leurs activités TER, fret et grandes lignes. Par ailleurs, deux pôles d’échanges multimodaux, dans les gares TGV de Sarrebourg et Saint-Dié, seront financés. En termes d’aménagement fluvial, l’installation du réseau haut débit le long de la Moselle sera achevée.<br /> &nbsp; <ul> <li><strong>L’enseignement supérieur et la recherche&nbsp;</strong></li> </ul> <strong>104 millions d’euros,</strong> dont 44 millions d’euros de participation de l’État, sont consacrés à l’enseignement supérieur et à la recherche. "<em>Ces crédits étaient essentiels pour vous, ils ont été revus pour prendre en compte vos priorités</em>", a expliqué le Premier ministre.<br /> &nbsp;<br /> A l’occasion de sa visite du CEA Tech du Technopôle de Metz, Manuel Valls a souhaité que la Lorraine s’affirme davantage comme pôle universitaire et pôle de recherche en investissant dans les projets de recherche, notamment dans les domaines des technologies de la santé, des innovations énergétiques ou des ressources naturelles avec la filière bois.<br /> &nbsp;<br /> Les structures dites "de transfert de technologie", qui permettent de faire le lien entre la recherche et ses débouchés industriels, seront également développées, comme celles, par exemple, du centre européen de recherche et de formation aux arts verriers à Vannes-le-Châtel (Meurthe-et-Moselle) ou encore de l’Institut supérieur européen de l’entreprise et de ses techniques en Moselle.<br /> &nbsp;<br /> Le patrimoine universitaire lorrain sera modernisé et l’offre de logements étudiants à Nancy et à Metz enrichie. &nbsp;<br /> &nbsp; <ul> <li><strong>La transition écologique</strong></li> </ul> L’État consacrera, à ce troisième volet, près de <strong>80 millions d’euros</strong>. Les outils de <abbr title="Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie">l'Ademe</abbr> seront mobilisés pour permettre notamment à la région "<em>de développer sa production d’énergies renouvelables et d’améliorer la performance énergétique de ses bâtiments</em>", a expliqué le Premier ministre.<br /> &nbsp; <ul> <li><strong>Le volet territorial</strong></li> </ul> La cohésion entre les territoires, axe majeur du volet territorial du CPER, vise à corriger les fractures territoriales en s’assurant que le développement de la région profite aussi bien aux zones les plus dynamiques qu'aux plus fragiles.<br /> <br /> Les crédits du nouveau Programme national de renouvellement urbain permettront de soutenir <strong>cinq quartiers d’intérêt national et onze d’intérêt régional</strong>, notamment dans les villes de Freyming-Merlebach, Longwy ou Épinal. Les territoires ruraux ne sont pas oubliés&nbsp;: Sierck-les-Bains en Moselle et Commercy en Meuse ont été retenus pour bénéficier de l’expérimentation de <strong>redynamisation des centres-bourgs</strong>. Autres initiatives soutenues&nbsp;: la rénovation du musée lorrain de Nancy et le financement, à hauteur de 10%, du nouveau centre des congrès à Metz. <strong>68,6 millions d’euros</strong> sont ainsi mobilisés.<br /> Enfin, une dotation de 35 millions d’euros est actée pour le fonds national d’aménagement et de développement du territoire&nbsp;Lorraine.<br /> <br /> L’État sera également très attentif aux grands projets transfrontaliers pour achever la liaison entre l’A30 et le Luxembourg, et notamment à l’opération d’intérêt national Alzette-Belval, conduite par le Grand-Duché, pour revitaliser des friches industrielles.<br /> &nbsp; <ul> <li><strong>Le numérique</strong></li> </ul> Élément central de la stratégie d’aménagement, le très haut débit bénéficiera d’un engagement de l’État de <strong>125 millions d’euros.</strong><br /> &nbsp;<br /> Lors de son déplacement, le Premier ministre a également rappelé qu'au 1er janvier 2016 <a href="/action/la-reforme-territoriale" title="Lien vers l'action relative à la réforme territoriale sur Gouvernement.fr">la France comptera 13 nouvelles régions</a>. En se rapprochant de l’Alsace-Champagne-Ardenne, <strong>la Lorraine deviendra le cœur géographique d’une grande région européenne transfrontalière de 5,5 millions d’habitants</strong>. La Lorraine "<em>sortira renforcée de ce rapprochement</em>". Il a également annoncé que la ville de Metz restera le siège de la zone de défense pour l’ensemble de &nbsp;la nouvelle région.<br /> <br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4583 asset-galerie asset-full"> <div class="galerie-galerie"> <div class="slider"> <div class="slide"> <img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/galerie/public/galerie/photo/2015/06/metz_3.jpg?itok=J-qkvPVG" alt="Visite de Manuel Valls au CEA" title="(c) Matignon / Cyrus Cornut" /> <div class="slide-legend"> Visite de Manuel Valls au CEA - <span class="credits">(c) Matignon / Cyrus Cornut</span> </div> </div> <div class="slide"> <img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/galerie/public/galerie/photo/2015/06/metz_4.jpg?itok=BB0d8G28" alt="Visite de Manuel Valls au CEA" title="(c) Matignon / Cyrus Cornut" /> <div class="slide-legend"> Visite de Manuel Valls au CEA - <span class="credits">(c) Matignon / Cyrus Cornut</span> </div> </div> <div class="slide"> <img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/galerie/public/galerie/photo/2015/06/mets_1.jpg?itok=g4vnMRHd" alt="Visite de Manuel Valls au CEA" title="(c) Matignon / Cyrus Cornut" /> <div class="slide-legend"> Visite de Manuel Valls au CEA - <span class="credits">(c) Matignon / Cyrus Cornut</span> </div> </div> <div class="slide"> <img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/galerie/public/galerie/photo/2015/06/metz_2.jpg?itok=8Q2lbRX4" alt="Visite de Manuel Valls au CEA" title="(c) Matignon / Cyrus Cornut" /> <div class="slide-legend"> Visite de Manuel Valls au CEA - <span class="credits">(c) Matignon / Cyrus Cornut</span> </div> </div> </div> </div> <div class="galerie-texte"> <div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls s'est rendu, 29 juin, à Metz (Moselle) pour signer le Contrat de Plan État-Région (CPER). A cette occasion, il a rencontré des chercheurs, des entrepreneurs et des industriels au CEA Tech du Technopôle de Metz sur le thème de la transition énergétique, médicale et numérique.</div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=D%C3%A9placement%20de%20Manuel%20Valls%20%C3%A0%20Metz%20et%20visite%20du%20CEA%20Tech%20du%20Technop%C3%B4le%20%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4583-deplacement-de-manuel-valls-a-metz-et-visite-du-cea-tech-du-technopole&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : Déplacement de Manuel Valls à Metz et visite du CEA Tech du Technopôle " style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4583-deplacement-de-manuel-valls-a-metz-et-visite-du-cea-tech-du-technopole" title="Partager sur Facebook : Déplacement de Manuel Valls à Metz et visite du CEA Tech du Technopôle " style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/4583-deplacement-de-manuel-valls-a-metz-et-visite-du-cea-tech-du-technopole" data-share="" data-lang="fr" data-title="Déplacement de Manuel Valls à Metz et visite du CEA Tech du Technopôle " data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=4583&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : Déplacement de Manuel Valls à Metz et visite du CEA Tech du Technopôle " class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Mon, 29 Jun 2015 15:25:29 +0000 Gouvernement.fr "Ce sont les valeurs universelles que nous défendons" http://www.gouvernement.fr/ce-sont-les-valeurs-universelles-que-nous-defendons-2474 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/06/capture_mv_-_le_grand_rendez-vous.jpg?itok=dWWiusGG" alt="Manuel Valls au micro du Grand Rendez-vous Europe 1, iTélé, Le Monde le 28 juin" title="© Service d&#039;information du Gouvernement" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">28 juin 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">"Ce sont les valeurs universelles que nous défendons"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls était l’invité du Grand Rendez-Vous Europe 1, iTélé, Le Monde le 28 juin. Il est revenu sur l’attentat de Saint-Quentin-Fallavier (Isère), rappelant que le combat contre le terrorisme sera long mais que les moyens mis en œuvre par le Gouvernement sont &quot;à la hauteur de cette menace&quot;.</div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22Ce%20sont%20les%20valeurs%20universelles%20que%20nous%20d%C3%A9fendons%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/ce-sont-les-valeurs-universelles-que-nous-defendons-2474&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;Ce sont les valeurs universelles que nous défendons&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/ce-sont-les-valeurs-universelles-que-nous-defendons-2474" title="Partager sur Facebook : &quot;Ce sont les valeurs universelles que nous défendons&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/ce-sont-les-valeurs-universelles-que-nous-defendons-2474" data-share="" data-lang="fr" data-title="&quot;Ce sont les valeurs universelles que nous défendons&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2474&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;Ce sont les valeurs universelles que nous défendons&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><h2>"L'ennemi, c'est le terrorisme, la barbarie"</h2> &nbsp; <p><span style="color: rgb(126, 125, 120); font-family: Georgia, serif; font-size: 20px;">Invité du Grand Rendez-Vous Europe 1, iTélé, Le Monde, Manuel Valls a d’abord tenu à <em>"rendre hommage à la victime"</em>&nbsp;de <a href="/isere-le-gouvernement-mobilise-2473" target="_blank" title="Lien vers la page d'actualités suite à l'attentat en Isère sur Gouvernement.fr">l’attentat de Saint-Quentin-Fallavier (Isère)</a>, Hervé Cornara,&nbsp; ainsi qu’à <em>"toutes les victimes du terrorisme"</em>. Face à <em>"une menace terroriste majeure"</em>, le Premier ministre a rappelé qu’il y a toujours eu <em>"une constance et une cohérence&nbsp;depuis 2012"</em>&nbsp;dans la position du Gouvernement.</span><br /> <br /> La France est <em>"en guerre contre le terrorisme et contre le jihadisme".</em><em>"Ce n'est pas une guerre entre l'Occident et l'Islam, c'est une guerre au nom même des valeurs qui sont les nôtres et que nous partageons au-delà même de l'Europe"</em>, a déclaré Manuel Valls, rappelant que le Gouvernement mettait <em>"en place des moyens humains, techniques et de renseignement"</em>&nbsp;pour faire face à cet ennemi. D’ailleurs, six attentats ont été déjoués depuis 2013 et plusieurs filières ont été démantelées. <a href="http://www.gouvernement.fr/lutte-contre-le-terrorisme-tous-les-moyens-sont-mis-en-oeuvre-pour-proteger-les-francais-2467" title="Lien vers la page présentant les mesures contre le terrorisme sur Gouvernement.fr">Les moyens mis en œuvre pour assurer la protection des Français</a> sont à la hauteur de la menace. <a href="/le-vraifaux-du-gouvernement-sur-le-pjlrenseignement" title="Lien vers le Vrai/Faux du le projet de loi relatif au renseignement sur Gouvernement.fr">La loi relative au renseignement, adoptée le 24 juin 2015</a>, permet de tenir compte de la réalité de la menace et des méthodes employées par les réseaux terroristes.<br /> <br /> L'ennemi "<em>c'est le terrorisme, c'est la barbarie qui aujourd'hui se dissimule"</em>&nbsp;et qui s’attaque <em>"à nos valeurs, qui sont des valeurs universelles"</em>. <em>"Ce combat sera long et difficile"</em>, a prévenu le Premier ministre, mais <em>"la réaction des Français est toujours à la hauteur"</em>. Il a également rappelé qu’il y avait une bataille à mener au sein de l’Islam, <em>"entre d'un côté un Islam aux valeurs humanistes, universelles, et de l'autre un islamisme obscurantiste et totalitaire qui veut imposer sa vision à la société"</em>. <em>"Et je rappelle et je rappellerai toujours en effet que les premières victimes de ce terrorisme sont les musulmans".</em><br /> &nbsp;</p> <h2>"Nous devons aider la Tunisie"</h2> <p><br /> Concernant l’attentat perpétré à Sousse, en Tunisie, le Premier ministre a annoncé qu’à ce stade, aucune victime française n’était à déclarer, mais que la prudence s’imposait. De plus, il a rappelé que la Tunisie pourra toujours compter sur la France&nbsp;: <em>"Les liens entre nos deux pays sont des liens fraternels"</em>. <em>"Nous sommes prêts à accentuer notre coopération de sécurité, notamment pour que la frontière avec la Libye puisse être mieux protégée"</em>. 3 500 soldats sont déjà en mission sur l'ensemble de la bande sahélienne. La France est également prête à aider la Tunisie sur le plan économique. Le président de la République a annoncé en 2013 un plan d’aide de 500 millions à ce pays <em>"qui a réussi sa révolution démocratique"</em>. <em>"Il faut aider la Tunisie. C’est vital pour la Tunisie et pour nous aussi"</em>.<br /> &nbsp;</p> <h2>"Tout faire pour que la Grèce reste dans la zone euro"</h2> <p><br /> A propos de la Grèce, Manuel Valls a déclaré que la France a tout fait&nbsp;<em>"pour trouver un accord"</em>&nbsp;et qu’elle a&nbsp;<em>"pleinement joué son rôle"</em>. Malheureusement, il y a aujourd’hui&nbsp;<em>"un risque réel"</em>&nbsp;de voir la Grèce sortir de la zone Euro.&nbsp;Ce sera au peuple grec de choisir son destin au travers d’un référendum. <em>"Quand on convoque le peuple, quand on lui demande d’exercer son choix souverain, ça ne se critique pas. Mais les Grecs doivent pouvoir choisir lucidement, là aussi, les yeux ouverts"</em>. <em>"Ce sont les Grecs qui souffriraient le plus de cette&nbsp;sortie de la zone Euro"</em>,&nbsp;a expliqué le Premier ministre, rappelant que l’on peut encore&nbsp;<em>"trouver des solutions intelligentes"</em>.&nbsp;<em>"Nous n’étions pas si loin d’un accord"</em>, a-t-il souligné.&nbsp;<br /> &nbsp;</p> <div class="asset-wrapper asset aid-4571 asset-dmcloud-video asset-full"> <div class="asset-titre" > &quot;Ce sont les valeurs universelles que nous défendons&quot; </div> <div > <div class="field field-name-field-dm-video field-type-field-dm-video field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="dailymotion-player-wrapper"><iframe class="dailymotion-player" src="/player/video/4571" width="720" height="400" frameborder="0" allowfullscreen="1"></iframe> </div></div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22Ce%20sont%20les%20valeurs%20universelles%20que%20nous%20d%C3%A9fendons%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4571-il-y-a-une-coherence-et-une-constance-dans-la-position-de-la-france&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;Ce sont les valeurs universelles que nous défendons&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4571-il-y-a-une-coherence-et-une-constance-dans-la-position-de-la-france" title="Partager sur Facebook : &quot;Ce sont les valeurs universelles que nous défendons&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/4571-il-y-a-une-coherence-et-une-constance-dans-la-position-de-la-france" data-share="popup" data-lang="fr" data-title="&quot;Ce sont les valeurs universelles que nous défendons&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=4571&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;Ce sont les valeurs universelles que nous défendons&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Sun, 28 Jun 2015 10:30:51 +0000 Gouvernement.fr Tout pour l'emploi - Visite de Manuel Valls dans la TPE Le Câblage Français (LCF) http://www.gouvernement.fr/tout-pour-l-emploi-visite-de-manuel-valls-dans-la-tpe-le-cablage-francais-lcf-2444 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/06/2015-06-22_-_visite_tpe_lcf_10.jpg?itok=0aQLTsuQ" alt="" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">25 juin 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">Tout pour l'emploi - Visite de Manuel Valls dans la TPE Le Câblage Français (LCF)</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Manuel Valls s&#039;est rendu, lundi 22 juin, à Osny pour la visite de la TPE Le Câblage Français. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=Tout%20pour%20l%27emploi%20-%20Visite%20de%20Manuel%20Valls%20dans%20la%20TPE%20Le%20C%C3%A2blage%20Fran%C3%A7ais%20%28LCF%29%20http%3A//www.gouvernement.fr/tout-pour-l-emploi-visite-de-manuel-valls-dans-la-tpe-le-cablage-francais-lcf-2444&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : Tout pour l&#039;emploi - Visite de Manuel Valls dans la TPE Le Câblage Français (LCF)" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/tout-pour-l-emploi-visite-de-manuel-valls-dans-la-tpe-le-cablage-francais-lcf-2444" title="Partager sur Facebook : Tout pour l&#039;emploi - Visite de Manuel Valls dans la TPE Le Câblage Français (LCF)" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/tout-pour-l-emploi-visite-de-manuel-valls-dans-la-tpe-le-cablage-francais-lcf-2444" data-share="" data-lang="fr" data-title="Tout pour l&#039;emploi - Visite de Manuel Valls dans la TPE Le Câblage Français (LCF)" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2444&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : Tout pour l&#039;emploi - Visite de Manuel Valls dans la TPE Le Câblage Français (LCF)" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div> Thu, 25 Jun 2015 07:47:15 +0000 Gouvernement.fr #AmbitionNumérique : "Le Gouvernement a pris la pleine mesure du défi numérique et il entend bien le relever !" http://www.gouvernement.fr/ambitionnumerique-le-gouvernement-a-pris-la-pleine-mesure-du-defi-numerique-et-il-entend-bien-le-2410 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/06/ambition_numerique_960.jpg?itok=sxSkHe6P" alt="Manuel Valls présente la stratégie numérique à la Gaîté Lyrique " title="(c) Cyrus Cornut" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">18 juin 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">#AmbitionNumérique : "Le Gouvernement a pris la pleine mesure du défi numérique et il entend bien le relever !"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Après avoir reçu le rapport du Conseil national du numérique, synthèse de la grande consultation citoyenne voulue par Manuel Valls, ce dernier a présenté, à la Gaîté Lyrique, la stratégie numérique du Gouvernement. Son objectif est de faire de la France une &quot;République numérique&quot; dont la devise est : Liberté d&#039;innover, Égalité des droits, Fraternité d&#039;un numérique accessible à tous et Exemplarité d&#039;un État qui se modernise. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%23AmbitionNum%C3%A9rique%20%3A%20%22Le%20Gouvernement%20a%20pris%20la%20pleine%20mesure%20du%20d%C3%A9fi%20num%C3%A9rique%20et%20il%20entend%20bien%20le%20relever%20%21%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/ambitionnumerique-le-gouvernement-a-pris-la-pleine-mesure-du-defi-numerique-et-il-entend-bien-le-2410&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : #AmbitionNumérique : &quot;Le Gouvernement a pris la pleine mesure du défi numérique et il entend bien le relever !&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/ambitionnumerique-le-gouvernement-a-pris-la-pleine-mesure-du-defi-numerique-et-il-entend-bien-le-2410" title="Partager sur Facebook : #AmbitionNumérique : &quot;Le Gouvernement a pris la pleine mesure du défi numérique et il entend bien le relever !&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/ambitionnumerique-le-gouvernement-a-pris-la-pleine-mesure-du-defi-numerique-et-il-entend-bien-le-2410" data-share="" data-lang="fr" data-title="#AmbitionNumérique : &quot;Le Gouvernement a pris la pleine mesure du défi numérique et il entend bien le relever !&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2410&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : #AmbitionNumérique : &quot;Le Gouvernement a pris la pleine mesure du défi numérique et il entend bien le relever !&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">Aujourd’hui, notre monde est numérique et l’Etat doit être un acteur de cette révolution &#10; <a href="https://twitter.com/hashtag/AmbitionNum%C3%A9rique?src=hash">#AmbitionNumérique</a></p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/611471886451638272">June 18, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> <br /> Le 4 octobre 2014, Manuel Valls avait lancé depuis le Numa, à Paris, <a href="/contribuez-le-numerique-est-une-revolution-pour-nos-vies" title="Lien vers l'article présentant la concertation sur Gouvernement.fr">la grande concertation sur le numérique</a> qu'il avait appelée de ses voeux. Le Conseil national du numérique, sur la base des 18 000 contributions reçues et des 70 ateliers organisés dans toute la France, a remis, ce 18 juin, son rapport qui contient 70 propositions.<br /> <br /> "<em>Nous ne devons pas subir, mais porter la révolution numérique, en saisir toutes les potentialités, en modifiant nos manières de travailler jusqu’au cœur de nos services publics</em>", a expliqué Manuel Valls en préambule de la présentation de la stratégie numérique du Gouvernement.<br /> &nbsp;<br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">La stratégie numérique du gouvernement vise à faire de la France une « République numérique » <a href="https://twitter.com/hashtag/AmbitionNumerique?src=hash">#AmbitionNumerique</a> <a href="http://t.co/BFhSNrimAY">pic.twitter.com/BFhSNrimAY</a></p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/611472319211552768">June 18, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4492 asset-document asset-small"> <div class="asset-document-icone asset-document-icone-dossier-de-presse"></div> <a href="/partage/4492-strategie-numerique-du-gouvernement" class="asset-titre"> Stratégie numérique du Gouvernement</a> <div class="asset-sous-titre"> Dossier de presse • 18 juin 2015 </div> <div class="asset-document-liseuse"> <div class="liseuse"><div class="liseuse-lien"><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/liseuse/4492/master/index.htm" target="_blank" alt="Consulter le document : Stratégie numérique du Gouvernement (nouvelle fenêtre)" class="download-link"><span class="icone icone-liseuse"></span><span class="liseuse-texte">Consulter le document</span></a></div></div></div> </div> &nbsp; <h2><a href="/liberte-d-innover-le-numerique-moteur-de-la-croissance-et-de-l-entreprise-2395" title="Lien vers l'article relatif à la liberté d'innover sur Gouvernement.fr">Liberté d'innover : permettre au numérique de jouer plus encore son rôle de moteur de la croissance</a><br /> &nbsp;</h2> <ul> <li><strong>Poursuivre le soutien aux startups de la French Tech</strong>, <a href="/action/la-french-tech-une-ambition-collective-pour-les-start-up-francaises" title="Lien vers la fiche de présentation de la French Tech sur Gouvernement.fr">ce label créé pour faire de la France un vaste incubateur d’innovation</a>.&nbsp;<abbr title="Secrétaire d'État chargée du Numérique">Axelle Lemaire</abbr> annoncera dans les prochains jours les nouvelles villes qui recevront le label French Tech. Le dispositif "French Tech Ticket" est désormais également opérationnel pour les entrepreneurs qui viennent créer leur start-up en France.</li> <li><strong>Développer le plan "Industrie du futur"</strong>, <a href="/argumentaire/deuxieme-phase-de-la-nouvelle-france-industrielle-2226" title="Lien vers la présentation de la deuxième étape vers la Nouvelle France Industrielle sur Gouvernement.fr">présenté par&nbsp;<abbr title="Ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique">Emmanuel Macron</abbr> le mois dernier</a>, qui vise à transformer notre modèle industriel par le numérique. "<em>Ce sera aussi l’objet du programme transition numérique, qui fournira aux TPE-PME les outils leur permettant d’être plus visibles sur internet, de vendre en ligne, mais aussi de gagner en efficacité dans leur gestion quotidienne</em>."</li> <li><strong>Ouvrir un "Emploi Store", bouquet de services pour les demandeurs d’emploi</strong>&nbsp;qui regroupera les services numériques développés par Pôle Emploi et ceux développés par des tiers à partir des données de Pôle Emploi dans une démarche d’innovation ouverte.</li> <li><strong>Encourager la création de start-ups dans les quartiers</strong> et l’implication citoyenne par le numérique.<br /> &nbsp;</li> </ul> <h2><a href="http://www.gouvernement.fr/egalite-des-droits-la-confiance-socle-de-la-societe-numerique-2402" title="Lien vers l'article relatif à la confiance dans le numérique sur Gouvernement.fr">Égalité des droits : la confiance, socle de la société numérique</a><br /> &nbsp;</h2> <ul> <li><strong>Inscrire dans la loi une définition claire de la neutralité du net</strong>, qui assure à tous un même accès aux réseaux des opérateurs.</li> <li>S’assurer que chacun respecte ses devoirs : <strong>les données personnelles doivent être protégées</strong>, pour que les utilisateurs puissent décider de leur devenir, y compris quand elles sont transférées d’un service à un autre.</li> <li><strong>Réguler les plateformes pour protéger les utilisateurs sans brider l'innovation</strong>. "<em>C’est à l’échelle européenne que nous devons définir de nouvelles obligations pour ces grands acteurs du numérique qu’on appelle les plateformes. Nous l’avons indiqué clairement à la Commission Européenne</em>."<br /> &nbsp;</li> </ul> <h2><a href="http://www.gouvernement.fr/fraternite-pour-une-republique-numerique-inclusive-2404">Fraternité&nbsp;: un numérique accessible à tous</a><br /> &nbsp;</h2> <ul> <li><strong>Assurer une couverture numérique complète du territoire</strong>. <a href="http://www.gouvernement.fr/action/le-plan-france-tres-haut-debit" title="Lien vers la fiche relative au Plan France Très Haut Débit sur Gouvernement.fr">C’est l’objet du plan France Très Haut Débit</a>.</li> <li>Travailler à un <strong>droit au maintien de la connexion pour les personnes en situation financière difficile</strong>. <em>"Garder sa connexion est en effet primordial pour mener ses recherches d’emploi et rester connecté aux autres</em>.<em>"</em></li> <li><strong>Mieux accompagner l’utilisation des nouvelles technologies</strong>, en donnant un vrai cadre à ce que l’on appelle la médiation numérique<em>. "Nous allons par exemple expérimenter un compagnon digital pour les personnes âgées, et travailler à l’accessibilité numérique pour les personnes souffrant d’un handicap</em>.<em>"</em></li> <li><strong>Donner aux citoyens de demain les clés pour décrypter ce monde</strong> qui se construit. C’est l’objectif du <a href="argumentaire/ecole-numerique" title="Lien vers l'article relatif à l'école numérique sur Gouvernement.fr">plan numérique</a> pour l'éducation annoncé par le Président de la République le 7 mai dernier.</li> <li><strong>Lancer la Grande École du Numérique</strong>, qui permettra de former sans pré-requis académique des jeunes via des méthodes pédagogiques innovantes et des formations courtes aux métiers du numérique (dès la rentrée 2015, labellisation d’une première vague de 50 structures).</li> </ul> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">Assurer une couverture numérique complète du territoire&#10; <a href="https://twitter.com/hashtag/AmbitionNum%C3%A9rique?src=hash">#AmbitionNumérique</a> <a href="http://t.co/2BLupwVQo5">pic.twitter.com/2BLupwVQo5</a></p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/611474301250891776">June 18, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div><br /> &nbsp; <h2><a href="http://www.gouvernement.fr/exemplarite-la-transformation-numerique-de-l-etat-2405">Exemplarité : la transformation numérique de l’État</a></h2> <br /> "<em>La France est l’un des leaders mondiaux dans ce domaine. Soyons-en fiers, et allons encore plus loin</em>".<br /> &nbsp; <ul> <li><strong>Faire connaître le nouvel outil <a href="https://mes-aides.gouv.fr/" target="_blank" title="Lien vers mes-aides.gouv.fr dans une nouvelle fenêtre">mes-aides.gouv.fr</a></strong> qui permet à tous les Français de faire une simulation en ligne pour connaître les prestations auxquelles ils ont droit, depuis l’allocation logement jusqu’aux prestations familiales.</li> <li><strong>Développer une justice plus accessible</strong>, pour que chacun puisse déposer une plainte en ligne et suivre son traitement.</li> <li><strong>Créer un État plateforme </strong>qui donnera aux développeurs les moyens de créer avec l’État de nouveaux services numériques. Le portail d'entrée unique vers tous les services publics de l'État <a href="http://etatplateforme.modernisation.gouv.fr/" title="Lien vers http://etatplateforme.modernisation.gouv.fr dans une nouvelle fenêtre">EtatPlateforme.gouv.fr</a> ouvrira cette année.</li> <li><strong>Ouvrir le droit à tous les usager de saisir l'administration en ligne</strong> (d'ici la fin 2015 pour l'État).</li> <li><strong>Poursuivre le programme "Dites-le nous une fois"</strong> qui évitera aux usagers de saisir les mêmes informations d’un service à l’autre.</li> <li>Renforcer dans cette même logique <a href="/action/l-ouverture-des-donnees-publiques" title="Lien vers la fiche relative à l'open data sur Gouvernement.fr">notre politique de mise à disposition des données publiques</a><strong> en inscrivant dans la loi le principe d’open data par défaut</strong>.<br /> &nbsp;</li> </ul> Beaucoup de ces mesures <strong>constitueront le socle du projet de loi sur le numérique, qui sera mis en ligne début juillet</strong> dans sa première version, afin que chacun puisse s'en saisir avant sa transmission au Conseil d'Etat.<br /> <br /> &nbsp; <div class="encart encart-call-to-action"><a class="bouton call sans-icone" href="/la-republique-numerique-en-actes" title="Lien vers le dossier &quot;La République numérique en actes&quot; sur Gouvernement.fr">Accéder au dossier complet La République numérique en actes</a></div> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4485 asset-affiche asset-full"> <div class="asset-titre" > La République numérique en actes: les principales mesures de la stratégie numérique </div> <div > <div class="field field-name-field-affiche field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img longdesc="#longdesc-4485" src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/620xauto/public/affiche/affiche/2015/06/infog-rep-num-02-ok.jpg?itok=lLZaZjvr" alt="Infographie sur les principales mesures du plan numérique" title="Service d&#039;Information du Gouvernement (SIG) - Gouvernement.fr" /></div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=La%20R%C3%A9publique%20num%C3%A9rique%20en%20actes%3A%20les%20principales%20mesures%20de%20la%20strat%C3%A9gie%20num%C3%A9rique%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4485-les-principales-mesures-du-plan-numerique&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : La République numérique en actes: les principales mesures de la stratégie numérique" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4485-les-principales-mesures-du-plan-numerique" title="Partager sur Facebook : La République numérique en actes: les principales mesures de la stratégie numérique" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/4485-les-principales-mesures-du-plan-numerique" data-share="" data-lang="fr" data-title="La République numérique en actes: les principales mesures de la stratégie numérique" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=4485&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : La République numérique en actes: les principales mesures de la stratégie numérique" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> Thu, 18 Jun 2015 12:03:56 +0000 Gouvernement.fr "Alors que la croissance revient, les Français demandent de la rapidité et de l'efficacité" http://www.gouvernement.fr/alors-que-la-croissance-revient-les-francais-demandent-de-la-rapidite-et-de-l-efficacite-2384 <div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><img src="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/styles/plein-cadre/public/contenu/image/2015/06/2015-06-16_-_20h_tf1.image_fixe0010_960x439.jpg?itok=hA_-_2Ve" alt="" /></div> </div> </div> <div class="titre-zone field"><div class="entete-surtitre">16 juin 2015 - Actualité</div><!-- /.entete-surtitre --><div class="titre-zone-separateur haut"></div><h1 class="titre-texte">"Alors que la croissance revient, les Français demandent de la rapidité et de l'efficacité"</h1><div class="titre-zone-separateur"></div><span class="bouton-imprimer-placeholder-fr"></span></div><!-- /.titre-zone.field --><div class="field field-name-field-description field-type-text-long field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last">Invité du journal télévisé de TF1, Manuel Valls a expliqué pourquoi il a, une nouvelle fois, choisi d&#039;engager la responsabilité du Gouvernement sur le projet de loi pour la croissance, l&#039;activité et l&#039;égalité des chances économiques ce mardi 16 juin. </div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22Alors%20que%20la%20croissance%20revient%2C%20les%20Fran%C3%A7ais%20demandent%20de%20la%20rapidit%C3%A9%20et%20de%20l%27efficacit%C3%A9%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/alors-que-la-croissance-revient-les-francais-demandent-de-la-rapidite-et-de-l-efficacite-2384&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;Alors que la croissance revient, les Français demandent de la rapidité et de l&#039;efficacité&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/alors-que-la-croissance-revient-les-francais-demandent-de-la-rapidite-et-de-l-efficacite-2384" title="Partager sur Facebook : &quot;Alors que la croissance revient, les Français demandent de la rapidité et de l&#039;efficacité&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/alors-que-la-croissance-revient-les-francais-demandent-de-la-rapidite-et-de-l-efficacite-2384" data-share="" data-lang="fr" data-title="&quot;Alors que la croissance revient, les Français demandent de la rapidité et de l&#039;efficacité&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=node&amp;id=2384&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;Alors que la croissance revient, les Français demandent de la rapidité et de l&#039;efficacité&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> <div class="field field-separateur"><div class="entete-separateur">&nbsp;</div></div><div class="field field-name-field-texte field-type-text-long field-label-hidden prose"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><strong>La loi dite Macron est une "loi de bon sens"</strong>, a rappelé Manuel Valls sur le plateau de TF1. Ce sont des mesures ciblées pour libérer notre économie, favoriser la croissance et créer des emplois. "<em>Il faut que les petites entreprises, les moyennes entreprises, les artisans, les&nbsp;indépendants créent de l’emploi.</em>" Ce texte a fait l'objet d'un&nbsp;très long débat avec "<em>plus de 2 000 amendements, des heures de discussion</em>",&nbsp;à&nbsp;l’Assemblée nationale et au Sénat. "<strong><em>Maintenant, il faut aller vite</em>", car c'est ce que les Français attendent</strong>. Le Premier ministre a expliqué ne pas avoir voulu soumettre le pays à 10 jours de débat parlementaire supplémentaires, avec le risque de voir le texte dénaturé sur l’essentiel.&nbsp;<br /> <br /> <strong>Le texte doit être adopté avant l'été</strong>&nbsp;pour qu’il puisse&nbsp;rentrer dans les faits pour les Français qui attendent pour le travail du&nbsp;dimanche, qui attendent pour les cars, pour le permis de conduire. <strong>Ce que&nbsp;demandent les Français, c’est de la rapidité, de l’efficacité</strong>. "<em>Cette loi, on en&nbsp;parle depuis un an ! On avait annoncé la réforme des professions&nbsp;réglementées – des notaires comme des huissiers – pour permettre là&nbsp;aussi aux jeunes qui veulent être notaires ou huissiers de pouvoir rentrer&nbsp;dans ce métier. Un an après, elle sera seulement adoptée. Ça n’est plus&nbsp;possible par rapport à ce que les Français attendent&nbsp;d’une loi.</em>"<br /> <br /> Le Premier ministre a aussi rappelé que tous les autres projets de loi "<strong><em>passent avec une majorité</em></strong>" : la loi sur le renseignement, la loi sur le dialogue social, la loi sur la transition&nbsp;énergétique<em>. "Des lois qui vont être adoptées avant l’été parce qu’il faut&nbsp;évidemment réformer notre pays.</em>"<br /> "<em>Donc, oui, s’il faut utiliser de nouveau l’engagement de la&nbsp;responsabilité au mois de juillet pour l’adopter définitivement après le&nbsp;débat au Sénat, nous le ferons tranquillement. C’est un droit que nous donne la Constitution</em>."<br /> &nbsp;<div class="asset-wrapper asset aid-4469 asset-dmcloud-video asset-full"> <div class="asset-titre" > &quot;Aller vite sur ces sujets concrets très attendus par nos compatriotes&quot; </div> <div > <div class="field field-name-field-dm-video field-type-field-dm-video field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="dailymotion-player-wrapper"><iframe class="dailymotion-player" src="/player/video/4469" width="720" height="400" frameborder="0" allowfullscreen="1"></iframe> </div></div> </div> </div> <div class="field field-name-field-partage field-type-pmv6-partage field-label-hidden"> <div class="field-items "> <div class="field-item even first last"><div class="boutons-partage"><a href="https://twitter.com/intent/tweet?text=%22Aller%20vite%20sur%20ces%20sujets%20concrets%20tr%C3%A8s%20attendus%20par%20nos%20compatriotes%22%20http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4469-aller-vite-sur-ces-sujets-concrets-tres-attendus-par-nos-compatriotes&amp;via=gouvernementfr" title="Tweeter : &quot;Aller vite sur ces sujets concrets très attendus par nos compatriotes&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-twitter" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-twitter"></span><span class="bouton-texte">Tweeter</span></a><a href="https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A//www.gouvernement.fr/partage/4469-aller-vite-sur-ces-sujets-concrets-tres-attendus-par-nos-compatriotes" title="Partager sur Facebook : &quot;Aller vite sur ces sujets concrets très attendus par nos compatriotes&quot;" style="" class="bouton bouton-partage bouton-social bouton-partage-facebook" data-href="http://www.gouvernement.fr/partage/4469-aller-vite-sur-ces-sujets-concrets-tres-attendus-par-nos-compatriotes" data-share="popup" data-lang="fr" data-title="&quot;Aller vite sur ces sujets concrets très attendus par nos compatriotes&quot;" data-caption="" data-description="" data-picture=""><span class="icone icone-partage-facebook"></span><span class="bouton-texte">Partager</span></a><a href="/partager?type=asset&amp;id=4469&amp;destination=rss.xml&amp;lang=fr" title="Envoyer par e-mail : &quot;Aller vite sur ces sujets concrets très attendus par nos compatriotes&quot;" class="bouton colorbox-link bouton-partage bouton-partage-mail" data-lang="fr"><span class="icone icone-partage-mail"></span><span class="bouton-texte">Envoyer</span></a></div><!-- /.boutons-partage --></div> </div> </div> </div> </div> <br /> <br /> <strong>Le Premier ministre s'est aussi exprimé sur la question des migrants en Méditerrannée</strong>. <em>"C’est un drame&nbsp;épouvantable. Il faut que l’Europe se saisisse pleinement de ce&nbsp;problème. C’est le cas d’ailleurs, Bernard Cazeneuve,&nbsp;demain, fera en Conseil des ministres des propositions&nbsp;concrètes pour essayer de traiter ce sujet"</em>, après&nbsp;deux jours de réunion avec les ministres de l’Intérieur&nbsp;européens.<br /> <br /> <div class="oembed oembed-rich"><div class="oembed-content"><blockquote class="twitter-tweet" width="550"><p lang="fr" dir="ltr">Face au drame épouvantable des migrants, il faut agir avec humanité mais aussi avec fermeté et autorité.</p>&mdash; Manuel Valls (@manuelvalls) <a href="https://twitter.com/manuelvalls/status/610885725991604224">June 16, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></div></div></div> </div> </div> Tue, 16 Jun 2015 19:19:07 +0000 Gouvernement.fr