Gouvernement.fr - Espace presse http://www.gouvernement.fr Espace presse fr Remise du rapport et installation du délégué du gouvernement de la ville de Grigny http://www.gouvernement.fr/partage/7784-remise-du-rapport-et-installation-du-delegue-du-gouvernement-de-la-ville-de-grigny Manuel Valls, Premier ministre, recevra Philippe Rio, maire de Grigny et une délégation d’habitants de la Ville<br /> &nbsp;<br /> <strong>Mardi 26 juillet 2016 à 11h00,<br /> &nbsp;<br /> à l’Hôtel de Matignon,</strong><br /> &nbsp;<br /> en présence Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Le Premier ministre, Manuel Valls, recevra une délégation d’habitants de Grigny - responsables associatifs et élus - conduite par Philippe Rio, maire de la commune, en présence de Patrick Kanner. A cette occasion, le rapport d’inspection coordonné par Michel Aubouin, Inspecteur général de l’administration, consacré à la coordination de l’action de l’Etat pour ce territoire, sera remis au Premier ministre, et le délégué du gouvernement, Vincent Lena, installé dans ses fonctions.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Un tour d’images sera organisé lors de la remise de rapport.<br /> &nbsp;<br /> La cour de l’Hôtel de Matignon sera ouverte dès 10h30 aux journalistes accrédités à l’adresse <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a>. Carte de presse 2016 obligatoire.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Contacts : 01 42 75 50 78/79 - 01 42 75 80 15<br /> <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a><br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/26.07.2016_note_aux_redactions_de_manuel_valls_premier_ministre_-_remise_du_rapport_et_installation_du_delegue_du_gouvernement_de_la_ville_de_grigny.pdf" target="_blank">Note aux rédactions du 25 juillet 2016 - Remise du rapport et installation du délégué du gouvernement de la ville de Grigny</a> Mon, 25 Jul 2016 10:38:00 +0000 Gouvernement.fr Remise du rapport de Geneviève Fioraso sur l'avenir du secteur spatial http://www.gouvernement.fr/partage/7776-remise-du-rapport-de-genevieve-fioraso-sur-l-avenir-du-secteur-spatial &nbsp;<strong>Manuel VALLS, Premier ministre,<br /> recevra le rapport Geneviève FIORASO<br /> «&nbsp;OPEN SPACE, l’ouverture comme réponse aux défis de la filière spatiale française&nbsp;».</strong><br /> &nbsp;<br /> <strong>Mardi 26 juillet 2016 à 10h00,<br /> &nbsp;<br /> à l’Hôtel de Matignon,<br /> &nbsp;<br /> en présence Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la Défense et de<br /> Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre de l’Education nationale,<br /> de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.</strong><br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Le Premier ministre, Manuel VALLS, a confié en janvier 2016 à Geneviève FIORASO, ancienne ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, députée de l’Isère, une mission sur l’avenir du secteur spatial français. Face au double défi de l’arrivée des acteurs du numérique et de la baisse des coûts des lanceurs et des satellites, le rapport propose une approche renouvelée du spatial, la démarche OPEN SPACE guidée, non plus seulement par les progrès technologiques, mais par les usages et les applications exploitant les données numériques.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Un tour d’images sera organisé lors de la remise de rapport.<br /> &nbsp;<br /> La cour de l’Hôtel de Matignon sera ouverte dès 09h30 aux journalistes accrédités à l’adresse <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a>. Carte de presse 2016 obligatoire.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Contacts : 01 42 75 50 78/79 - 01 42 75 80 15<br /> <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a><br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/26.07.2016_note_aux_redactions_de_manuel_valls_premier_ministre_-_remise_du_rapport_de_genevieve_fioraso_sur_lavenir_du_secteur_spatial.pdf" target="_blank"></a> Mon, 25 Jul 2016 09:25:00 +0000 Gouvernement.fr Agenda prévisionnel de Manuel VALLS, Premier ministre du lundi 25 juillet au mercredi 27 juillet 2016 http://www.gouvernement.fr/partage/7773-agenda-previsionnel-de-manuel-valls-premier-ministre-du-lundi-25-juillet-au-mercredi-27-juillet-2016 <strong>Lundi 25 juillet 2016</strong><br /> <br /> <strong>13h00 : </strong>Déjeuner avec le président de la République<br /> <em>Palais de l’Elysée</em><br /> <br /> <strong>17h00</strong> : Entretien avec Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> <strong>Mardi 26 juillet 2016</strong><br /> <br /> <strong>10h00 : </strong>Remise du rapport de Geneviève Fioraso sur l’avenir du secteur spatial, en présence de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> <strong>12h00 : </strong>Entretien avec Jean-Vincent Placé, secrétaire d’État chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> <strong>17h00 : </strong>Entretien avec George Pau-Langevin, ministre des Outre-Mer<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> <strong>19h00 : </strong>Entretien avec Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> <br /> <strong>Mercredi 27 juillet 2016</strong><br /> <br /> <strong>09h00</strong> Entretien avec le président de la République<br /> <em>Palais de l’Élysée</em><br /> <br /> <strong>10h00 </strong>Conseil des Ministres<br /> <em>Palais de l’Élysée</em><br /> <br /> <strong>16h00 : </strong>Entretien avec Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le climat<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> <strong>17h00 : </strong>Entretien avec Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics et Christian Eckert, secrétaire d’État chargé du Budget<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/agenda_previsionnel_de_manuel_valls_premier_ministre_du_lundi_25_juillet_au_mercredi_27_juillet_2016.pdf" target="_blank">Agenda prévisionnel de Manuel VALLS, Premier ministre, du mardi 19 juillet au samedi 23 juillet 2016</a> Fri, 22 Jul 2016 15:08:00 +0000 Gouvernement.fr Adoption définitive par le Parlement du projet de loi prorogeant l’état d’urgence http://www.gouvernement.fr/partage/7755-adoption-definitive-par-le-parlement-du-projet-de-loi-prorogeant-l-etat-d-urgence Manuel Valls, Premier ministre, se félicite de l’adoption définitive par le Parlement du projet de loi prorogeant pour une durée de six mois l’état d’urgence.<br /> &nbsp;<br /> Ceci permettra à nos services de sécurité, dans un contexte de menace inédit qu’a souligné l’attentat de Nice, d’agir avec rapidité et efficacité, pour démanteler les filières, surveiller les individus, empêcher les passages à l’acte.<br /> &nbsp;<br /> Le travail fructueux accompli en quelques jours par les députés et les sénateurs a permis de renforcer l’état d’urgence, de l’enrichir de dispositions nouvelles conformes à notre Etat de Droit dans un esprit de rassemblement. Les évolutions en matière de perquisitions administratives (saisies et exploitations des outils informatiques et téléphoniques) constituent des avancées très importantes.<br /> &nbsp;<br /> Manuel Valls tient à saluer l’engagement de Pascal Popelin et Michel Mercier, rapporteurs du projet de loi, avec le soutien de Dominique Raimbourg et Philippe Bas, présidents des commissions des lois de l’Assemblée nationale et du Sénat.<br /> &nbsp;<br /> Face à la menace terroriste, il n’y a pas d’autre choix que l’unité. Elle est une partie intégrante de notre stratégie de lutte sur notre sol comme tout comme en Afrique et au Levant.<br /> &nbsp;<br /> Plus que jamais, nous devons mettre nos forces en commun. Une guerre nous a été déclarée. La France se donne donc tous les moyens pour protéger ses concitoyens et combattre les organisations djihadistes. Nous remporterons cette guerre&nbsp;contre le terrorisme islamiste.<br /> &nbsp;<br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/21.07.2016_communique_de_presse_manuel_valls_premier_ministre.pdf" target="_blank">Communiqué du 21 juillet 2016 - Adoption définitive par le Parlement du projet de loi prorogeant l’état d’urgence</a> Thu, 21 Jul 2016 14:35:00 +0000 Gouvernement.fr Inauguration du tunnelier Federica déployé sur le chantier du tunnel ferroviaire international Lyon-Turin http://www.gouvernement.fr/partage/7736-inauguration-du-tunnelier-federica-deploye-sur-le-chantier-du-tunnel-ferroviaire-international-lyon Manuel Valls, Premier ministre, inaugurera le tunnelier Federica déployé sur le chantier du tunnel&nbsp; ferroviaire international Lyon-Turin<br /> <strong>&nbsp;<br /> Jeudi 21 juillet 2016, à 16h00<br /> à Saint-Martin-la-Porte.</strong><br /> <br /> Le Premier ministre, Manuel Valls, se rendra sur le chantier du nouveau tunnel ferroviaire international Lyon-Turin, jeudi 21 juillet, à l'occasion de l'inauguration du tunnelier qui creusera les 9 km de la galerie de Saint-Martin la Porte, &nbsp;premier tronçon du futur tube sud du tunnel.<br /> Le nouveau tunnel du Lyon-Turin permettra de faciliter les échanges entre la France et l’Italie et de promouvoir le report modal de la route vers le fer pour le transport de marchandises. Il contribuera à l’amélioration de la qualité de l’air dans les vallées alpines et à la préservation du climat, conformément aux objectifs de la COP 21.<br /> &nbsp;<br /> <strong>Départs presse</strong><br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<br /> <strong>10h27</strong> : Départ du train conseillé pour la presse (TGV 6939) de Paris-Gare de Lyon à destination de Chambéry.<br /> &nbsp;<br /> <strong>13h47</strong> : Arrivée en gare de Chambéry. Acheminement en bus presse au tunnel Lyon-Turin (1h de trajet).<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> <strong>Visite du chantier et inauguration du tunnelier Federica<br /> <em>Pool presse uniquement</em><br /> &nbsp;</strong><br /> <strong>15h00</strong> : Accueil presse et remise des accréditations sur la plate-forme du chantier.<br /> &nbsp;<br /> <strong>16h00</strong> : Arrivée de Manuel VALLS, Premier ministre, sur le chantier du tunnel Lyon-Turin à Saint-Martin-la-Porte.<br /> - Descente et traversée du tunnelier<br /> - Projection d’un film sur la construction du tunnel<br /> - Geste inaugural<br /> <br /> <em>Pool presse uniquement&nbsp;:<br /> - TV&nbsp;: France TV<br /> - Radio&nbsp;: France Bleu Savoie<br /> - Rédacteurs&nbsp;: AFP&nbsp;; Le Dauphiné Libéré<br /> - Photographes&nbsp;: AFP&nbsp;; Le Dauphiné Libéré&nbsp;; La Stampa&nbsp;; ANSA</em><br /> <br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> <strong>Discours inauguraux sur la plate-forme du chantier Lyon-Turin<br /> <em>Presse accréditée</em></strong><br /> &nbsp;<br /> <strong>17h00</strong> : Arrivée de Manuel VALLS, Premier ministre, sur le site des allocutions<br /> - Allocution de Hubert DU MESNIL, Président de TELT<br /> - Allocution de Laurens JAN BRINKHORST, Coordinateur européen du corridor méditerrannéen<br /> - Allocution de Manuel VALLS, Premier ministre<br /> <em>Pool TV + presse accréditée</em><br /> <br /> &nbsp;<br /> <strong>17h30</strong> : Fin du déplacement<br /> &nbsp;<br /> <strong>19h00</strong> : Départ du bus presse pour la gare de Chambéry<br /> &nbsp;<br /> <strong>20h29</strong> : Départ du train conseillé (TGV 9250) de Chambéry à destination de Paris-Gare de Lyon<br /> &nbsp;<br /> <strong>23h37</strong> :&nbsp; Arrivée du train conseillé à Paris-Gare de Lyon<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Si vous souhaitez participer à ce déplacement, merci de vous accréditer avant mercredi 20 juillet, 20h00, à l’adresse <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a><br /> Lors de votre demande d’accréditation, merci de nous préciser si vous souhaitez utiliser le minibus (places limitées), et de nous confirmer votre acheminement aux horaires du train conseillé.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Contacts : 01 42 75 50 78/79 - 01 42 75 80 15<br /> <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a><br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/21.07.2016_note_aux_redactions_de_manuel_valls_premier_ministre_-_inauguration_du_tunnel_lyon-turin.pdf" target="_blank">Note aux rédations du 20 juillet 2016 - Inauguration du tunnelier Federica déployé sur le chantier du tunnel ferroviaire intern</a> Wed, 20 Jul 2016 09:29:00 +0000 Gouvernement.fr Agenda prévisionnel du Premier ministre, du mardi 19 juillet au samedi 23 juillet 2016 http://www.gouvernement.fr/partage/7720-agenda-previsionnel-du-premier-ministre-du-mardi-19-juillet-au-samedi-23-juillet-2016 <strong>Mardi 19 juillet 2016</strong><br /> &nbsp;<br /> <strong>8h30 </strong>: Entretien avec le Président de la République&nbsp;<br /> <em>Palais de l’Elysée</em><br /> &nbsp;<br /> <strong>9h00 </strong>: Conseil des ministres<br /> <em>Palais de l’Elysée</em><br /> &nbsp;<br /> <strong>11h00 </strong>: Réunion du groupe SER<br /> <em>Assemblée nationale</em><br /> &nbsp;<br /> <strong>15h00 </strong>: Entretien avec Emmanuel MACRON, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> &nbsp;<br /> <strong>21h30</strong> : Examen du projet de loi prorogeant l’application de la loi du 3 avril 1955 relative à l’état d’urgence<br /> <em>Assemblée nationale</em><br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<br /> &nbsp;<br /> <strong>Mercredi 20 juillet 2016</strong><br /> &nbsp;<br /> <strong>15h00</strong> : Questions d'actualité au Gouvernement<br /> <em>Assemblée nationale</em><br /> &nbsp;<br /> <strong>17h00</strong> : Examen du projet de loi prorogeant l’application de la loi du 3 avril 1955 relative à l’état d’urgence<br /> <em>Sénat</em><br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> <strong>Jeudi 21 juillet 2016</strong><br /> &nbsp;<br /> <strong>10h00</strong> : Entretien avec Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> &nbsp;<br /> <strong>Après-midi</strong> : Déplacement en Savoie<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> <strong>Samedi 23 juillet 2016</strong><br /> &nbsp;<br /> <strong>10h00</strong> : Séminaire gouvernemental<br /> <em>Palais de l’Elysée</em><br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/agenda_previsionnel_de_manuel_valls_premier_ministre_du_mardi_19_au_samedi_23_juillet_2016.pdf" target="_blank"></a> Tue, 19 Jul 2016 10:28:00 +0000 Gouvernement.fr Point de situation après l’attentat du 14 juillet 2016 http://www.gouvernement.fr/partage/7712-point-de-situation-apres-l-attentat-du-14-juillet-2016 Manuel Valls, Premier ministre, réunira les représentants du Parlement pour un point de situation après l’attentat du 14 juillet 2016,<br /> <strong>&nbsp;<br /> Lundi 18 juillet 2016 à 18h00,</strong><br /> &nbsp;<br /> <strong>à l’Hôtel de Matignon</strong><br /> &nbsp;<br /> <br /> &nbsp;<br /> En présence de Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères et du développement international, de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, de Jean-Jacques Urvoas, garde des Sceaux, ministre de la Justice, de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, des présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale, ainsi que des présidents des groupes parlementaires et des présidents des commissions des Lois, des Affaires étrangères et de la Défense des deux assemblées, ou de leurs représentants.<br /> &nbsp;<br /> Cette réunion d’information s’inscrit dans la continuité de celles que le Premier ministre organise depuis les attentats du 13 novembre 2015, et dans la perspective de l’examen par le Parlement de la prolongation de l’état d’urgence.<br /> &nbsp;<br /> La cour de l’Hôtel de Matignon sera ouverte à partir de 17h15 aux journalistes accrédités à l’adresse <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a><br /> Entrée sur accréditation et présentation de la carte de presse (obligatoire).<br /> Un tour d’images sera organisé.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Contacts : 01 42 75 50 78/79 - 01 42 75 80 15<br /> <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a><br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/18.07.2016_note_aux_redactions_de_manuel_valls_premier_ministre_-_point_de_situation_apres_les_attentats_du_14_juillet_2016.pdf" target="_blank">Note aux rédactions du 18 juillet 2016 - Point de situation après l’attentat du 14 juillet 2016</a> Mon, 18 Jul 2016 12:34:00 +0000 Gouvernement.fr Communiqué de presse conjoint de Manuel Valls, Premier ministre, et Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur http://www.gouvernement.fr/partage/7699-communique-de-presse-conjoint-de-manuel-valls-premier-ministre-et-bernard-cazeneuve-ministre-de-l Face au terrorisme qui nous a frappés à nouveau le 14 juillet au soir à Nice, le Président de la République a rappelé la nécessité de l’unité nationale et la détermination de notre pays à vaincre la barbarie djihadiste.<br /> <br /> M. Manuel Valls, Premier ministre, et M. Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, souhaitent apporter les précisions suivantes sur l’action que mène le Gouvernement depuis 2012 pour lutter contre ce fléau.<br /> <br /> Contrairement à ce que le président du parti les Républicains a affirmé ce soir, aucun Gouvernement n’a fait autant jusqu’à présent pour lutter contre le terrorisme.<br /> <br /> Nous répondons d’abord par une mobilisation totale de nos forces, dont nous rehaussons les effectifs – 9&nbsp;000 emplois de policiers et de gendarmes recréés sur l’ensemble du quinquennat, dont 1900 pour renforcer le renseignement intérieur, quand 12&nbsp;500 avaient été supprimés entre 2007 et 2012. Le Ministre de l’Intérieur a également mis en œuvre un nouveau schéma national d’intervention des forces sur l’ensemble du territoire et a modernisé l’équipement et l’armement des primo-intervenants, policiers des BAC et gendarmes des PSIG. Cela a été rendu possible par une augmentation de 17% des crédits de fonctionnement des forces de sécurité intérieure, là où ils avaient diminué d’autant lors du précédent quinquennat. Les services de renseignement ont été réformés par la création de la DGSI, du SCRT et d’un Etat-Major opérationnel de Prévention du Terrorisme qui coordonne la politique de prévention de la radicalisation et contrôle la qualité du suivi des individus radicalisés. Le Fichier de Signalement des Personnes Radicalisées à caractère Terroriste, créé en 2015, permet d’assurer un suivi permanent de 12&nbsp;000 individus.<br /> <br /> Nous répondons ensuite par l’adaptation de nos outils juridiques. Trois lois antiterroristes et une loi renseignement ont été adoptées au cours du quinquennat. Une première loi antiterroriste adoptée dès décembre 2012 permet de juger des ressortissants Français pour leur participation à des infractions terroristes commises à l’étranger. Cette loi, conjuguée à l’action de nos services de police et de renseignement, a déjà permis d’ouvrir près de 300 procédures judiciaires à l’encontre de plus de 1200 de nos ressortissants impliqués dans des filières djihadistes. Une deuxième loi antiterroriste, adoptée le 13 novembre 2014, a créé l’interdiction de sortie du territoire (IST), l’interdiction d’accès au territoire (IAT), la fermeture et le déréférencement de sites faisant la propagande terroriste sur la toile. La loi du 3 juin 2016 renforçant la lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement permet désormais l’utilisation, dès le stade de l’enquête préliminaire, de moyens spéciaux d’enquête jusqu’alors réservés à l’information judiciaire, comme la sonorisation de lieux privés, l’utilisation d’imsi-catcher, le recours élargi aux perquisitions de nuit. La loi instaure en outre la perpétuité réelle pour les auteurs de crimes terroristes et durcit les conditions de la détention provisoire et des aménagements de peine. Toutes ces dispositions sont applicables depuis la promulgation de la loi. Enfin, la loi Savary du 22 mars 2016 a également renforcé le niveau de sécurité dans les transports.<br /> <br /> Nous y répondons également par une action déterminée pour la prévention de la radicalisation. Dès avril 2014, un plan global de lutte contre les filières djihadistes a été lancé, avec notamment la création d’un numéro vert pour les familles qui a déjà permis de signaler plus de 5&nbsp;000 individus, et d’empêcher de nombreux départs. La lutte contre la radicalisation est une priorité parfaitement identifiée et le Gouvernement a annoncé le 9 mai dernier un plan très complet de 80 mesures pour lutter contre la radicalisation et contre le terrorisme, avec notamment la création d’un centre de réinsertion et de citoyenneté&nbsp; par région d’ici fin 2017. Le premier Centre de réinsertion et de citoyenneté ouvrira le 1er septembre en Indre et Loire.<br /> <br /> Nous y répondons au plan européen. Sous l’impulsion de la France, les instances européennes ont adopté des mesures indispensables : une modification de l’article 7-2 du code Schengen permettant un renforcement des contrôles aux frontières extérieures de l’Union, la création d’un corps de garde-frontières et de garde-côtes européen, la révision de la directive sur les armes à feu, et l’adoption du PNR.<br /> <br /> Contre le discours radical islamiste, le Gouvernement est extrêmement ferme&nbsp;: depuis 2012, 80 mesures d’expulsion ont été prononcées à l’encontre de prêcheurs de haine ou de pseudo-imams autoproclamés. Dix mosquées ou salles de prières radicalisées ont été fermées. Aucune ne l’avait été au cours du précédent quinquennat. Quant à la mosquée En Nour de Nice, son ouverture a été décidée non par le Préfet mais par la justice, sanctionnant les manquements de la municipalité de Nice au respect des règles de droit.&nbsp;Nous sommes, en effet, un Etat de droit.<br /> <br /> La question de la « rétention administrative » a été examinée avec la plus grande attention par le Gouvernement. Soit un individu isolé conçoit un projet de passage à l’acte dans un registre collectif ou individuel, et il ne relève pas d’une rétention administrative mais de la prison au titre des infractions pénales à caractère terroriste&nbsp;; soit il n’existe pas d’éléments de preuve justifiant d’un risque terroriste (et la fiche S constitue un élément de mise en attention, un outil de renseignement mais pas un élément de preuve) et par conséquent la mesure de restriction de liberté au titre de l’article 66 de la Constitution ne peut être mise en œuvre, car elle est non conforme aux règles constitutionnelles et européennes. Du reste, le Conseil d’Etat, dans l’avis qu’il a rendu sur cette question le 17 décembre 2015, à la demande du Gouvernement, s’est exprimé sans appel : « en dehors de toute procédure pénale, la détention de personnes présentant des risques de radicalisation est exclue sur le plan constitutionnel et conventionnel. » Notre Constitution garantit les libertés publiques&nbsp;: l’arbitraire n’est pas constitutionnel. Surtout, il n’est ni acceptable, ni efficace.&nbsp;<br /> <br /> Par ailleurs, la consultation habituelle des sites djihadistes est un délit passible de deux ans d’emprisonnement et 30&nbsp;000 euros d’amende depuis le 3 juin dernier. Ces dispositions complètent la législation existante et sont d’ores et déjà applicables.<br /> <br /> Enfin, l’isolement des détenus radicalisés est testé depuis janvier 2015 dans cinq établissements pénitentiaires. Les détenus radicalisés sont séparés des autres et incarcérés individuellement. Ils suivent en outre un programme spécifique.<br /> <br /> Cette action résolue donne des résultats&nbsp;: 16 attentats ont été déjoués sur notre sol depuis 2013. 160 individus en lien avec des activités terroristes ont été arrêtés depuis le début de l’année en France, grâce à l’action de nos services. Depuis le rétablissement des contrôles aux frontières au soir du 13 novembre, 48 millions de personnes ont été contrôlées à l’ensemble de nos frontières terrestres, aériennes et maritimes, et 28&nbsp;000 individus ont été empêchés d’entrer sur notre territoire.<br /> <br /> Le Gouvernement est totalement déterminé à poursuivre et à amplifier cette action, dans le respect de nos règles démocratiques, de la cohésion nationale, au seul service de la sécurité des Français et de la défense de la France.<br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/17.07.2016_communique_de_presse_conjoint_manuel_valls_premier_ministre_et_bernard_cazeneuve_ministre_de_linterieur.pdf" target="_blank">Communiqué de presse du 18 juillet 2016 - Communiqué de presse conjoint de Manuel Valls, Premier ministre, et Bernard Cazeneuve</a> Sun, 17 Jul 2016 22:27:00 +0000 Gouvernement.fr Discours du Premier ministre après l'attentat de Nice http://www.gouvernement.fr/partage/7689-discours-du-premier-ministre-apres-l-attentat-de-nice Sous la présidence et l’autorité du chef de l’Etat, nous venons de tenir un Conseil restreint de défense et de sécurité.<br /> &nbsp;<br /> La France a une nouvelle fois été frappée par un acte terroriste, lâche et inhumain. Et nos pensées, dans ce moment très difficile, vont aux victimes et à toutes ces familles touchées par ce drame insoutenable&nbsp;; vont aussi vers la ville de Nice, où nous nous rendrons dans un instant avec le président de la République.<br /> &nbsp;<br /> Le terrorisme – et nous le disons depuis longtemps – est une menace qui pèse lourdement sur la France, et qui pèsera encore longtemps. J’avais déjà eu l’occasion de dire que, malheureusement, nous pouvions connaître de tels évènements et qu’il y aurait de nouvelles victimes innocentes.<br /> &nbsp;<br /> Nous faisons face à une guerre que le terrorisme nous livre. Le but des terroristes, c’est d’installer la peur et la panique. Mais la France, le président de la République le rappelait hier, est un grand pays et une grande démocratie qui ne se laissera pas déstabiliser.<br /> &nbsp;<br /> L’urgence, et c’est ce que nous avons évoqué il y a un instant, c’est bien sur l’accueil des familles et la restitution des dépouilles de leurs proches, après l’identification. L’ensemble des services de l’Etat sont mobilisés pour aider les familles et les accompagner, dans ce moment particulièrement difficile, sur le plan médical, sur le plan psychologique.<br /> &nbsp;<br /> En complément de la gestion opérationnelle de l’évènement, exécutée sous l’autorité du préfet des Alpes-Maritimes et en réaction immédiate à cet attentat,&nbsp;vous le savez, les mesures suivantes ont été décidées&nbsp;:<br /> &nbsp;<br /> La cellule interministérielle de crise a été activée.<br /> &nbsp;<br /> Le département des Alpes-Maritimes a été placé au niveau «&nbsp;alerte attentat&nbsp;» du plan Vigipirate.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> La section anti-terroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête, et je veux donc rappeler que l’ensemble des informations concernant l’enquête seront données par le procureur de la République.<br /> &nbsp;<br /> La cellule interministérielle d’aide aux victimes a été activée.<br /> &nbsp;<br /> En outre, le président de la République – il a eu l’occasion de le dire cette nuit à nos compatriotes – a décidé le maintien à son niveau maximum de l’opération Sentinelle, ainsi que le recours à la réserve opérationnelle de premier niveau de la gendarmerie nationale. Les effectifs supplémentaires ainsi mobilisés permettront de maintenir, dans la durée, un niveau de vigilance et de protection élevé. Le volume, les délais et les modalités sont en cours de mise en œuvre par la Direction générale de la Gendarmerie nationale.<br /> &nbsp;<br /> Enfin, un projet de loi permettant la prorogation de l’état d’urgence pour une durée de trois mois supplémentaires sera présenté en Conseil des ministres, après avis du Conseil d’Etat, mardi prochain, pour que le Parlement puisse examiner ce texte mercredi et jeudi prochains. Là aussi, il s’agit de rester dans cette mobilisation.<br /> &nbsp;<br /> Le président de la République a décidé un deuil national, déclaré pour les 16, 17 et 18 juillet en hommage aux victimes. Les drapeaux seront mis en berne sur nos édifices publics dès aujourd’hui.<br /> &nbsp;<br /> Suite à ce Conseil restreint de défense et de sécurité, nous voulons dire aux Français, et avec beaucoup de force&nbsp;: nous ne céderons pas. La France ne cédera pas à la menace terroriste. Nous avons changé d’époque&nbsp;; la France va devoir vivre avec le terrorisme. Et nous devons faire bloc.&nbsp;C’est le message du président de la République. Etre solidaires, faire preuve de sang-froid, collectivement.<br /> &nbsp;<br /> La France a été frappée une nouvelle fois dans sa chair, un 14 juillet, jour de notre Fête nationale. On a voulu atteindre l’unité de la Nation française. Alors, la seule réponse digne, responsable, de la France sera celle qui restera fidèle à l’esprit du 14 juillet, c’est-à-dire celle d’une France unie et rassemblée autour de ses valeurs. Et nous ferons bloc. C’est la seule exigence qui vaille aujourd’hui.<br /> &nbsp;<br /> Mesdames et messieurs,<br /> &nbsp;<br /> Nous aurons l’occasion évidemment, tout au long de la journée, de donner un certain nombre d’éléments supplémentaires. Comme vous le savez, le ministre de l’Intérieur et la ministre de la Santé sont déjà sur place, à Nice.<br /> &nbsp;<br /> A plus tard, merci.<br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/20160715_discours_de_manuel_valls_premier_ministre_-_attentat_de_nice.pdf" target="_blank"></a> Fri, 15 Jul 2016 10:50:00 +0000 Gouvernement.fr Remise du rapport de Yannick L’Horty "Les discriminations dans l’accès à l’emploi public" http://www.gouvernement.fr/partage/7670-remise-du-rapport-de-yannick-l-horty-les-discriminations-dans-l-acces-a-l-emploi-public Le Premier ministre Manuel Valls a reçu aujourd’hui le rapport de Yannick L’Horty, professeur à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée, sur les discriminations dans l’accès à l’emploi public, en présence d’Annick Girardin, ministre de la Fonction publique et d’Éricka Bareigts, secrétaire d’État chargée de l’Égalité réelle. Le principe de cette évaluation inédite avait été arrêté lors du Comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté du 6 mars 2015.<br /> &nbsp;<br /> Le Premier ministre a remercié Yannick L’Horty pour la qualité de son rapport, qui dresse pour la première fois, après un an de travail, un état des lieux objectif des procédures de recrutement dans la fonction publique (concours, recrutement sans concours, voie contractuelle).<br /> &nbsp;<br /> Ces travaux mettent au jour l’existence, dans le secteur public, comme dans le secteur privé, de pratiques discriminatoires dans le recrutement.<br /> &nbsp;<br /> Une analyse des résultats de concours sur plusieurs années montre ainsi que les femmes, les personnes nées hors de France métropolitaine ou résidant dans des quartiers populaires ont moins de chance de réussir les écrits. Une campagne de testing des recrutements dévoile elle aussi des pratiques discriminantes, liées au nom de famille ou au lieu de résidence, dans les fonctions publiques hospitalière et territoriale.<br /> &nbsp;<br /> En créant un décalage incompréhensible entre la promesse républicaine d’égalité, de méritocratie, et la réalité,&nbsp;ces pratiques ébranlent ce qui fonde notre cohésion nationale. Le Premier ministre a souligné qu’une exigence d’exemplarité s’impose aux employeurs publics&nbsp;: les fonctionnaires de notre pays doivent être à l’image de sa population. Il a rappelé que les discriminations sont par ailleurs punies par la loi.<br /> &nbsp;<br /> Le Premier ministre a donc demandé à Annick Girardin, ministre de la Fonction publique, de faire de la lutte contre les discriminations sa priorité, en révisant totalement les pratiques pour assurer à tous les mêmes chances d’accès à la fonction publique. Le gouvernement agira pour cela sur tous les maillons de la chaîne de recrutement.<br /> &nbsp;<br /> En amont, d’abord, en sensibilisant les services d’orientation aux carrières de la fonction publique, en créant aussi une période d’observation professionnelle dans les administrations pour les étudiants.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> En agissant, ensuite, pour donner à tous et toutes leurs chances aux concours. Il y aura ainsi deux fois plus de classes préparatoires intégrées réservées aux candidats d’origine modeste. Et les écoles de service public (l’ENA, les IRA, les écoles de la police nationale, du trésor public …) devront mettre en place des plans d’ouverture à la diversité d’ici la fin de l’année, sous la coordination d’Olivier Rousselle. L’objectif&nbsp;: réviser l’ensemble des processus de recrutement, notamment les épreuves de concours. Les jurys et l’ensemble des recruteurs seront également formés systématiquement à la prévention des discriminations.<br /> &nbsp;<br /> En ouvrant, enfin, de nouvelles voies d’accès à la fonction publique, avec la création d’un contrat en alternance pour les jeunes sans emploi de quartiers populaires, ruraux ou ultramarins, ou encore l’ouverture de 10&nbsp;000 contrats d’apprentissage dès la rentrée 2016.<br /> &nbsp;<br /> Une méthode de suivi et de contrôle des risques de discrimination sera mise en place, avec des campagnes de testing régulières.<br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/12.07.2016_communique_de_presse_de_manuel_valls_premier_ministre_-_remise_du_rapport_de_yannick_lhorty.pdf" target="_blank">Communiqué de presse du 12 juillet 2016, Remise du rapport de Y. L’Horty &quot;Les discriminations dans l’accès à l’emploi public&quot;</a> Tue, 12 Jul 2016 17:52:00 +0000 Gouvernement.fr Rapport de Yannick L'Horty sur les discriminations dans l'accès à l'emploi public http://www.gouvernement.fr/partage/7669-rapport-de-yannick-l-horty-sur-les-discriminations-dans-l-acces-a-l-emploi-public <em>Ce rapport a été élaboré sous la responsabilité de ses auteurs. Ses conclusions n’engagent pas le Gouvernement, dont elles alimentent la réflexion.</em><br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/12.07.2016_rapport_de_yannick_lhorty_sur_les_discriminations_dans_lacces_a_lemploi_public.pdf" target="_blank">Rapport de Yannick L&#039;Horty sur les discriminations dans l&#039;accès à l&#039;emploi public</a> Tue, 12 Jul 2016 17:46:00 +0000 Gouvernement.fr Entretien avec S. Exc. M. John KEY, Premier ministre de Nouvelle-Zélande http://www.gouvernement.fr/partage/7654-note-aux-redations-de-manuel-valls-premier-ministre-entretien-avec-s-exc-m-john-key-premier-ministre <div>Manuel Valls, Premier ministre, recevra S. Exc. M. John&nbsp; Key, Premier ministre de Nouvelle-Zélande<br /> <br /> <strong>Mercredi 13 juillet 2016 à 20h00,<br /> à l’Hôtel de Matignon</strong><br /> &nbsp;<br /> <strong>Déroulé prévisionnel&nbsp;:</strong><br /> &nbsp;<br /> <strong>20h00</strong> : Arrivée de S. Exc. M. John Key, Premier ministre de Nouvelle-Zélande<br /> Cour de l’Hôtel de Matignon<br /> <em>Toute presse accréditée</em><br /> &nbsp;<br /> Prise de vue aux drapeaux<br /> <em>Tour d’images poolé<br /> La composition du pool sera transmise ultérieurement</em><br /> &nbsp;<br /> Entretien entre M. le Premier ministre et S. Exc. M. John Key,<br /> Premier ministre de Nouvelle-Zélande<br /> Bureau du Premier ministre<br /> <em>Hors presse</em><br /> &nbsp;<br /> <strong>20h40</strong> : Dîner officiel offert par M. Manuel Valls, Premier ministre, et Anne Gravoin en l’honneur de S. Exc. M. John Key, Premier ministre de Nouvelle-Zélande et son épouse, Madame Bronagh Key<br /> <em>Hors presse</em><br /> <br /> <br /> La cour de l’Hôtel de Matignon sera ouverte dès 19h30 aux journalistes accrédités à l’adresse <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a>, avant mercredi 13 juillet 2016, 12h00.<br /> &nbsp;<br /> Carte de presse 2016 obligatoire.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Contacts : 01 42 75 50 78/79 - 01 42 75 80 15<br /> <a href="mailto: communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a></div> <br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/13.07.2016_note_aux_redactions_de_manuel_valls_premier_ministre_-_entretien_avec_s._exc._john_key_premier_ministre_de_nouvelle-zelande.pdf" target="_blank">Note aux rédations du 11 juillet 2016 - Entretien avec S. Exc. M. John KEY, Premier ministre de Nouvelle-Zélande</a> Tue, 12 Jul 2016 09:40:00 +0000 Gouvernement.fr Discours du Premier ministre - Hommage solennel à Elie WIESEL http://www.gouvernement.fr/partage/7674-discours-du-premier-ministre-hommage-solennel-a-elie-wiesel-a-l-hotel-de-ville-de-paris "En parler est infaisable"… mais&nbsp;"se taire est impossible". Voilà l’immense paradoxe auquel Elie WIESEL a voulu, tout au long de sa vie, se confronter.<br /> &nbsp;<br /> Il fallait, pour cela, infiniment de talent, bien sûr. Il en avait plus que tout autre, même si sa modestie l’amenait à en douter.<br /> &nbsp;<br /> Il fallait aussi, et surtout, l’expérience totale de la souffrance&nbsp;; et Izio ROSENMAN, son compagnon de déportation, nous l’a fait partager, avec ses mots – et avec quelle émotion. Elie WIESEL était allé bien au-delà de ce que l’on peut imaginer&nbsp;– et il n’est pas le seul à avoir été déporté. Ecrire, ce n’était pas décrire&nbsp;; c’était pour lui revivre en continu les scènes, dans son âme et dans sa chair.<br /> &nbsp;<br /> Il fallait, enfin, une foi inébranlable en l’Homme. Il était de toutes les causes et de tous les combats.<br /> &nbsp;<br /> Nous tous rassemblés, ce soir, dans cet Hôtel de Ville de Paris, nous mesurons combien la disparition de cet homme est une perte immense pour l’Humanité. Car dans une époque faite de tant de fracas, où les repères se brouillent, où l’actualité chasse l’actualité, où l’indignation n’est pas toujours là où elle devrait être, Elie WIESEL savait nous rappeler à nos devoirs et à nos exigences.<br /> &nbsp;<br /> Les paradoxes qui marquent la vie et l’œuvre d’Elie WIESEL ne s’arrêtent pas à cette confrontation entre l’impossible et l’infaisable.<br /> &nbsp;<br /> Elie WIESEL pensait en yiddish, la langue de ses ancêtres.<br /> &nbsp;<br /> Elie WIESEL pensait en yiddish … priait en hébreu, la langue des textes sacrés qu’il aimait étudier … Il était devenu citoyen américain, plus précisément new-yorkais. Mais il écrivait en français, cette langue qu’il avait apprise – cela nous a été rappelé il y a un instant – à son arrivée en France, à la sortie des camps.<br /> &nbsp;<br /> C’est d’abord en français que le monde s’est immiscé dans l’horreur, dans les moindres détails insoutenables. En français, comme le fit également Jorge SEMPRUN, dans L’Ecriture ou la Vie, où il parle, lui aussi, bien des années plus tard, de l’enfer de Buchenwald, de ces corps rendus à l’état de squelette, de cette dignité en permanence violée, de cette voracité insatiable de l’animal humain. Animal qui, dans des usines à donner la mort, s’est employé à une tâche ignoble&nbsp;: détruire et effacer ses semblables.<br /> &nbsp;<br /> Le français fut pour Elie WIESEL le synonyme de la liberté, et pour nous tous, donc, de la libération de la parole.<br /> &nbsp;<br /> Cette parole de vérité de l’écrivain répondit alors au silence si pesant qui s’était installé. Celui de la pudeur des victimes … celui, aussi, de la mauvaise conscience de ceux qui n’avaient pas bougé, pas même le petit doigt&nbsp;; ou au contraire furent des complices, en parfaite connaissance de cause.<br /> &nbsp;<br /> Autre paradoxe&nbsp;: Elie WIESEL a mis la Shoah, la destruction des Juifs, au cœur de son œuvre. Elle est partout présente … et pourtant … il parle de tous les autres maux du monde, de tous ses naufrages.<br /> &nbsp;<br /> Elie WIESEL était&nbsp;"une bonne conscience", un Mensch, comme on dit en yiddish. Un homme intègre&nbsp;; un homme d’honneur, attaché à l’honneur de l’Homme.<br /> &nbsp;<br /> Les camps de la mort lui ont tout pris …Tout, sauf un inépuisable sentiment de révolte contre l’injustice, l’indifférence, la lâcheté. Parce qu’il savait mieux que quiconque, il n’hésitait jamais à interpeller.<br /> &nbsp;<br /> Le 10 décembre 1986, à Oslo, recevant le prix Nobel de la Paix, il déclare&nbsp;:&nbsp;"nous devons toujours prendre parti. La neutralité sert l’oppresseur, jamais la victime. Le silence conforte celui qui torture, pas celui qui est torturé. Parfois, nous devons intervenir".<br /> &nbsp;<br /> Ecrivain, poète, conteur, il assuma ce rôle de l’intellectuel engagé. Non pas engagé par profession, comme c’est trop souvent le cas&nbsp;; mais engagé par obligation, mettant sa notoriété, son histoire personnelle au service de l’Histoire en train de se faire sous nos yeux.<br /> &nbsp;<br /> Lui qui "n’avait pas appris à haïr" était en permanence mobilisé pour le temps présent, pour cicatriser les blessures de la guerre. Les cicatriser, et surtout, agir pour éviter qu’elles ne se forment.<br /> &nbsp;<br /> Dernier paradoxe – le plus intime, le plus destructeur, et paradoxalement aussi le plus fondateur&nbsp;: être un fils et devoir laisser mourir le père.<br /> &nbsp;<br /> C’est ce que nous raconte La Nuit, cette impuissance face à la souffrance de celui qui nous a donné la vie et à qui on est en train de la prendre. Ne pas entendre gémir, ne pas répondre à l’insistance de l’homme apeuré, laisser les coups de crosse s’abattre sur le visage que l’on a chéri, qui a été ce visage qui nous a tout appris. Etre là, et paradoxalement ne pas y être.<br /> &nbsp;<br /> Je crois qu’Elie WIESEL était fait de tous ces paradoxes. Le génie, son génie, c’est justement de savoir les dépasser, les réconcilier, au point de recréer une unité, au point de faire que les paradoxes deviennent un accord.<br /> &nbsp;<br /> La tâche qui est la nôtre, à présent, c’est d’être en accord avec Elie WIESEL. C’est de poursuivre ses combats.<br /> &nbsp;<br /> La tâche, chacun l’a bien compris, est de taille.<br /> &nbsp;<br /> Il y a bien sûr la guerre, les crimes commis au Moyen-Orient, en Syrie, en Irak, par cette idéologie du chaos qui étend son emprise au cœur même de nos sociétés. Elle tranche les têtes, abat de sang-froid, veut s’accaparer l’Humanité. Nous lui opposons et lui opposerons toute notre force, celle de l’Humanité.<br /> &nbsp;<br /> Il y a les persécutions que subissent des peuples en raison de leur appartenance religieuse. C’est pourquoi nous, la France, avec cette responsabilité particulière qui est la nôtre, nous devons être aux côtés des Chrétiens d’Orient, qui sont aussi la cible des mouvements djihadistes.<br /> &nbsp;<br /> Il y a les guerres, les persécutions. Il y a aussi ce mal insidieux de la haine, du racisme et de l’antisémitisme.<br /> &nbsp;<br /> Ils sont dans les mots et dans les actes. Ils se répandent à la vitesse des réseaux sociaux. Nos sociétés de l’information sont aussi celles de la désinformation, de l’embrigadement virtuel, du conspirationnisme, de la théorie du complot.<br /> &nbsp;<br /> Elie WIESEL a été victime de cette infamie, il y a quelques années. On a dit qu’il mentait, que cette fable qu’il nous racontait sur la Shoah n’avait jamais existé. Il a été victime de cette obsession qui reste, en réalité, toujours la même&nbsp;: contester la Shoah pour s’en prendre aux Juifs, à tous les Juifs. Contester la Shoah pour contester aussi la légitimité de l’Etat d’Israël.<br /> &nbsp;<br /> Nous ne devons, à aucun moment, baisser la garde. Nous ne devons, à aucun moment, laisser entendre qu’il est possible de nier le sacrifice de millions de Juifs, hommes, femmes et enfants. C’est pourquoi nous nous battons, je me suis battu de toutes mes forces et je continuerai de me battre, comme vous tous, contre tous ces idéologues de la haine, même déguisés en comiques, en écrivains ou en historiens.<br /> &nbsp;<br /> Il faut combattre. Il faut condamner. Il faut aussi convaincre.<br /> &nbsp;<br /> C’est pour cela que nos lieux de mémoire sont tellement importants. Grâce à votre soutien, grâce au travail de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, grâce au ministère de l’Education nationale ou à la Délégation à la Lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme, ces lieux de mémoire s’enrichissent. Rivesaltes, Les Milles, Drancy, Izieu, Paris&nbsp;: il y a maintenant en France un réseau qui permet de faire venir la jeunesse – d’abord elle – au contact de la réalité de l’Histoire, et de l’Histoire tragique.<br /> &nbsp;<br /> Il ne suffit pas de rendre hommage aux grandes figures, ni de s’indigner et puis de passer à autre chose. Il faut que nos concitoyens, nos jeunes, prennent le temps de voir par eux-mêmes ce que fut le passé, dans sa complexité.<br /> &nbsp;<br /> Voilà ce que nous devons transmettre aux générations qui viennent. C’est le seul moyen de priver les bourreaux d’une victoire posthume&nbsp;: l’oubli.<br /> &nbsp;<br /> Mesdames, messieurs,<br /> &nbsp;<br /> Il y a quelques semaines de cela, comme Premier ministre de la France, je me suis rendu à Jérusalem, à Yad Vashem.<br /> &nbsp;<br /> En traversant les salles, en me recueillant devant le mémorial des enfants, j’avais en tête les pages d’Elie WIESEL et je me souvenais clairement de ces mots de fin&nbsp;: "du fond du miroir, un cadavre me contemplait". Ce cadavre, c’était celui de l’auteur. Ce cadavre, c’était aussi celui du monde d’hier, qui mourait de n’avoir pas su empêcher la barbarie.<br /> &nbsp;<br /> Notre obsession, ce doit être de ne jamais avoir ce miroir face à nous&nbsp;; de toujours pouvoir nous regarder en face.<br /> &nbsp;<br /> C’est cela, rendre hommage à Elie WIESEL. C’est cela, faire vivre son engagement, et c’est cela, être fidèle à sa mémoire.<br /> &nbsp;<br /> C’est sans aucun doute cela, l’immense responsabilité de notre génération.<br /> &nbsp;<br /> Je vous remercie.<br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/20160711_discours_de_manuel_valls_premier_ministre_-_hommage_solennel_a_m._elie_wiesel_version_corrigee.pdf" target="_blank">Discours du Premier ministre - Hommage solennel à Elie WIESEL</a> Tue, 12 Jul 2016 08:32:00 +0000 Gouvernement.fr Remise du rapport de Yannick L'HORTY sur les discriminations dans l'accès à l'emploi public http://www.gouvernement.fr/partage/7586-remise-du-rapport-de-yannick-l-horty-sur-les-discriminations-dans-l-acces-a-l-emploi-public <strong>Manuel VALLS, Premier ministre, recevra le rapport de Yannick L’HORTY, professeur à l’université Paris-est Marne la Vallée, sur les discriminations dans l’accès à l’emploi public, Mardi 12 juillet 2016 à 18h00, à l’Hôtel de Matignon, en présence d’Annick GIRARDIN, ministre de la Fonction publique.</strong><br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;Le Premier ministre avait confié à Yannick L’HORTY une mission d’étude des risques de discriminations dans les différentes voies d’accès à la fonction publique (concours, recrutements sans concours, voie contractuelle). Cette évaluation, dont le principe a été arrêté lors du comité interministériel «&nbsp;Egalité citoyenneté&nbsp;» du 6 mars 2015, avait pour objet de s’assurer du caractère démocratique de la sélection des agents publics et d’évaluer les dispositifs mis en place en faveur de l’égalité d’accès à l’emploi public.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Un tour d’images sera organisé lors de la remise de rapport.<br /> &nbsp;<br /> La cour de l’Hôtel de Matignon sera ouverte dès 17h30 aux journalistes accrédités à l’adresse <a href="http://communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a>. Carte de presse 2016 obligatoire.<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Contacts : 01 42 75 50 78/79 - 01 42 75 80 15<br /> <a href="http://communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a><br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/11.07.2016_note_aux_redactions_de_manuel_valls_premier_ministre_-_remise_du_rapport_de_yannick_lhorty_sur_les_discriminations_dans_lacces_a_lemploi_public.pdf" target="_blank">Note aux redactions - Remise du rapport de Yannick L&#039;HORTY sur les discriminations dans l&#039;accès à l&#039;emploi public</a> Mon, 11 Jul 2016 10:43:00 +0000 Gouvernement.fr Rapport annuel du Conseil d’orientation des retraites et de l’avis annuel du Comité de suivi des retraites http://www.gouvernement.fr/partage/7585-rapport-annuel-du-conseil-d-orientation-des-retraites-et-de-l-avis-annuel-du-comite-de-suivi-des <br /> Le Premier ministre Manuel Valls a reçu aujourd’hui le rapport et l’avis annuels du Président du Conseil d’orientation des retraites, Pierre-Louis Bras, et de la Présidente du Comité de suivi des retraites, Yannick Moreau, en présence de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et de Christian Eckert, secrétaire d’État chargé du Budget.<br /> &nbsp;<br /> La loi du 20&nbsp;janvier 2014&nbsp;garantissant l’avenir et la justice du système de retraites prévoit en effet la publication, chaque année avant le 15 juin, d’un rapport du Conseil d’orientation des retraites sur la situation de notre système, suivi, avant le 15 juillet, d’un avis du Comité de suivi des retraites indiquant si le système s’éloigne des objectifs définis par la loi, et émettant le cas échéant des recommandations de correction.<br /> &nbsp;<br /> Le Premier ministre a remercié Pierre-Louis Bras et Yannick Moreaupour la qualité des travaux conduits.<br /> &nbsp;<br /> Leurs conclusions confirment le très net rétablissement de notre système de retraites. Le Comité estime ainsi que les objectifs définis par la loi sont tenus, et ne propose pas de mesure corrective pour l’année en cours.<br /> &nbsp;<br /> Le Premier ministre a rappelé que l’année écoulée a été marquée par l’accord intervenu entre les partenaires sociaux pour assurer l'avenir des retraites complémentaires des salariés (AGIRC - ARRCO), ainsi que par le retour à l’équilibre de la Caisse nationale d’assurance vieillesse.<br /> &nbsp;<br /> Les rapports montrent que la France a su remettre son système de retraites sur la voie d’un équilibre financier durable. Ils soulignent que les objectifs de solidarité entre actifs et retraités, ainsi que d’équité - entre les générations, entre les femmes et les hommes, entre les différents régimes existants - sont également respectés. Ces résultats&nbsp;démontrent que nos efforts pour préserver le système de retraites par répartition, un modèle de solidarité auquel les Français sont attachés, portent leurs fruits.<br /> &nbsp;<br /> <strong>Consulter sur ce site : </strong><br /> <a href="#" title="Lien vers le rapport annuel du Cor 2016">Rapport annuel du COR</a>, 11 juillet 2016<br /> <a href="/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2016/07/11.07.2016_3eme_avis_du_comite_de_suivi_des_retraites.pdf" target="_blank" title="Lien vers le 3e avis du comité de suivi des retraites">3e avis&nbsp; annuel du&nbsp; Comité des retraites<br /> &nbsp; </a><br /> Contacts : 01 42 75 50 78/79 - 01 42 75 80 15<br /> <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a><br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/11.07.2016_communique_de_presse_de_manuel_valls_premier_ministre_-_avis_du_comite_de_suivi_des_retraites.pdf" target="_blank">Rapport annuel du Conseil d’orientation des retraites et de l’avis annuel du Comité de suivi des retraites </a> Mon, 11 Jul 2016 10:34:00 +0000 Gouvernement.fr Réception des doctorants sélectionnés pour le concours Ma thèse en 180 secondes http://www.gouvernement.fr/partage/7580-reception-des-doctorants-selectionnes-pour-le-concours-ma-these-en-180-secondes Manuel Valls, Premier ministre, recevra les doctorants sélectionnés pour le concours Ma thèse en 180 secondes (MT180), <strong>Lundi 11 juillet 2016 à 17h00</strong>, à l’Hôtel de Matignon, en présence de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Jean-Loup Salzmann, Président de la Conférence des Présidents d’université, et Alain Fuchs, Président Directeur Général du CNRS<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Ma thèse en 180 secondes est un concours permettant aux doctorants de présenter leur sujet de recherche en termes simples. Chaque étudiant doit, en trois minutes, faire un exposé clair, concis et convaincant sur son projet de recherche. En 2016, 650 doctorants se sont inscrits à ce concours. 16 d’entre eux ont disputé la finale nationale le 31 mai à Bordeaux, en présence de Thierry Mandon A, secrétaire d’État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Les trois lauréats primés à Bordeaux représenteront la France lors de la finale internationale qui aura lieu au Maroc le 29 septembre.<br /> &nbsp;<br /> <strong>Déroulé&nbsp;:</strong> <ul> <li>180 secondes&nbsp;: Présentation de sa thèse par Mathieu Buonafine, 1er prix, Sorbonne Universités (Etude du rôle de la Neutrophil Gelatinase Associated Lipocalin dans les effets cardiovasculaires de l'activation du récepteur minéralocorticoïde)</li> <li>180 secondes&nbsp;: Présentation de sa thèse par Bertrand Cochard, 2ème prix et prix du public, Université Côte d’Azur (Réification, spectacle et imagification dans la philosophie de Guy DEBORD)</li> <li>180 secondes&nbsp;: Nicolas Urruty, 3ème prix, Université confédérale Léonard de Vinci (Impact de la réduction des pesticides sur le rendement du blé)</li> <li>Intervention de Manuel Valls, Premier ministre<br /> <em>Presse accréditée</em></li> </ul> La cour de l’Hôtel de Matignon sera ouverte dès 16h30 aux journalistes accrédités à l’adresse <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a>. Carte de presse 2016 obligatoire.<br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/11.07.2016_note_aux_redactions_de_manuel_valls_premier_ministre_-_reception_des_doctorants_selectionnes_pour_le_concours_ma_these_en_180.pdf" target="_blank">Note aux rédactions 11 juillet : Réception des doctorants sélectionnés Ma thèse en 180 s</a> Mon, 11 Jul 2016 08:22:00 +0000 Gouvernement.fr Manuel Valls et Anne Hidalgo rendent hommage à Élie Wiesel http://www.gouvernement.fr/partage/7579-manuel-valls-et-anne-hidalgo-rendent-hommage-a-elie-wiesel Manuel Valls, Premier ministre, et Anne Hidalgo, Maire de Paris, rendront hommage à Élie WIESEL, <strong>Lundi 11 juillet 2016 à 19h00</strong>, à l’Hôtel de Ville de Paris.<br /> <br /> <strong>Déroulé prévisionnel&nbsp;:</strong><br /> &nbsp;<br /> <strong>19h00 </strong>: Arrivée du Premier ministre à Hôtel de Ville de Paris<br /> &nbsp;<br /> Diffusion d’une vidéo<br /> Minute de silence<br /> &nbsp;<br /> <strong>19h15 </strong>: <ul> <li>Allocution d’Anne Hidalgo, Maire de Paris</li> <li>Allocution d’Izio Rosenman, Compagnon de déportation d’Élie WIESEL</li> <li>Allocution d’Edmond Elalouf, Président de l’Institut Universitaire Élie WIESEL</li> <li>Allocution de Jean-François Guthman, Président de l’Œuvre de Secours aux Enfants</li> <li>Allocution d’Haïm Korsia, Grand rabbin de France</li> <li>Allocution de Mgr André Vingt-Trois, Cardinal, Archevêque de Paris</li> <li>Allocution de David de Rothschild, Président de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah</li> </ul> &nbsp;<br /> <strong>20h00</strong> : Allocution du Premier ministre<br /> &nbsp;<br /> Accréditations auprès de la <a href="#" target="_blank">Mairie de Paris</a>&nbsp;:<br /> <br /> Accueil presse dès 18h30&nbsp;: 5, rue de Lobau<br /> &nbsp;<br /> Contacts : 01 42 75 50 78/79 - 01 42 75 80 15<br /> <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a><br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/11.07.2016_note_aux_redactions_de_manuel_valls_premier_ministre_-_paris_rend_hommage_a_elie_wiesel.pdf" target="_blank">Manuel Valls et Anne Hidalgo rendent hommage à Élie Wiesel, note aux rédaction du 11 juillet 2016</a> Mon, 11 Jul 2016 08:13:00 +0000 Gouvernement.fr Agenda prévisionnel de Manuel Valls du lundi 11 juillet au jeudi 14 juillet 2016 http://www.gouvernement.fr/partage/7576-agenda-previsionnel-de-manuel-valls-du-lundi-11-juillet-au-jeudi-14-juillet-2016 <strong>Lundi 11 juillet 2016</strong><br /> 09h00 Entretien avec Bernard CAZENEUVE, ministre de l’Intérieur<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> 11h00 Remise du rapport annuel du Conseil d’orientation des retraites (COR) et l’avis annuel du Comité de suivi des retraites<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> 13h00 Déjeuner avec le Président de la République<br /> <em>Palais de l’Elysée</em><br /> <br /> 17h00 Réception des lauréats 2016 "Ma thèse en 180 secondes"<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> 19h00 Hommage solennel à M. Elie Wiesel<br /> <em>Hôtel de Ville de Paris – Paris 4ème</em><br /> <br /> <strong>Mardi 12 juillet 2016</strong><br /> 09h30 Entretien avec Stéphane LE FOLL, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-parole du Gouvernement<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> 16h45 Questions d'actualité au Gouvernement<br /> <em>Sénat</em><br /> <br /> 18h00 Remise du rapport de Yannick L’HORTY sur les discriminations dans l’accès à l’emploi public<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> 18h30 Entretien avec Hélène GEOFFROY, secrétaire d’Etat chargée de la Ville<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> <strong>Mercredi 13 juillet 2016</strong><br /> 09h00 Entretien avec le Président de la République<br /> <em>Palais de l’Elysée</em><br /> <br /> 10h00 Conseil des Ministres<br /> <em>Palais de l’Elysée</em><br /> <br /> 15h00 Questions d'actualité au Gouvernement<br /> <em>Assemblée nationale</em><br /> <br /> 20h00 Entretien puis dîner officiel avec John KEY, Premier ministre de la Nouvelle-Zélande<br /> <em>Hôtel de Matignon</em><br /> <br /> <strong>Jeudi 14 juillet 2016</strong><br /> 10h00 Cérémonie de la Fête Nationale<br /> <em>Avenue des Champs-Elysées</em><br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/agenda_previsionnel_de_manuel_valls_premier_ministre_du_lundi_11_juillet_au_jeudi_14_juillet_2016.pdf" target="_blank"></a> Fri, 08 Jul 2016 16:03:00 +0000 Gouvernement.fr Remise du rapport annuel du Conseil d'orientation des retraites (COR) http://www.gouvernement.fr/partage/7574-remise-du-rapport-annuel-du-conseil-d-orientation-des-retraites-cor <strong>Manuel VALLS, Premier ministre, recevra le rapport annuel du Conseil d'orientation des retraites (COR) et l’avis annuel du Comité de suivi des retraites,<br /> Lundi 11 juillet 2016 à 11h00, à l’Hôtel de Matignon,<br /> En présence de Marisol TOURAINE, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Christian ECKERT, secrétaire d'État chargé du Budget</strong><br /> <br /> La loi du 20 janvier 2014 garantissant l’avenir et la justice du système de retraites a renforcé le pilotage de notre système de retraites en prévoyant la publication chaque année avant le 15 juin d’un rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR) sur la situation de notre système de retraites, suivi, avant le 15 juillet, d’un avis du Comité de suivi des retraites indiquant si le système s’éloigne des objectifs définis par la loi, émettant le cas échéant des recommandations de correction.<br /> <br /> La remise de ce rapport et de cet avis constitue donc un rendez-vous annuel clé du nouveau pilotage du système de retraite, tel que voulu par la réforme de 2014.<br /> <br /> <em>Un tour d’images sera organisé lors de la remise de rapport.</em><br /> <strong>A l’issue de la remise de rapport, un brief presse sera organisé en présence de Pierre-Louis BRAS, Président du Conseil d’orientation des retraites, et Yannick MOREAU, Présidente du Comité de suivi des retraites, en salle de presse de l’Hôtel de Matignon.</strong><br /> <em>La cour de l’Hôtel de Matignon sera ouverte dès 10h30 aux journalistes accrédités à l’adresse communication@pm.gouv.fr. Carte de presse 2016<br /> obligatoire.</em><br /> Contacts : 01 42 75 50 78/79 - 01 42 75 80 15<br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/11.07.2016_-_note_aux_redactions_de_manuel_valls_premier_ministre_-_rapport_annuel_du_cor_et_avis_annuel_du_comite_de_suivi_des_retraites.pdf" target="_blank">Note aux rédactions du 8 juillet 2016 - Remise du rapport annuel du Conseil d&#039;orientation des retraites (COR) </a> Fri, 08 Jul 2016 15:59:00 +0000 Gouvernement.fr Déplacement à Carcassonne (Aude) - Précision Pool http://www.gouvernement.fr/partage/7555-deplacement-a-carcassonne-aude Manuel Valls, Premier ministre, se rendra à Carcassonne (Aude)<br /> <strong>&nbsp;<br /> Vendredi 8 juillet 2016,</strong><br /> &nbsp;<br /> en présence de Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-parole du Gouvernement et de Ségolène Neuville, secrétaire d’État auprès de la ministre des Affaires sociales et la Santé, chargée des Personnes handicapées et la Lutte contre l’Exclusion. Il signera, avec le Président du conseil départemental de l’Aude, André Viola, le premier Schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public de France, se visitera une maison de services au public à Villasavary. &nbsp;Autant de projets qui sont la traduction concrète de l’engagement du gouvernement pour l’égalité d’accès aux services publics dans tous les territoires. Il se rendra par la suite dans une exploitation viticole ainsi que dans une cave coopérative.&nbsp;<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> <strong>Programme</strong><br /> &nbsp;<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<br /> <strong>10h00 :</strong> Visite de la Maison de Services au Public<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Mairie - 42, rue du Barry - 11150 Villasavary<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <em>Pool presse&nbsp;:<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Télévision&nbsp;: France Télévisions<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Presse&nbsp;écrite : La Dépêche du Midi<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Radio&nbsp;: France Inter<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Agences&nbsp;: AFP / Sipa Press<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Photos : L’Indépendant</em><br /> <br /> &nbsp;<br /> <strong>11h00 : </strong>Départ de M. le Premier ministre pour l’Hôtel du Département<br /> &nbsp;<br /> <strong>11h30 : </strong>Signature du Schéma départemental d’accessibilité aux services publics<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Hôtel du Département - Allée Raymond Courrière - 11000 Carcassonne<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<em>&nbsp; Pool TV + Toute presse accréditée<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Déjeuner de la presse sur place</em><br /> &nbsp;<br /> <strong>12h30 : </strong>Départ de M. le Premier ministre pour Villegly<br /> &nbsp;<br /> <strong>12h45 : </strong>Déjeuner républicain<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Château de réception du Conseil Départemental à Villegly<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<em> Hors presse</em><br /> &nbsp;<br /> <strong>14h15 : </strong>Départ de M. le Premier ministre pour Trèbes<br /> &nbsp;<br /> <strong>14h30 :</strong> Accueil républicain en mairie de Trèbes<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Place de l’Hôtel de Ville - 11800 Trèbes<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Accueil par Eric MENASSI, Maire de Trèbes<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Présentation du projet de rénovation du cœur de ville<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <em>Toute presse accréditée</em><br /> &nbsp;<br /> <strong>16h10 : </strong>Visite d’une exploitation viticole - domaine de Cazes<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Maison des Terroirs, lieu-dit "Cazes" 11240 Alaigne<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<em>&nbsp;Pool TV + Toute presse accréditée</em><br /> &nbsp;<br /> <strong>17h15 : </strong>Visite de la cave coopérative La Malepère<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Avenue des Vignerons&nbsp; 11290 Arzens<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <em>Pool TV + Toute presse accréditée</em><br /> &nbsp;<br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<br /> &nbsp;<br /> Si vous souhaitez participer à ce déplacement, merci de vous accréditer avant&nbsp;jeudi 7 juillet 2016, 17h00, à l’adresse <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a><br /> <br /> Lors de votre demande d’accréditation, merci de nous préciser si vous souhaitez utiliser le minibus qui vous acheminera sur les différents points du déplacement et qui partira de la préfecture à 10h30 (places limitées), et de nous confirmer votre acheminement par le vol conseillé&nbsp;:<br /> <br /> 07:00 Paris (ORY) -&nbsp; 08:10 Toulouse (TLS) - vendredi 8 juillet 2016<br /> <br /> <em>POOL TV&nbsp;: France Télévisions</em><br /> <br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> &nbsp;<br /> <strong>Contacts : </strong><br /> 01 42 75 50 78/79 - 01 42 75 80 15<br /> <a href="mailto:communication@pm.gouv.fr">communication@pm.gouv.fr</a><br><a href="http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2016/07/08.07.2016_precisions_pool_-_note_aux_redactions_de_manuel_valls_premier_ministre_-_deplacement_a_carcassonne_aude.pdf" target="_blank">Note aux rédactions du 7 juillet 2016 - Déplacement à Carcassonne (Aude) - Précision Pool </a> Thu, 07 Jul 2016 11:04:00 +0000 Gouvernement.fr