L'organisation des secours

Au cours d’événements inhabituels ou graves, il importe de garantir la continuité et la qualité des soins par la mobilisation au plus juste des ressources sanitaires, de manière adaptée aux besoins de la population et à l’ampleur de la situation.
La gestion d’événements récents, tels que les attentats impliquant la prise en charge d’un grand nombre de victime comme ce fut le cas le 13 novembre, a démontré la nécessité d’apporter une réponse continue et adaptée à la situation sanitaire exceptionnelle.
Avant 2014, le dispositif de réponse à ce type de situations exceptionnelles s’appuyait principalement sur le plan blanc élargi.
 

Le dispositif ORSAN


Le dispositif ORSAN date de 2014 et formalise la coordination régionale de la montée en puissance du système de santé dans les 3 secteurs sanitaires (secteurs ambulatoire, hospitalier et médico-social) pour faire face à une situation sanitaire exceptionnelle. Il définit notamment les parcours de soins des patients adaptés à tous types de situations exceptionnelles.
Le dispositif ORSAN est arrêté par le directeur général de l’ARS après avis des préfets de département concernés et de l’ARSZ.
Toutes les informations sur ORSAN sur le site du Ministère des affaires sociales et de la santé


L’Aide Médicale Urgente


Le SAMU territorialement compétent assure la mise en oeuvre et la régulation de la réponse médicale d’urgence en lien avec l’ARS.
Lorsque l’événement relève d’une dimension départementale ou régionale, l’ARS organise la coordination de la réponse du système de santé en lien avec le SAMU territorialement impacté.
Si des renforts sont nécessaires à ces services, ceux-ci seront prioritairement mobilisés dans les structures de médecine d’urgence de la zone…. Leur intervention sera autorisée et coordonnée par l’ARS de zone et mise en œuvre par le SAMU de zone. Le SAMU de zone assure auprès de l’ARSZ une mission d’appui technique, en particulier en ce qui concerne la mise en œuvre du plan zonal de mobilisation.
 

Le Plan blanc


Inscrit dans la loi depuis 2004, le plan blanc est un plan spécifique d'urgence sanitaire et de crise pour planifier la mise en œuvre rapide et rationnelle des moyens indispensables en cas d'afflux de victimes dans un établissement hospitalier. Le plan blanc est déclenché par le directeur de l’établissement de santé.
 
Il poursuit quatre grands objectifs pour répondre à la situation de crise  :
  • Mobiliser l’établissement de santé pour répondre à une situation de crise 
  • Mobiliser les professionnels de santé
  • Mobiliser les moyens matériels et logistique de l’établissement  
  • Adapter l’activité médicale de l’établissement