L'organisation de la société civile

Bien que la sécurité, mission régalienne par excellence, incombe en priorité aux services de l’Etat, elle concerne l’ensemble de la société civile. Par son action et son niveau de préparation aux crises, chacun contribue à la résilience de la nation entendue comme la « volonté et la capacité d’un pays, de la société et des pouvoirs publics à résister aux conséquences d’une agression ou d’une catastrophe majeures, puis à rétablir rapidement leur capacité de fonctionner normalement, ou tout le moins dans un mode socialement acceptable. » [Définition du livre blanc de la sécurité intérieure de 2008].
La préparation des établissements recevant du public, l’information et la formation de leur personnel ainsi que l’organisation de leurs structures participent à cette démarche en facilitant à la fois la détection d’une éventuelle menace et la réaction en cas d’attaque terroriste. Par ailleurs, le respect de consignes de sécurité élémentaires, l’apprentissage de gestes simples ainsi qu’une attitude éveillée et responsable permettent à chaque citoyen de contribuer à la sécurité de tous.
 

Les établissements recevant du public

 
En complément du plan Vigipirate et des plans spécifiques de protection de certains opérateurs, l’Etat encourage la préparation des établissements recevant du public à réagir en cas d’attaque terroriste. Cette démarche permet à la fois de renforcer en continu la sécurité de ces structures et d’agir le plus efficacement possible face à une situation de crise.

Il existe un ensemble de guides de bonnes pratiques à destination des responsables d’établissements recevant du public, qui présentent les comportements individuels et collectifs à adopter en cas d’attaque terroriste. Une bonne organisation de ces établissements ainsi qu’une réaction adaptée des personnels peuvent permettre de sauver des vies.
 
Vous êtes un professionnel de la sécurité dans une administration, une institution, un lieu recevant du public, téléchargez ces guides
 

Les citoyens

 
Les citoyens peuvent également contribuer à la sécurité collective en respectant les consignes de sécurité adoptées dans les lieux publics, notamment en préparant leur séjour à l’étranger dans une zone à risque et en étant attentifs à leur environnement quotidien.
 
L’efficacité des mesures de prévention et de protection définies par l’Etat dépend aussi du respect, par chacun, de quelques consignes simples.
 
Dans les lieux publics :
  • ne laissez pas vos bagages sans surveillance ;
  • ne vous garez pas dans des zones faisant l’objet d’une interdiction au titre de Vigipirate ;
  • facilitez les contrôles effectués dans les transports et aux accès des bâtiments ouverts au public ;
  • à votre entrée dans un lieu clos, repérez les issues de secours.
 
A tout moment, et surtout en situation de crise, ne diffusez pas de fausses informations ou de rumeurs sur les réseaux sociaux.
 
En cas de crise, facilitez les accès des unités de secours et d’intervention.

Préparez vos séjours à l'étranger en suivant les recommmandations du ministère des Affaires étrangères et du Développement International disponibles en ligne.

Dans un contexte de menace terroriste particulièrement élevée, il est plus que jamais nécessaire d’être vigilant.
 
En étant attentif à son environnement quotidien, tout citoyen peut remarquer et signaler des faits, objets ou comportements pouvant représenter une menace. De simples indices repérés par un passant ou par un voisin peuvent parfois permettre de démanteler des réseaux terroristes.
 
L’organisation d’un attentat requiert le plus souvent une longue préparation, une logistique lourde et complexe et un ensemble de soutiens matériels et humains. A l’occasion des différentes phases de l’élaboration d’une telle opération, les membres d’un groupe terroriste sont susceptibles de commettre une imprudence permettant leur identification.
 
Dans la grande majorité des cas, les faits, les objets ou les comportements qui vous semblent anormaux sont en réalité complètement anodins. Ne cherchez surtout pas à mener une enquête vous-même. Cependant, si vous observez une accumulation de signaux ou en cas de doute, parlez-en à vos proches, à votre entourage ou aux personnes responsables de la sécurité du lieu où vous vous trouvez. Si ces discussions ne vous permettent pas de lever le doute, appelez le 17 ou le 112, vos interlocuteurs sauront quoi faire.
 
Face à la menace terroriste, il est important que nous continuions à vivre normalement. La stratégie des groupes terroristes consiste à diviser les sociétés qu’ils prennent pour cible. La meilleure réponse que l’on puisse y apporter passe par la réaffirmation des valeurs placées au frontispice de nos institutions : « liberté, égalité, fraternité ». Si le souci de la sécurité doit conduire à renforcer la vigilance collective, nous ne devons pas pour autant céder à une suspicion généralisée. La vraie résilience de la nation repose sur l’inclusion de tous les citoyens et non sur l’éviction de telle ou telle minorité.