14 juin 2017

Procédure de signalement à l'encontre de l'association Génération Identitaire

La Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) engage mercredi 14 juin une procédure de signalement au Procureur de la République de Paris au titre de l'article 40 du code de procédure pénale concernant l'opération "Defend Europe" menée par l'association Génération Identitaire.
 
La Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) engage mercredi 14 juin une procédure de signalement au Procureur de la République de Paris au titre de l'article 40 du code de procédure pénale concernant l'opération "Defend Europe" menée par l'association Génération Identitaire.
 
Cette campagne de financement participatif a en effet pour objet d’organiser des opérations visant à entraver les opérations de sauvetage en mer Méditerranée, au large de la Libye.
 
La Dilcrah dénonce ainsi la commission des délits de provocation à la discrimination à l’égard de personnes ou d’un groupe à raison de leur origine, et d'association de malfaiteurs en vue de commettre le délit d’entrave aux mesures d’assistance et de secours.
 
Frédéric POTIER, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH), rappelle que "la haine raciste et xénophobe doit être combattue sans relâche, et d’autant plus vigoureusement lorsqu’elle menace directement la vie et la sécurité des personnes"