21 octobre 2016

Prix "Soyons clairs" 2017

Le Prix "Soyons clairs" 2017 a été remis aux lauréats le 22 novembre, par le Défenseur des droits Jacques Toubon, le Secrétaire général du Gouvernement Marc Guillaume et le Président du COEPIA Bernard Pêcheur.
 

Les lauréats "Soyons clairs" 2017 sont :

  • Grand prix : Pierre David, Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), pour la refonte de l’espace personnalisé "Mon compte" sur caf.fr ;
  • Prix de l’innovation : Laurence Dudal, Délégation à la sécurité routière (DSR), pour les nouveaux courriers de retrait ou de restitution de point sur le permis de conduire.

Deux mentions spéciales du jury viennent en outre saluer :

  • la Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique (DDTM 44), pour son nouveau rapport d’activités ;
  • la Direction de l’information légale et administrative (DILA), pour Service-public.fr, version 2017.

Le dossier de presse et les présentations des deux lauréats peuvent être consultés en bas de la page.

 

Le Prix "Soyons clairs" est destiné à stimuler et récompenser les initiatives en faveur de l'amélioration de la qualité des écrits d'information administrative dans les services publics (État, collectivités, organismes sociaux...).
 
Sites internet, courriels ou SMS, consultés de plus en plus souvent sur des téléphones mobiles ou des tablettes : les formes et supports de l’information écrite des usagers évoluent.
 
Renouvelé par le développement du numérique, l’écrit est un facteur décisif pour l’amélioration de la relation administration-usager. La clarté du langage administratif est un levier important pour faciliter les démarches des usagers et l’exercice de leurs droits.
 
Le prix « Soyons clairs » est né de la réflexion menée au sein du Conseil d’orientation de l'édition publique et de l’information administrative (COEPIA). Elle a notamment associé, le Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP), le Défenseur des droits, des ministères, la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF)… Elle a permis d’entendre des associations, des organismes de sécurité sociale, des collectivités territoriales et des entreprises.
> Lire les « Propositions d'amélioration de la qualité de l'écrit numérique et imprimé » (COEPIA, juillet 2016)

Porté conjointement par le COEPIA et le Défenseur des droits, avec le soutien du SGMAP, le prix distinguera en novembre 2017 des projets remarquables pour la qualité de l'écrit, la personnalisation, l'innovation, l'impact sur la relation avec les usagers et le potentiel de diffusion au sein des services publics.

Pour encourager les projets en faveur de la clarté des écrits dans les services publics, le partage des expériences sera favorisé en France avec la publication des projets sélectionnés, et à l'étranger, avec le voyage d'étude auquel seront invités les lauréats.

Actualités du Prix 2017 :
  Actualités du Prix 2016 :