"Nous devons réformer inlassablement"