Manuel Valls: les élus et fonctionnaires corses ont "droit à la sécurité"